Inauguration et réouverture du Musée de Pont-Aven
La Région contribue à l'attractivité des musées de Bretagne

Au titre de sa politique en faveur du patrimoine, la Région se réjouit d'avoir participé à la recréation-extension du Musée de Pont-Aven. Elle a en effet contribué à ce vaste projet architectural et muséographique porté par Concarneau Cornouaille Agglomération, pour un montant de 1,33 M€ sur un budget total de 8 M€.

La Bretagne compte 36 musées bénéficiant de l'appellation "Musée de France"(1). Répartis sur l’ensemble duterritoire, ils donnent à voir et revoirdes collections très variées (Beaux-Arts, art et histoire, écomusées ou musées de société).

La Région leur apporte un soutien financier pour :

  • Des travaux d'investissements relatifs à leur construction, leur extension ou leur muséographie. Après Pont-Aven, d'autres chantiers de réaménagement se poursuivent au musée de la résistance bretonne à Saint-Marcel, au musée des Jacobins à Morlaix et au musée Mathurin Méheut à Lamballe.
  • Des expositions reconnues "exposition d'intérêt national" ou présentant un intérêt régional avéré par leur dimension collective ou leur caractère innovant. En 2015, par exemple, la Région a accompagné Bretonnes, photographies de Charles Fréger, présentée au Musée de Bretagne à Rennes, au Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc, au Musée bigouden de Pont-L'Abbé et au centre d'art Gwinzegal à Guingamp.
    De même, en 2014, avec l'exposition Terre-Neuve / Terre-Neuvas : une exposition itinérante à deux volets, L'aventure de la pêche morutière qui a été présentée au Musée d'histoire de Saint-Malo et au Musée de Bretagne et le temps de l'absence au Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc ainsi qu'au Musée du Vieux Granville.
  • L'acquisition et la restauration des collections des musées, via les dispositifs paritaires Etat-Région comme le Fonds Régional pour l'Acquisition des Musées (FRAM) et le Fonds Régional d'Aide à la Restauration (FRAR).
    Dernières acquisitions en date aidées par la collectivité : en 2014, une série de dessins de Georges Lacombe (1868-1916) pour le Musée des Beaux-Arts de Brest, et, en 2015, un ensemble d'objets archéologiques d'époque gallo-romaine, en bronze pour le Musée de Bretagne.
    Côté restauration, on peut citer : en 2014, au Musée d'Histoire de Saint-Malo, une figure de proue du XIXe siècle à l'effigie d'un marin, au Musée Mathurin Méheut de Lamballe, une peinture de l'artiste L'automne, le pardon de ND-de-la-Joie, Penmarc'h et, en 2015, au Musée de la Compagnie des Indes de Port-Louis, la restauration d'un coffret japonais Namban.

(1) "Musée de France" est une appellation nationale décernée par le Ministère de la Culture et de la Communication.