Baptême de l'hydrolienne Sabella D10
La transition énergétique est en marche, à terre, en mer et sur les îles

Disposant d’un potentiel maritime d’exception, d’infrastructures portuaires de premier plan, en particulier à Brest, et d’une belle Dynamique industrielle, de recherche et d’innovation, la Bretagne est partie à la conquête des énergies marines renouvelables. Terre d’accueil des EMR, la région est bien décidée à ancrer durablement, sur toutes ses côtes, cette filière en plein développement.

«Les énergies marines constituent une nouvelle aventure industrielle et énergétique pour la Bretagne et la transition est en marche dans tous les territoires bretons», se félicite Pierrick Massiot, Président du Conseil régional. «L’immersion de l’hydrolienne D10 dans le Fromveur en est une parfaite illustration, puisqu’elle permettra à Ouessant de gagner en autonomie énergétique».

Le projet de l’entreprise quimpéroise s’inscrit en effet dans la stratégie de la Région et ses trois priorités : devenir leader européen dans l’éolien flottant, mettre l’excellence industrielle bretonne au service de toutes les technologies, développer des solutions énergétiques intégrées pour les îles.

Pour SABELLA, le Conseil régional est un partenaire de la première heure. Depuis 2005, la collectivité aura accompagné toutes les phases de développement des prototypes d’hydroliennes imaginés par Jean-François Daviau et ses équipes. Un soutien qui s’est accentué en 2011 et 2013 quand il a fallu mettre au point le démonstrateur Sabella D10 ! Au total, c’est une enveloppe de 1,2 Millions d’Euros dont une avance remboursable de 650 000 Euros) que la Région aura investi dans le projet D10 (12 Millions d’Euros au total).

En 2014, GO CAPITAL, fonds de placement à risque dans lequel la Région Bretagne est partie prenante, est devenu actionnaire de l’entreprise. La société de capital risque a ainsi rejoint un groupe d’investisseurs publics et privés qui a permis à SABELLA de réaliser un tour de table de 4,3 Millions d’Euros pour financer ses investissements et son développement industriel.

Cet engagement de longue date au côté de SABELLA répond aux objectifs de la Région en matière d’innovation et de financement de projets EMR (éoliennes offshore, hydroliennes, fermes houlomotrices), en particulier sur le site de Brest. 220 Millions d’Euros seront investis dans l’aménagement du terminal Energies marines du port, propriété de la Région. Sur un polder de 50 ha, une infrastructure, rare en Europe, offrira aux industriels la possibilité d’installer durablement leurs activités de production et logistique, pour accueillir des éléments très lourds et de grande taille liés aux EMR.

Un écosystème favorable : recherche, innovation, acceptabilité sociale des projets
En termes de recherche et d’innovation, les industriels bénéficient, notamment à Brest, d’un environnement favorable, avec la présence d’Ifremer, du Pôle Mer Bretagne Atlantique, du SHOM, de France Energies Marines, autant d’entités susceptibles d’aider au développement des projets EMR.

Si la Région se mobilise afin de positionner la Bretagne à la pointe des énergies marines renouvelables, elle l’a toujours fait en associant au déploiement des projets l’ensemble des acteurs concernés, y compris les professionnels et usagers de la mer. C’est l’objet du travail mené au sein de la Conférence régionale de la mer et du littoral, coprésidée par la Région, la Préfecture de Région et la Préfecture maritime. Cette instance de concertation, désormais reconnue par l’Etat, conduit par ailleurs un travail de planification pour cartographier les zones potentielles de production d’EMR, anticipant ainsi les appels d’offre nationaux afin de déterminer les meilleures conditions de cohabitation entre toutes les activités.

En lien ci-dessous le dossier de presse complet du baptême de l'hydrolienne Sabella D10.

Actualités

Communiqués de Presse

  1. Lancement du groupement interportuaire Pêche de Bretagne
    Pour une entente portuaire et économique de poids

    Collectivement responsables des ports de pêche bretons, la Région Bretagne, le Département des Côtes d'Armor, le Département du Finistère, Lorient Agglomération et le Syndicat mixte des ports de pêche et plaisance de Cornouaille (SMPPC) ont choisi de coordonner leurs actions au sein d'un groupement interportuaire associant l'ensemble des acteurs de...

    Pêche  Ports  Mer 

    Lire la suite


  2. Développement du port de Brest
    La BEI accorde un prêt de 90 M€ à la Région Bretagne

    À deux mois du scrutin européen, le projet d’aménagement du port de Brest illustre à point nommé les différentes interventions de l’UE en faveur du développement des territoires.

    Ports 

    Lire la suite


  3. Contrat de filière forêt-bois 2019-2021
    Aménagement, environnement et développement économique : les multiples défis de la filière bois

    L’État, la Région et les professionnels du bois donnent aujourd’hui naissance au contrat de filière forêt-bois bretonne pour la période 2019-2021.

    Agriculture  Environnement 

    Lire la suite