Service Civique en Bretagne
La Région fait le point sur la Prime de civisme

Instaurée en 2012 par la Région, dans le cadre de sa charte d’engagement pour les jeunes, la Prime de civisme (100 €/mois) vise à accompagner l'engagement des jeunes Bretons dans des missions d'intérêt général, réalisées dans le cadre d'un Service Civique. Aux côtés d'associations agréées par l'Agence du Service Civique, Laurence Fortin, conseillère régionale déléguée à l'économie sociale et solidaire, a souhaité faire un point d'étape sur l'apport que constitue le dispositif pour les jeunes. A ce jour, ils sont 417 à en avoir bénéficié.

Laurence Fortin (à droite) est venue échanger avec des jeunes en service civique, mardi 21 avril 2015 à Brest. Région Bretagne

En 2014, sur les 538 jeunes Bretons s'étant engagé dans un service civique, 191 ont bénéficié de la prime de civisme soit 35,5 %. L'occasion de faire le point sur le dispositif, auquel sont éligibles les missions en lien avec le soutien scolaire, les questions environnementales et l’intégration des personnes en situation de handicap. Si, en Bretagne, les engagements sur des questions environnementales prédominent (45%), les services civiques en lien avec l'une des deux autres thématiques sont équitablement répartis : 28% de missions sur l’intégration des personnes handicapées et 27 % pour le soutien scolaire.

En s’engageant au service des autres, ces volontaires participent à renforcer la cohésion et la mixité sociale. Parmi les structures d'accueil, l'Association de la Fondation Étudiante pour la Ville (AFEV), spécialisée dans la lutte contre les inégalités éducatives, l'Arche, qui œuvre pour l'intégration des personnes en handicap et les associations environnementales Vert LeJardin, Compagnons Bâtisseurset les Petits Débrouillards accueillent régulièrement des volontaires. 

 

La Prime de Civisme

Créée en 2012 dans la continuité de la Charte d'engagement pour les jeunes, la Prime de Civisme est accordée par la Région aux jeunes Bretons de 16 à 25 ans, ayant réalisé une mission de Service Civique de 6 à 12 mois en Bretagne, au sein d'une association agréée par l'Agence du Service Civique, sur un des trois champs reconnus prioritaires par la Région : le soutien scolaire, les questions environnementales ou l'intégration des personnes en situation de handicap.

D'un montant de 100 € par mois complet de service civique, la prime vise à encourager et à accompagner l’engagement des jeunes. Depuis sa création, 417 jeunes*, dont 73 % de femmes, ont bénéficié d'une prime de civisme d'un montant moyen de près de 800 €. Les missions réalisées par les bénéficiaires sont majoritairement en lien avec les questions environnementales (45%), les contrats au sein d'associations d'intégration des handicapés concernent 28 % des primes versées et ceux liés au soutien scolaire représentent 27 %.

 

* Nombre de primes votées de novembre 2012, date de la création effective du dispositif, au 5 mars 2015.