Appel à manifestation d'intention
Une aide pour développer l'économie circulaire

Afin d'accélérer la transition vers une meilleure utilisation de nos ressources, la Région propose aux entreprises et collectivités impliquées d'accompagner leurs projets s'intégrant aux modes de production de l'économie circulaire.


L'économie circulaire englobe différentes actions en faveur d'une meilleure gestion des ressources, dont le recyclage fait partie. Guillaume Prié

Nos économies reposent sur l'utilisation de ressources, certaines renouvelables, mais pas toutes. Le coût des matières premières est en augmentation constante, tout comme le poids environnemental de l'industrie. C'est pourquoi nous devons arrêter le système qui consiste à « produire, consommer, jeter ».

Alors pour limiter les dégâts - émission de polluants, augmentation de la production de déchets,  destruction des écosystèmes touchés par la surconsommation des ressources – un certain nombre d'acteurs industriels s'engagent vers un modèle économique où les ressources sont gérées de façon circulaire.

Un cercle vertueux

L'économie circulaire interroge notre modèle de société face au gaspillage des matières premières et d'énergies non renouvelables et s'inspire des écosystèmes naturels où tout est ressource. Pas seulement réduite au développement du recyclage, elle touche toutes les étapes de la production : utilisation plus efficace des ressources en amont, modification des modes de production et de consommation, allongement de la durée de vie de la matière, éco-conception de produits réutilisables et recyclables … Les exemples de production et de consommation vertueuses sont nombreux.

La Région lance un Appel à Manifestation d'Intention (AMI).
Entreprises, groupements d'entreprises, parcs d'activités et collectivités locales sont invitées à proposer des projets autour de plusieurs axes liés à l'économie circulaire : l'utilisation vertueuse des matières premières, le développement de l'upcyclage, la gestion collaborative de ressources … Quatre projets pilotes seront accompagnés par la Région, qui encouragera prioritairement des projets collaboratifs répondant aux critères annoncés. Dépôt des dossiers avant le 5 décembre 2014.