Le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan

Arzon, Port Navalo, semaine du golfe 2013. photo : © Auteurs de Vues-F.Henry
Arradon, Île Irus. photo : © Auteurs de Vues-F.Henry
Pêcheur dans le golfe du morbihan. photo : © Emmanuel Berthier / CRTB
Arzon - Port Navalo. photo : © Auteurs de Vues-F.Henry
Gavrinis. photo : © Auteurs de Vues-F.Henry
Marais de Séné. photo : © Auteurs de Vues-F.Henry
Iles du Ponant. photo : © Xavier Dubois / CRTB
Arzon-Port Navalo. photo : © Auteurs de Vues-F.Henry
Saint-Armel. photo : © Auteurs de Vues-F.Henry
Vue aérienne de Port Blanc. photo : © David Lédan / SIAGM

Officiellement créé suite à la signature du décret ministériel le 2 octobre 2014, le classement du Parc naturel régional du Golfe du Morbihan couronne une démarche de concertation conduite depuis plus de 15 ans par la Région Bretagne, en étroite collaboration avec le Syndicat Intercommunal d'Aménagement du Golfe du Morbihan (SIAGM) et l’ensemble des partenaires institutionnels, socioprofessionnels et associatifs. Maître d'ouvrage, la Région Bretagne a engagé la procédure de création du Parc naturel régional du Golfe du Morbihan en 1999, sur un périmètre d'étude initial de 38 communes. A l’époque, le projet s'inscrit dans la continuité de la “Démarche Golfe”, une démarche de concertation lancée en 1994 par les élus des communes riveraines du Golfe.

Situé sur la façade sud du département du Morbihan, le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan comprend 64 100 hectares terrestres répartis sur 30 communes, autour d’un espace maritime constitué par le Golfe, petite mer intérieure reliée par un goulet à l’océan et par une frange littorale atlantique. Le périmètre regroupe environ 161 000 habitants, en prenant en compte la ville centre, Vannes. Au-delà des découpages administratifs, ce territoire correspond à l’ensemble complexe d’îles, d’îlots et d’espace maritime que forme le Golfe. Véritable concentré de paysages, le Golfe du Morbihan offre une mosaïque de milieux d’un intérêt écologique majeur. Il est également d’une richesse patrimoniale exceptionnelle. Patrimoine naturel, ethnologique, archéologique, architectural et culturel : ses atouts en font un espace convoité dont les équilibres sont fragiles et menacés par les différentes pressions qui s’y exercent.

Sa Charte s'articule autour de 3 axes :

  • Faire des patrimoines un atout pour le Golfe : préserver et valoriser les patrimoines naturels du Golfe, la faune et la flore, mais aussi la qualité des paysages, de l'eau et le patrimoine culturel du territoire.
  • Assurer un développement durable et solidaire du Golfe, tout en respectant une gestion économe de l'espace.
  • Mettre l’Homme au coeur du projet de territoire : privilégier un développement économique respectueux des équilibres, sensibiliser et éduquer le public à l'environnement et au territoire, notamment à l'aide de partenariats.

Le syndicat mixte crée le 1er janvier 2015 qui a pour mission de gérer le Parc naturel régional et se compose de la Région Bretagne, du Département du Morbihan, des 29 communes adhérentes et des 5 Communautés de communes ou d'agglomération et 4 communes sous statut de "commune associée" supplémentaires.

PNR morbihan