Les Parcs naturels régionaux: une ambition collective pour la Bretagne

Photo : Région Bretagne

La création d’un Parc naturel régional (PNR) vise à protéger et mettre en valeur des territoires dont le patrimoine naturel, culturel et paysager est de grande qualité, mais dont il faut préserver l’équilibre. Un Parc naturel régional oeuvre ainsi pour une préservation efficace des espaces naturels conciliée avec une dynamique économique et sociale des territoires. Ils est classé par décret du Premier Ministre sur présentation du Ministre en charge de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, pour une durée de douze ans maximum renouvelable. Sa gestion est assurée par un syndicat mixte regroupant toutes les collectivités qui ont approuvé la Charte du Parc.

Si le coeur du projet repose sur la préservation de l'environnement, un PNR poursuit 5 missions :
protéger les paysages et les patrimoines naturels et culturels,
contribuer au développement économique, social et culturel et à la qualité de vie,
aménager le territoire,
accueillir, informer et sensibiliser habitants et visiteurs,
conduire des actions expérimentales, innovantes ou exemplaires.

C'est dans le cadre de sa compétence en matière d'aménagement du territoire que la Région Bretagne est à l'initiative de la création de deux Parcs naturels régionaux : Le Parc naturel régional d'Armorique et le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan. Elle soutient également le projet du Parc naturel régional Rance-côte d'Emeraude, menant ainsi une politique active pour préserver la faune et la flore bretonnes, dans des espaces à la fois protégés et accessibles au public.

Le dossier Les espaces naturels bretons