Logement des jeunes
La Région favorise les actions partenariales

C’est parce qu’elle est convaincue que l’enjeu complexe du logement des jeunes nécessite une réponse globale, que la Région Bretagne a construit sa politique en faveur du logement dans une logique partenariale. Elle a réuni à Rennes, ce jour, 90 acteurs du logement et des structures dédiées à l’information des jeunes, pour une journée d’échanges d’expériences et de mutualisation.

A Courcoux

La qualité de vie des jeunes dans les hébergements qui leur sont dédiés était au cœur des échanges à travers les interventions de responsables de foyer de jeunes travailleurs ou de leurs chargés d’animations mais aussi de jeunes qui ont pu témoigner de leur implication dans la vie et la gestion quotidienne de la structure dans laquelle ils vivent.

Sylvie Robert et Béatrice Le Marre, les deux élues régionales à l’origine de cette rencontre, ont saisi l’occasion d’avoir réuni l’ensemble des acteurs du logement pour leur rappeler les lignes de la nouvelle politique régionale en matière de logement, adoptée en juin dernier, et leur faire part de l’actualisation de la Charte d’engagement pour les jeunes. Au-delà des 3 grands principes d’intervention (voir fixe annexée), elles ont surtout insisté sur la volonté de la Région de privilégier la logique partenariale et la mise en réseau. C’est en ce sens que, à l’image des MFP en matière de formation, la Région souhaite mettre en place les Maisons du logement destinées à devenir des guichets uniques d’information, pour les particuliers, sur tout ce qui a trait à l’habitat.

Appel à projets pour le logement des jeunes : 800 000 € pour près de 260 logements

Compte tenu de contraintes de mobilité ou de précarité (intérimaires, saisonniers, apprentis, stagiaires), certains jeunes peinent à trouver un logement décent. Depuis 2006, la Région Bretagne souhaite développer, sur l’ensemble du territoire, une offre de qualité qui leur soit dédiée.

Elle lance chaque année un appel à projets destiné à soutenir la création, la réhabilitation ou la transformation de logements pour ces publics. Elle attache une importance toute particulière à la durabilité des projets aidés : des logements de qualité utilisant des matériaux sains notamment mais pas seulement ; l’implication des jeunes dans les projets et dans la vie quotidienne de la structure d’hébergement est également un critère de sélection.

Pour étudier les projets, la Région s’entoure d’un ensemble de partenaires : l’ADEME Bretagne, INICIAL, l’ARO Habitat Bretagne, l’URHAJ, la DREAL Bretagne, la Fédération Bretonne des CAF et Foncier de Bretagne. Au terme d’un 7ème appel à projets, elle consacre 800 000 € aux
5 opérations
retenues qui aboutiront à la mise à disposition de près de 260 logements :

  • 150 000 € pour la construction d'une résidence habitat jeunes de 25 logements à Loudéac,
  • 240 000 € pour l’acquisition-amélioration d'un hospice en résidence habitat jeunes (40 logements) et résidence seniors (20 logements) à Pontivy,
  • 154 000 € pour la réhabilitation et le changement d’usage d’un foyer logement en résidence habitat jeunes (28 logements) à Paimpol,
  • Près de 200 000 € pour la réhabilitation de la résidence habitat jeune Bourg L’Évêque (147 logements) à Rennes,
  • 57 000 € pour l’acquisition-amélioration et le changement d’usage de l’EHPA Les Foyers en résidence sociale pour jeunes (19 logements) à La Chapelle-des-Fougeretz.