Bourse “Jeunes à l’international”
La Région favorise la mobilité des jeunes à l’étranger

Avec le nouveau dispositif Jeunes à l’international, les lycéens pro et les étudiants peuvent bénéficier d’un soutien régional pour leurs projets de stages ou séjours d’études à l’étranger. Avec un budget de 2 M€ dédié à cet engagement pris dans le cadre de sa charte Jeunesse, la Région prévoit d’accorder quelque 2 500 bourses chaque année.

Avant, il y avait les bourses Télémaque et Ulysse pour accompagner les lycéens pro ou les étudiants bretons dans leurs projets de stages ou de séjours d’études à l’étranger. Désormais, il n’y a plus qu’un seul dispositif : la bourse “Jeunes à l’international” dont les modalités d’attribution varient selon les publics.  

Les stages et séjours d’études à l’étranger, qui sont de véritables aventures humaines et enrichissements personnels, constituent également un réel atout pour les jeunes lors de leur entrée sur le marché du travail. La Région en a bien conscience et encourage cette mobilité depuis plusieurs années déjà. Aujourd’hui, avec cette nouvelle formule de bourse, elle souhaite tout particulièrement favoriser les expériences à l’étranger des pré-bacs et renforcer son soutien aux étudiants qui en ont le plus besoin, notamment par un système de majoration des aides sur critères sociaux.

Qui peut bénéficier de la bourse “Jeunes à l’international” ?

  • les lycéens des filières professionnelles,
  • les étudiants en apprentissage,
  • les étudiants en BTS, DUT, Licence et Master
  • les jeunes en formation sanitaire et sociale,

qui suivent leur scolarité dans un établissement breton.

Une bourse qui s’adapte à chaque profil

Selon le public et le type de séjour envisagé, les besoins ne sont pas les mêmes. C’est pourquoi la Région propose plusieurs déclinaisons de son dispositif “Jeunes à l’international”.

  • Une aide forfaitaire de 460 € pour les stages des pré-bacs à l’étranger, d’une durée minimum de 4 semaines consécutives.

Pour les post-bacs, cette bourse ne pourra être accordée qu’aux jeunes dont le quotient familial du foyer fiscal de rattachement est inférieur à 30 000 €.

  • Pour les stages professionnels des BTS et DUT et stages ou séjours d’études des étudiants en formation sanitaire et sociale (d’une durée minimum de 26 jours consécutifs) : un forfait de départ de 150 € auquel s’ajoute une bourse mensuelle de 200 € (dans la limite de 2 mois).
  • Pour les stages ou séjours d’études des étudiants en Licence Master (d’une durée minimum de 90 jours consécutifs) ou des étudiants en apprentissage (d’une durée minimum de 19 jours consécutifs): une bourse de 200 € par mois dans la limite de 10 mois.

Peuvent s’ajouter à ces montants des majorations de 150 € par mois (pendant 2 mois maximum) pour les jeunes bénéficiaires des bourses sur critères sociaux de l’Etat ou les jeunes en situation de handicap.

Pour plus d’informations ou pour déposer un dossier, rendez-vous sur http://jeunes.bretagne.fr