Transports
L'Europe soutient le projet BGV

Le projet Bretagne Grande Vitesse vient de franchir une nouvelle étape : la Commission Européenne a décidé de lui apporter son soutien par le biais du Fonds Européen de Développement Régional sur les liaisons Rennes-Brest et Rennes-Quimper.

Brest et Quimper à trois heures de Paris : tel est l'objectif du projet Bretagne Grande Vitesse.
Véritable axe de développement pour la Bretagne, le projet vient d'obtenir le soutien de la Commission Européenne par le biais du Fonds FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) au titre de l'objectif européen" compétitivité régionales et emploi".  D'un montant de 99.892 m€, cette participation vient financer un montant de dépenses de 310 M€ et se rapproche des 100 M€ demandés par la Région Bretagne au titre du Fonds FEDER sur la période 2007-2013.


Ces crédits seront consacrés à l'amélioration des liaisons ferroviaires Rennes-Brest et Rennes-Quimper. Les adaptations sur ces tronçons impliquent des travaux de voies et de terrassement, le renforcement ou remplacement d'ouvrages d'art existants, la suppression de 41passages à niveau, la mise aux normes des installations de sécurité et la modifications des traversées de gares. 




Consultez notre rubrique "Une Bretagne à grande vitesse avec la LGV"


Publié le


Partagez ce contenu