Proposer à tous un accès au très haut débit

L'ambition de la Région est de permettre à tous les Bretons (particuliers, entreprises, administrations…) d'avoir accès au très haut débit (100 Mbts/s) pour pouvoir accéder aux services et innovations numériques de demain partout en Bretagne. Aussi elle a choisi de s’investir dans un aménagement numérique de l’ensemble du territoire et soutient les collectivités locales dans leurs projets de modernisation des réseaux existants (aujourd’hui insuffisants pour assurer l’accès aux nouveaux services).

Construire ensemble la Bretagne à très haut débit

Avec la fibre optique, le réseau public régional dispose d’une technologie pérenne, sans limite de débit ou d’évolution des débits connue à l’heure actuelle : il répond aux besoins et nouveaux usages numériques de tous les Breton·ne·s. Comparable au défi de l’aménagement routier avant-hier ou ferroviaire hier, son installation réclame une action publique coordonnée et un investissement global de près de 2 milliards d’euros. Elle est opérée le syndicat mixte Mégalis Bretagne, qui regroupe l’ensemble des collectivités bretonnes (Région, départements et intercommunalités) pour un coût partagé entre collectivités et acteurs publics (Etat, Union européenne et autres partenaires).

Voir le site de Megalis Bretagne

Stratégie partagée pour déployer la fibre optique
Ce projet partagé pour une « Bretagne très haut débit » guide la mise en place d’un réseau d’infrastructures capables de déployer le très haut débit via la fibre optique jusqu’à chaque foyer ou entreprise : FTTH Fiber to the home (la fibre jusqu'au domicile). Les engagements clés :
- L’ accès à tous les services et innovations numériques
- Le très haut débit à 100% pour un tarif accessible à tous
- La fibre optique jusqu'à l'abonné dans les meilleurs délais
- Une intervention publique pour compléter l'intervention privée (dans les zones où les opérateurs privés ne déploieront pas la fibre optique jusqu’à l’abonné)
- Des sites prioritaires : sites d'intérêt éducatif, économique ou de service public

Le réseau régional en chiffres clefs

100 % du territoire raccordé à la fibre optique :

  • accès à un très bon débit (> 8 Mbs) pour toute la Bretagne d’ici 2022
  • accès au très haut débit dans les meilleurs délais  (> 100 Mbs)

1 réseau public permettant de connecter à la fibre :

  • 1,2 million de foyers, entreprises et sites publics bretons
  • 60% de la population et 90% du territoire breton

1 réseau public propriété des collectivités bretonnes :

  • près de 2 milliards d’euros d’investissement public (budget initialement prévu)
  • un principe de cofinancement partagé entre les collectivités bretonnes (45%), l’Etat (15%), l’Union européenne (20%) et les autres partenaires publics (20%)

1 déploiement qui s’accélère :

  • 70 000 km de fibre optique à déployer sur tout le territoire
  • Près de 70 000 prises déjà installées en zone publique

Selon un principe d’équité entre les territoires :

  • 1 prise installée en milieu urbain pour 1 prise est installée en milieu rural

Des abonnés à la fibre de plus en plus nombreux

  • 1 vitesse de commercialisation 3 fois supérieure à celle attendue initialement
  • plus de 30 000 abonnés fin 2018
  • des taux de commercialisation supérieurs à 40% et pouvant atteindre les 60% en milieu rural

Le très haut débit, à quoi ça sert ? 

Le développement des usages et des services numériques dans la vie personnelle, économique et sociale suscite des besoins croissants en débit (vitesse de circulation de l’information sur Internet). L'Internet à très haut débit (au-delà de 100 Mbits/s et jusqu’à 1 Gbits/s) apporte une meilleure qualité de service et permet de nouveaux usages. Pour les particuliers, c'est par exemple la possibilité de recevoir plusieurs chaînes de télévision à haute définition, ou d’utiliser des objets connectés à leur domicile (ex : pour les personnes en perte d’autonomie). Les bénéfices sont aussi très importants dans le monde de l'entreprise et de la recherche, grâce à des échanges de données plus nombreux et rapides. Le très haut débit facilite entre autres le télétravail pour les salariés. Plus largement, il participe à l'aménagement du territoire en permettant le maintien et le développement d'activités économiques en dehors des grands centres urbains.

 

 


Modifié le


Partagez ce contenu