Aller au contenu

Transition écologique : les jeunes Bretons en première ligne !

Le 27 juin dernier à Rennes, ils étaient près de 70 jeunes Bretonnes et Bretons en services civiques investi·e·s dans des missions liées à la transition écologique : une journée pour se rencontrer et inspirer à d’autres l’envie de s’engager : découvrez leurs témoignages en vidéo.

Pour clôturer la journée, une intervention du militant écologiste Cyril Dion pour ouvrir des pistes. © Région Bretagne

Cette première rencontre pour « construire les transitions écologiques » était organisée à la Basse Cour par et pour les jeunes qui s’engagent dans cette cause. Un événement lancé dans le cadre du plan breton pour les jeunesses et son chantier 10 « Agir en faveur des transitions écologiques avec les jeunes » (voir plus bas). Tous les jeunes Breton·ne·s en service civique dans ce domaine ainsi que les tuteurs et tutrices des structures très diverses qui les accueillent étaient convié·e·s : au total, cette année près de 300 jeunes étaient en service civique en Bretagne dans des missions liées aux transitions écologiques !

Motivé·e·s par la diversité des façons de s’engager

En service civique sur la transition écologique

A l’association Xylm, Virginie se passionne pour ses missions d’appui au développement de projets innovants (économie circulaire au Togo, agroécologie au Maroc) et de sensibilisation des collégiens et lycéens. Pour l’association Ames de Bretagne, Marine, Ichann, Amélie et Jade… ont collecté les témoignages d’habitants et d’artistes locaux pour raconter la mobilisation d’un territoire dans une exposition participative. Au sein de l’association de la Basse-Cour, Léo a, lui, choisi la communication (animations, publications…) : une mission vitale pour faire connaître l’action de son association. Quelques exemples illustrant la variété des missions dans lesquelles on peut s’engager autour de la transition écologique.

Un plan breton de mobilisation pour les jeunesses

Mobilisée pour les jeunes dans tous ses champs de compétences (orientation, formation, économie et emploi, transport …), La Région est désormais chargée de coordonner avec l’État la construction d’un plan régional pour les jeunes à l’échelle de la Bretagne. Co-construit avec d’autres partenaires intervenant dans le champ de la jeunesse  (selon les domaines : logement, santé, formation…), Ce plan régional pour les jeunes identifie 16 chantiers prioritaires avec des actions à co-construire chaque fois par ou avec les jeunes. Cette rencontre régionale était organisée dans le cadre du chantier 10 « agir en faveur des transitions écologiques avec les jeunes ».

Le plan de mobilisation pour les jeunesses

La journée en bref

9h – Ouverture et présentation du programme de la journée

10h-12h : – 10 ateliers de réflexion sur l’engagement : Comment faire société ? Comment s’engager ? Quel pouvoir d’agir individuel et collectif ?

12h-14h : Pause repas, expression libre et échanges : repas-buffet et animations (criée, mur d’expression, panneau d’expression libre, balade au jardin de milles pas)

14h-16h- Ateliers pratiques de l’après-midi : Ateliers avec échanges et débats sur les thématiques de l’eau, la biodiversité, les éco gestes, l’alimentation.

16h-16h – Retour en séance plénière et bilan rapide : Restitution des différents ateliers par des jeunes témoins  16h30- 18h –  Intervention de Cyril Dion pour un échange avec les jeunes en présence de représentants de l’État et de la Région, co-pilotes du « plan breton de mobilisation pour les jeunesses ».

Les élu·e·s de la Région en charge de la jeunesse participaient à cette journée : Gaby Cadiou, conseillère régionale en charge de la jeunesse, aux ateliers du matin et Pierre Pouliquen, vice-président Jeunesse, égalité des droits, vie associative et sports pour l’échange final. 

Partager :

Notre actualité

Arout'ous a notr lettr de ghiments