Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Ingénieur·e réseaux et sécurité

  • Référence : A/AI/Ingénieur.e réseaux et sécurité/DNSI/SETI
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Ingénieur, Attaché
  • Cadre d'emplois : Attachés Territoriaux, Ingénieurs Territoriaux
  • Filière : Filière administrative, Filière technique

Le Conseil Régional de Bretagne fonde son action faveur de stratégies numériques responsables pour le territoire breton sur une feuille de route stratégique qui s’articule autour de quatre axes : la promotion d’un numérique responsable, le développement du numérique inclusif, la numérisation de l’économie et la transition numérique des acteurs économiques, la territorialisation de l’action publique et la valorisation des services publics locaux.
Le Système d’Information (SI) de la région est stratégique en ce qu’il doit permettre d’être exemplaire dans les pratiques numériques, les services rendus aux citoyens et aux partenaires évoluant vers plus de traçabilité, de réactivité et de simplicité. Le SI est un outil facilitateur à disposition de l’administration afin d’optimiser son fonctionnement permettant ainsi de fluidifier les processus de gestion interne et de les rendre rapidement adaptables aux évolutions des politiques publiques.
C’est afin de concilier les objectifs d’un SI intégré au service de la mise en œuvre de la stratégie numérique de la région, et le respect de la politique de sécurité des systèmes d’information et de la bonne gestion des projets du numérique et des systèmes d’information que la région a récemment repensé l’organisation de la fonction numérique via la fusion de la délégation aux stratégies numériques (DSN) et de la direction des systèmes d’information (DSI) afin de créer la Direction du numérique et des systèmes d’information (DNSI).
La Direction du numérique et des systèmes d’information est composée :
— D’une Cellule de coordination et pilotage des activités : elle assure le pilotage et la comitologie, dialogue de gestion avec les directions métiers, identifie les macro-besoins, dialogue permanent avec les chefs de services.
— D’un Service Fonctionnel en charge de la gestion et du support transverse à la direction (RH, budget, marchés, fonds européens, achats, gestion administrative.), des partenariats et de la communication. Il est le centre de ressources de la Direction et intervient en conseil auprès des services sur l’ensemble de son périmètre.
— D’un service Stratégies de Transformations Numériques et Données en charge de la déclinaison et du portage des stratégies de transformation numérique de l’administration, de la gouvernance de la donnée et du développement du numérique la numérique éducative.
— D’un Service Exploitation et Transformation des Infrastructures qui garantit la continuité de service des applications, gère l’intégration et l’exploitation des produits et services ainsi que le maintien en condition opérationnelles des couches applicatives et des infrastructures et réseaux.
— D’un centre de Services Utilisateurs qui définit et déploie l’offre de services pour l’ensemble des utilisateur∙trice∙s. Il est en charge de l’assistance utilisateur∙trice ainsi que l’accompagnement aux nouveaux∙velles usages numériques. Il assure aussi l’offre de service de proximité (sites administratifs et lycées), et est en charge de l’animation de la relation avec les espaces territoriaux.
Par ailleurs, au regard de son organisation territorialisée, l’administration régionale comprend de nombreux sites répartis sur tout le territoire breton.
C’est dans ce contexte que la région recherche son ou sa ingénieur·e réseau et sécurité dont le rôle sera de mettre en œuvre et administrer l’architecture LAN/WAN pour l’administration et les lycées bretons.

Un webinaire d’information se tiendra le 15 février de 14h00 à 15h00, inscription par mail transfo.numerique@bretagne.bzh

Vous disposez d’une expérience consolidée en qualité de gestion d’infrastructure virtuelle et de gestion d’applications alors rejoignez-nous !
Au sein d’une équipe de 73 personnes dédiées à la transformation et au maintien en conditions opérationnelles du SI vous serez amené à votre niveau à décliner et porter l’ambition numérique de la Région Bretagne sur l’ensemble de son territoire et auprès de ses citoyens.
Collaborateur·trice direct·e du chef de service Exploitation et Transformation des Infrastructures, vos principales missions seront :
 Conduire les études pour la définition du réseau en fonction des besoins (données numériques, voix, images…)
 Intervenir dans le choix des opérateurs
 Travailler à l’automatisation des infrastructures et Industrialiser les mises en œuvre par Ansible,
 Documenter les dispositifs mis en place,
 Suivre, prévoir, anticiper et organiser les évolutions de l’infrastructure réseau
 Agir au sein du comité sécurité
 Mettre en œuvre et réaliser une supervision
 Administrer les réseaux : TCP/IP, switch, routeur, firewall, VPN
 Conseiller et assister les techniciens
 Mettre à disposition les indicateurs de suivi de disponibilité
 Réaliser une veille technique sur son domaine d’expertise : Présenter, proposer et installer les solutions quand elles sont retenues.
 Agir en tant que leader dans son domaine et entrainer les agents du service par le biais de transfert de compétences.

RELATIONS HIERARCHIQUES
• L’agent dépend directement de (n + 1) : Chef du Service exploitation et transformation des infrastructures
- SETI
• L’agent encadre directement (n-1) : néant

Savoir faire
 Infrastructures Web : Firewall, WAF, reverse proxies, Nginx, Apache
 Virtualisation (Vmware)
 Stockage hyperconvergé et distribué
 SDN (Software defined network) / NSX
 Réseau TCP/IP, switch, routeur, VPN, MPLS
 Monitoring / Observabilité
 Outils IPAM, Bastion se sécurité
 Python, Ansible, Rundeck,Git

Savoir être
 Être pédagogue dans les transferts de compétence vers les techniciens en charge des interventions journalières.
 Avoir le sens de l’organisation, force de proposition, acteur actif et constant ;
 Savoir gérer son stress en cas sinistre.
 Être capable de travailler en mode projet, idéalement expérience de chef de projet en mode agile
 Avoir une curiosité, des capacités d’apprentissage et d’adaptation
 Détenir des capacités rédactionnelles, une volonté de documentation et de partage
 Avoir le sens du travail en équipe, capacité à travailler en doublon pour assurer la continuité de service
 Avoir une rigueur, une appétence pour l’automatisation et l’optimisation
————————————-
Niveau de diplôme : Issu·e d’une école d’ingénieur (ou équivalent) à dominante Réseau / Télécom
Expérience : 5 années dans ce type de poste (définition et mise en œuvre d’architecture réseau).

Rannañ :

Hon holl geleier