Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Chargé·e de développement territorial Economie circulaire – déchets Côtes d’Armor

  • Référence : A/AI/Chargé.e dév terr éco circul déchet/DETAR
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Ingénieur, Attaché
  • Cadre d'emplois : Attachés Territoriaux, Ingénieurs Territoriaux
  • Filière : Filière administrative, Filière technique

Engager le territoire régional dans les transitions énergétique et écologique constitue une des priorités de la Région Bretagne. Cet axe fort du projet politique est conforté par un cadre législatif qui confère aux Régions un rôle essentiel dans la mise en œuvre de ces transitions écologique et énergétique. Ainsi, la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République) confie aux Régions une nouvelle compétence en matière de planification des déchets, tandis que la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) leur confie de nouveaux exercices de planification sur le thème de la biomasse et de l’économie circulaire.
Ces différents sujets trouvent une même logique et un point commun autour de l’économie des ressources : l’économie circulaire devient un enjeu fort de la transition écologique, qui a pour vocation d’irriguer toutes les politiques et toutes les dynamiques de projet en pensant différemment l’usage des matières premières. Cette approche, qui entraîne un véritable changement de paradigme, implique une forte transversalité interne.
Les actions conduites sur ces enjeux s’inscrivent dans le projet politique régional en déclinaison de la démarche bretonne Breizh COP, dont deux engagements concernent plus particulièrement les thématiques portées par le service : l’engagement pour une nouvelle stratégie énergétique et climatique, et l’engagement pour la préservation et la valorisation de la biodiversité et des ressources. Ces engagements politiques sont transcrits réglementairement dans le projet de SRADDET (Schéma régional de développement durable et d’égalité des territoires). Au plan opérationnel, deux documents de référence rappellent le cadre stratégique et les enjeux, fixent les objectifs à atteindre et définissent le programme d’actions pour y parvenir : il s’agit du Plan régional de prévention et de gestion des déchets (PRPGD), approuvé en Mars 2020, et la feuille de route en faveur d’une économie circulaire (FREC) en Bretagne, adoptée en juillet 2020.
Par ailleurs, la Région Bretagne a souhaité s’appuyer sur une coopération renforcée entre les territoires et la collectivité régionale. Cette évolution majeure est initiée par la Région dans son organisation et ses modes de faire, particulièrement en lien avec les EPCI.
Ainsi, elle a engagé une territorialisation de ses services qui, par l’installation de 7 directions dans les territoires, permet en lien avec les intercommunalités, de mieux répondre aux attentes des Bretonnes et des Bretons et d’accélérer les coopérations locales avec les collectivités, associations, entreprises qui font la vitalité de la Bretagne.
Ces espaces territoriaux regroupent, au plus près des partenaires et usager·e·s, les compétences régionales en lien étroit avec les territoires dans les domaines des transports scolaires et interurbains, des ports, des lycées, des déchets et de l’économie circulaire, du développement économique, de l’emploi orientation et formation professionnelle et de l’aménagement.

Le-la chargé-e de développement territorial Economie circulaire-déchets évolue au sein de ces espaces, dans une logique de lien fonctionnel rapproché avec le service économie des ressources (SERES) de la direction du climat, de l’environnement, de l’eau et de la biodiversité (DCEEB). Le SERES regroupe 1 agent en charge de la coordination et de la planification régionale des déchets, 2 agents en charge de l’économie circulaire et 1 agent sur le développement de l’usage des matériaux biosourcés. Par ailleurs 3 autres agents exercent des missions similaires à celles de ce poste sur les départements du Finistère, d’Ille et Vilaine et du Morbihan

Missions régulières :

1/ Déploiement à l’échelle territoriale de la politique régionale de l’économie des ressources (économie circulaire et déchets) :
En lien avec les chargé-es de mission de la coordination et de la planification des déchets, et du pilotage de l’économie circulaire :
• Déployer auprès des acteurs du territoire les actions définies dans le Plan régional de prévention et de gestion des déchets et dans la feuille de route économie circulaire
• Organiser et animer des rencontres territoriales entre acteurs
• Accompagner les projets des partenaires et participer aux différents comités de pilotage et de suivi locaux
• Instruire et suivre les dossiers d’aide accordée aux acteurs spécifiques de son périmètre d’action
• Relayer auprès de l’Observatoire de l’Environnement en Bretagne la collecte des données liées à la production et la valorisation des déchets, et plus globalement à la gestion des ressources
• Participer aux instances de concertations locales (Commissions de suivi des sites –CSS)
• Conduire les relations avec les partenaires locaux

2/ Pilotage de missions thématiques spécifiques à l’échelle régionale (amendables en fonction du contexte)
• Contribuer à l’expertise technique et au portage des actions dans des domaines spécifiques identifiés dans le cadre des activités du service, et notamment :
• Prévention et gestion des déchets d’activités économiques
• Prévention et gestion des déchets du bâtiment
• Piloter et suivre l’activité des groupes de travail correspondants :
• Identification et sollicitation des acteurs et/ou experts pertinents ;
• Recherche et compilation des données techniques ;
• Participation à la veille réglementaire et technologique dans le domaine
• Animation et suivi des travaux
• Instruire et suivre les dossiers d’aide accordée aux acteurs de ces domaines spécifiques

3/ Participation à la diffusion des politiques régionales d’économie des ressources et à son évolution
• Contribuer à la diffusion des politiques régionales d’économie des ressources auprès de l’ensemble des acteurs bretons
• Exemplarité en matière de gestion des déchets pour la Région et les lycées
• Participer aux réflexions et travaux sur l’évolution et l’adaptation de la politique régionale

4/ « Ambassadeurs » des politiques environnement, climat et transitions

Dans le cadre de la montée en puissance de la territorialisation des services, le chargé de mission assurera un rôle « d’ambassadeurs » des politiques environnement, climat et transitions au sein des Espaces territoriaux pour y assurer un relais des thématiques de la DCEEB sous la forme :

- D’une facilitation de ‘identification du « ki fai koi » au sein de la DCEEB

- D’une présentation, à l’occasion de leurs contacts et déplacements, des compétences mobilisables auprès des chargés de mission de la DCEEB.
Cette mission d’« ambassadeur » se fait à concurrence de 5 % du temps de l’agent.
En fonction des évolutions du projet d’administration régionale, le périmètre des thématiques de référence pourra être amené à évoluer pour intégrer plus globalement les dynamiques de transition.

5/ Participation à la vie des espaces territoriaux, pour lesquels l’agent est référent
• Reporting et échange avec les responsables d’espace
• Echange, remontée d’informations et accompagnement des élus régionaux
• Interconnaissance avec les collègues des espaces
• Accompagnement de la mise en œuvre des objectifs régionaux en matière d’économie circulaire au sein des sites des espaces

Missions occasionnelles :
• Remplacer les autres chargés des politiques territoriales des déchets
• Participer à des événements organisés par la Région

Relations hiérarchiques :

• L’agent dépend directement de : Directeur-trice de l’Espace territorial Armor
• L’agent encadre directement : sans objet

Relations fonctionnelles :

• Au sein de la collectivité :
Dans le cadre de la territorialisation des services de la Région, l’agent est rattaché à l’autorité fonctionnelle :
1. Du Direct.eur.rice du Climat, de l’Environnement, de l’eau et de la Biodiversité (DCEEB)

Il travaille en lien renforcé avec :

- Les agent.e.s en charge de la planification et du suivi du PRPGD, et du pilotage de l’économie circulaire au sein de la DCEEB

- Les 3 agents en charge du développement territorial Economie circulaire-Déchets sur les autres départements bretons

- Les chargés de développement économique des espaces territorialisés de la Région,l’ensemble des directions et services ayant des interfaces avec le sujet des déchets et de l’économie circulaire et notamment économie et agriculture, tourisme et patrimoine, aménagement du territoire, lycées, ports et voies navigables, mer … ;

• Externes au Conseil régional : Ensemble des partenaires bretons en lien avec les domaines d’activités concernés, et notamment :
− Partenaires régionaux de la politique des déchets : État (DREAL), Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), Départements…
− Organismes consulaires, observatoires
− Acteurs territoriaux et locaux : collectivités et intercommunalités en charge de la collecte et du traitement des déchets, opérateurs privés, entreprises
− Prestataires, associations

Lieu de travail : Espace territorial Armor à Saint-Brieuc

Qualification

- Bac + 5, Ingénieur.e spécialisé.e en environnement ou développement local avec de bonnes connaissances dans le domaine de la gestion des déchets et de son cadre :

- technique : prévention/ modes de collecte / filières de traitement

- juridique : textes législatifs et réglementaires

- institutionnel et organisationnel : rôle des collectivités, éco-organismes,

- Connaissance des collectivités locales et de leurs compétences,

- Connaissance en matière de développement durable et économie circulaire

- Expérience réussie en animation de réseaux

Compétences et qualités
S’adapter à des publics très diversifiés
Capacités relationnelles avec des partenaires, très bon relationnel interne et externe
Aisance à l’oral
Aptitude à la conduite de projet
Sens des responsabilités
Pédagogie et diplomatie
Goût et aptitude au travail d’équipe
Disponibilité, autonomie, esprit d’initiative, sens de l’organisation
Maîtrise des outils et de l’environnement informatique classiques

Rannañ :

Hon holl geleier