Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

AGENT·E DE MAINTENANCE DU PATRIMOINE ITINERANT·E 29 Secteur 1 Brest

  • Référence : C/AT/AM/Agent.e maint. patr. itin Brest/SUB29/22
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Adjoint Tech Principal 1ère Cl, Adjoint Tech Principal 2ème Cl, Adjoint technique, Agent de Maitrise
  • Cadre d'emplois : Adjoints Techniques Terr., Agents de Maitrise
  • Filière : Filière technique

L’Agent·e de Maintenance du Patrimoine Itinérant (AMPI) travaille seul·e ou en équipe au sein des 29 établissements publics locaux d’enseignement du Finistère et sur les 17 sites tertiaires. L’AMPI-secteur 1 Brest couvre le secteur de 14 sites. Il-elle vient en renfort dans les lycées n’ayant pas ou peu de ressources humaines disponible en maintenance du patrimoine et pour pallier les absences momentanées. Son adaptabilité et son autonomie dans le diagnostic technique lui permettra de prioriser les opérations de maintenance de manière à organiser la continuité de service.
Il·elle intervient également sur tout autre bâtiment appartenant à la Région.
Il·elle procède à des opérations de maintenance courante préventive et corrective à partir du référentiel métier Région.
Dans le respect de la sécurité des usagers et de la sienne, il·elle effectue des interventions de conduite d’installations et de dépannage dans différents champs techniques : plomberie, chauffage, électricité, ventilation, aménagement/second œuvre, serrurerie en appliquant les règles d’hygiène, de sécurité et d’ergonomie.
L’Agent·e de Maintenance du Patrimoine Itinérant veille au bon fonctionnement et effectue des vérifications périodiques sur les installations et équipements.
Il·elle réalise un diagnostic en réalisant les travaux d’entretien et de dépannage dans ses différents domaines d’interventions. En cas de panne il·elle remplace les pièces défaillantes et fait appel à un intervenant en cas d’avaries techniques majeurs. Il·elle réalise la mise en fonctionnement ou en arrêt des installations techniques, intervient sur les dispositifs de programmation et suit les paramètres d’état de marche en optimisant la configuration si nécessaire.

Il·elle peut intervenir, en lien avec les Equipes Mobiles d’Assistance Technique (EMAT) de la subdivision immobilière 29 sur des opérations de maintenance spécialisées en fonction de ses qualifications et compétences.

Activités principales du poste

Effectuer des travaux de maintenance courante préventive et corrective :
• Electricité

- Remplacer à l’identique sur les circuits terminaux (prises, voyants, ampoules, tubes fluorescents, interrupteurs, etc.)

- Réarmer les disjoncteurs sur les circuits terminaux et dans les armoires divisionnaires dans la limite de ses habilitations

- Intervenir sur les courants faibles : éclairage de sécurité, automatismes de portails et barrières, sécurité incendie limitée aux déclencheurs manuels, système anti-intrusion, …

- Intervenir sur les courants forts : armoires terminales, groupes électrogènes de sécurité et l’éclairage

- Relever les compteurs électriques
• Plomberie-chauffage

- Vérifier l’état physique des installations (température, pression, niveaux d’eau circuit chauffage, etc.)

- Remettre en état les circuits terminaux défectueux (radiateurs, lavabos, robinetterie, douche, etc.)

- Déboucher les systèmes d’évacuation des eaux

- Relever les compteurs (eau, gaz, …)
• Equipements techniques spécifiques

- S’assurer du bon fonctionnement des circuits aérauliques des VMC et ventilations naturelles

- S’assurer du bon fonctionnement des installations de sécurité (incendie, PPMS, anti-intrusion, …) : état des centrales, des asservissements, de l’audibilité des sirènes, …

- S’assurer du bon fonctionnement du désenfumage naturel (exutoires escaliers) et du désenfumage mécanique (volets et clapets dans les circulations des internats et état de bon fonctionnement des extracteurs notamment, …)
Mettre en sécurité et assurer la signalétique

- Mettre en œuvre les mesures conservatoires garantissant la sécurité des usagers : pose d’éléments de substitution en cas de casse ou de dégradation en attente de remplacement de vitrage ou de revêtement par une équipe spécialisée

- S’assurer de la sécurité des cheminements intérieurs et extérieurs : balisage, éclairage, mesures conservatoires, …

- Maintenir en état de sécurité les ouvrants (portes, fenêtres, …), volets roulants et accessoires (ferme-portes, poignées, …) et effectuer des travaux de serrurerie.
Entretenir le matériel mis à disposition par la collectivité

- Suivi de l’entretien du véhicule de service mis à disposition

- Suivi du matériel et outillage mis à disposition, selon les normes hygiène et sécurité au travail
Rendre compte et conseiller la hiérarchie et les utilisateurs

- Alerter sur des situations particulières (risques, dysfonctionnements…) et les soumettre à l’arbitrage

- Renseigner les données afférentes à l’activité (tableaux de bord, comptes rendus d’intervention, feuilles de travail…) et rendre compte sur les outils dédiés.

- Suivre les réclamations techniques des utilisateurs transmises par le responsable hiérarchique

- Etre le référent technique pour les utilisateurs et/ou services

Activités secondaires selon plan de charge maintenance:

Participer à la mission de coordination de la maintenance :
En lien permanent avec le TEchnicien Conseil en Maintenance du Patrimoine la Subdivision Immobilière 29 et les EMAT, favoriser la transmission et le recensement des données et informations nécessaires au suivi des installations et matériels.
Missions d’inventaires et de diagnostic des installations :
Participation à la mission d’inventaire et de référencement des matériels et installations en lien avec le TEchnicien
Conseil en Maintenance du Patrimoine , les lycées et les EMAT.

La liste des missions qui précède n’est pas exhaustive.
En vertu du principe de polyvalence, l’agent·e peut être amené·e à effectuer des activités complémentaires en fonction des besoins de maintenance des sites tertiaires.

Relations hiérarchiques :


- L’agent·e dépend directement de (n + 2) : Adjoint au Chef de la subdivision immobilière du Finistère

- L’agent·e dépend directement de (n+1) : Technicien conseil maintenance du patrimoine 29

- L’agent·e encadre directement (n-1) : sans objet

Relations fonctionnelles :

Au sein des établissements : l’agent·e sera en relation avec les AMP, les encadrants·es et les Ajoints·es Gestionnaires des lycées et devra respecter le règlement intérieur de l’établissement d’accueil.
Au sein des services régionaux, l’agent·e inter agira avec l’effectif de la subdivision immobilière 29, le Pôle de la conduite de la maintenance et de l’exploitation du Finistère, les AMPI 29 , et avec les agents.es polyvalents.es de proximité , les agents de la Direction Déléguée aux Moyens Généraux pour les bâtiments tertiaires

Partenaires extérieurs :
Fournisseurs et entreprises extérieures

Lieu de travail :
Secteur Brest : 10 lycées + 7 bâtiments tertiaires. En cas de besoin déplacements et interventions sur les 29 lycées et 17 sites tertiaires des autres secteurs du département 29 : Châteaulin, Quimper.

Horaires et temps de travail :
1607 H /Annuel, horaires en journée, modulables selon les impératifs de continuité de service

Déplacements réguliers dans le Finistère et occasionnels en Bretagne – Etre Titulaire du Permis B – Poste non soumis aux astreintes

Dotation particulière : Vêtements professionnels règlementaires, EPI, Véhicule de service équipé d’outillage manuel et électroportatif, smartphone de service

Savoirs :

- Avoir une formation CAP ou équivalent dans les domaines technique plomberie, chauffage, ou électricité.

- Connaître les normes techniques du bâtiment, s’informer sur les nouvelles technologies

- Utiliser l’outil informatique : messagerie, suite bureautique, applications métiers Région

- Maitriser les règles d’Hygiène et de sécurité du travail et d’ergonomie.
Savoirs faire :

- Etre capable d’intervenir sur tous corps de métier du second œuvre (électricité, plomberie/chauffage, …)

- Etre capable de lire, comprendre et mettre à jour des plans et schémas simples

- Savoir analyser, prioriser les interventions et urgences, et respecter ses limites d’interventions

- Savoir travailler en autonomie dans le respect des consignes écrites ou orales

- Respecter les plannings et délais et alerter en cas de besoin

- Connaître et choisir les bons outils, matériels et produits

- Connaître le cadre spécifique des établissements recevant du public (ERP)- Rendre-compte à sa hiérarchie

- Savoir lire et compléter des tableaux de bords et de suivis, les registres et documents obligatoires

- Utiliser les vêtements professionnels et les équipements de protection individuels
Savoirs être :

- Avoir un comportement adapté en milieu scolaire

- Etre minutieux et méthodique,

- faire preuve de bon sens et discernement

- Etre autonome et adaptable, tout en faisant preuve de bon sens et de sic

- Sensibiliser les usagers au respect des locaux et du matériel

- Avoir le sens du travail d’équipe

- Faire preuve de probité et de discrétion

Rannañ :

Hon holl geleier