Aller au contenu

Nouvel appel à projets “innovation collaborative au croisement des filières” : la Région encourage les projets collaboratifs porteurs d’innovation

Créer des synergies entre entreprises et laboratoires de recherche pour développer des projets créateurs d’activité en Bretagne, c’est l’ambition de l’appel à projets “Innovation collaborative au croisement des filières”. En appui sur les Pôles de compétitivité, ce dispositif est porté par la Région Bretagne qui vient de sélectionner les 10 lauréats de l’année 2020 et lance, ce 21 décembre, la 6e édition de cet appel à projets. Une édition qui intègre les priorités de la nouvelle stratégie régionale Recherche & Innovation 2021-2027, revue par les élus régionaux lors de la session de la semaine dernière, et approfondit les ambitions de la BreizhCOP.

Aujourd’hui, les projets innovants porteurs de valeur se développent, le plus souvent, au croisement des filières économiques. Là où secteurs public et privé de la recherche viennent renforcer leur dynamique, en créant des synergies autour de projets collaboratifs portés par des PME. À travers l’appel à projets “innovation collaborative au croisement des filières”, en appui de fonds européens FEDER (sous réserve de la nouvelle programmation), la Région Bretagne souhaite encourager les PME et ETI à s’associer entre elles et avec un centre de recherche, pour élaborer des projets de R&D structurants pour l’économie régionale. Pour ce faire, elle s’appuie sur les Pôles de compétitivité et mobilise les technopoles qui épaulent le montage de ces collaborations.

Nécessairement labellisés par au moins l’un des 7 pôles de compétitivité présents en Bretagne, les projets devront porter sur la mise au point de produits, services ou procédés innovants à même d’avoir un impact en terme de création d’activité et d’emplois sur le territoire. Les projets sélectionnés devront s’inscrire dans les ambitions portées par la Région à travers la Breizh COP et la nouvelle stratégie Recherche & Innovation :

  • Ils devront porter sur l’un des cinq domaines d’innovation stratégiques que sont l’économie maritime pour une croissance bleue, l’économie alimentaire du bien manger pour tous, l’économie numérique sécurisée et responsable, l’économie de la santé et du bien-être pour une meilleure qualité de vie ou l’économie de l’industrie pour une production intelligente.
  • Ils devront également s’inscrire dans un axe transversal visant à répondre aux enjeux des transitions auxquelles fait face l’économie : transitions numériques & industrielles, transitions écologiques & environnementales, transitions sociales & citoyennes.

Nouvel appel à projets ouvert jusqu’au 10 mars 2021

La 6e édition est lancée ce 21 décembre. Elle est préparée, en amont, par la Région, les pôles compétitivité et les 7 technopoles qui organisent des ateliers. Les participants peuvent y rencontrer de futurs partenaires, échanger sur le montage de projets, présenter une idée ou une compétence…

Les candidats peuvent désormais se rapprocher des pôles de compétitivité et déposer, auprès d’eux, leur pré-dossier de candidature avant le 10 mars. L’étape de pré-sélection des 20 et 21 avril sera suivie par la phase de labellisation des projets (jusqu’au 25 juin 2021). La décision de la Région de soutenir les projets interviendra au cours du second semestre 2021.

Quelques pré-requis pour candidater :

  • projets de R&D collaboratifs structurants,
  • consortium d’au moins 2 entreprises et 1 centre de recherche (le porteur : une PME ou ETI bretonne),
  • budget du projet (indicatif) : de 0,5 € à 1 M€,
  • durée du projet : 12 à 36 mois.

Informations et règlement sur
bretagne.bzh (rubrique aides&ressources)

Un cap fixé par la Breizh COP et la nouvelle stratégie régionale Recherche & Innovation :

La Breizh COP exprime l’ambition bretonne de participer à un développement durable qui inscrit l’enjeu de la création de richesses et de la production dans la complexité des questions environnementales et sociales.
La stratégie régionale vise, quant à elle, à identifier les forces, atouts et opportunités d’un territoire en matière de recherche & innovation, et à définir les domaines de spécialisation et d’excellence sur lesquels chaque région européenne souhaite investir au regard de ses «avantages comparatifs». Elle constitue un préalable à la mise en place des programmes opérationnels 2021-2027 (FEDER notamment).
Pour la période 2021-2027, cette stratégie bretonne permettra de prioriser l’intervention régionale sur les domaines d’innovation qui ont un plus fort effet d’entraînement pour l’économie bretonne.

31 acteurs impliqués et 10 projets retenus en 2020

En 5 éditions de cet appel à projets, ce sont 53 collaborations qui ont été soutenues depuis 2016 dont 10 sélectionnés en 2020. Ces derniers bénéficient d’un montant total d’aides publiques de 3,9 M€ dont 3,2 M€ de la Région et 0,7 M€ de collectivités bretonnes partenaires.
Les 10 projets associent, au total, 31 acteurs (3 sont impliqués dans plusieurs projets) et ont été labellisés par Images & Réseaux (3), EMC2 (3), Pôle Mer Bretagne Atlantique (1) ou Valorial (3).

Retrouvez ci-dessous, à la suite du communiqué, le tableau des lauréats de l’appel à projets 2020.

En pratique

Hon holl geleier