Aller au contenu

La session des 30 juin et 1er juillet en bref

Les conseillers·ères régionaux·ales étaient réunis les 30 juin et 1er juillet. Lieu de débats, d’échanges et de votes, la session a été consacrée à plusieurs débats (développement économique et social au service de la transition, alimentation, algues vertes…) et décisions sur des sujets d’intérêt régional (plan de travaux dans les lycées, soutien aux conducteurs d’autocars…) Retrouvez les vidéos des débats et principales décisions sur bretagne.bzh.

conseil régional en session : vue de haut de l'hémicycle régional de l'hôtel de Courcy à Rennes
Thomas Crabot

En débat

Chaque session est un espace de concertation et de débats sur les sujets d’intérêt régional à l’ordre du jour. Focus sur deux des sujets qui ont fait l’objet d’échanges lors de cette session.

Quel développement économique & social pour une transition en Bretagne ?

Quel modèle de développement économique et social pour la Bretagne face à l’urgence du défi climatique ? Responsable d’élaborer trois documents stratégiques (dans les champs du développement économique, des compétences et de la formation, de la recherche et de l’enseignement supérieur), le Conseil régional a décidé lors d’une précédente session de mener une démarche transversale inédite (qui semble inspirer d’autres régions) : élaborer une seule et même “stratégie régionale des transitions économiques et sociales” intégrant ces trois champs. Un point d’étape sur la future stratégie a été présenté lors de cette session, suivi d’un débat sur ses grandes orientations et chantiers opérationnels pour dessiner la Bretagne économique et sociale de demain.

Le calendrier :

  • Jusqu’à l’été 2022  : réflexion sur les grands enjeux et de détermination des grandes orientations prioritaires de cette stratégie.
  • De septembre à novembre 2022 :  définition d’objectifs et de chantiers opérationnels dans le cadre de groupes de travail thématiques pour produire des fiches projets par « grands chantiers ».
  • De décembre à février 2023 : réflexion sur la gouvernance pour piloter mise en œuvre et suivi .  

Le plan algues vertes en question

Cette session a été l’occasion de revenir sur le rapport d’évaluation des plans de lutte contre les algues vertes 2009 et 2014 : les élu·e·s régionaux·ales ont auditionné les rapporteurs de la Cour des comptes et de la Chambre régionale des comptes. À l’issue de leur présentation, des échanges ont eu lieu avec les deux magistrats pour éclaircir les interrogations sur l’action menée contre les algues vertes. À savoir : le nouveau plan algues vertes en préparation fera l’objet d’un débat et d’un vote en session d’ici fin 2022.

L’alimentation en Bretagne à l’horizon 2050

Comment mangerons-nous demain en Bretagne ? C’est la question sur laquelle s’est penché le CESER dans une étude consacrée à l’alimentation des prochaines années. Une question d’une importance toute particulière dans une région de production agricole, maritime et agroalimentaire de premier plan dans laquelle les filières alimentaires produisent de quoi nourrir 20 M de personnes alors qu’elle compte 3,4 M d’habitants. Quels sont les leviers pour agir dès maintenant, quels sont les enjeux ? Le CESER propose quatre scénarios qui éclairent les décisions à prendre dès aujourd’hui.

Les principales décisions

Plan d’actions 2022-2024 pour les lycées bretons

Isabelle Pellerin : agir pour nos lycées publics bretons

Au terme du plan d’actions 2019/2021, plus d’un milliard d’euros ont été affectés par la Région en faveur de travaux et d’opérations immobilières dans les lycées. En tout, ce sont 559 opérations de travaux qui ont été engagées dans 105 établissements durant ces deux années. Le plan d’actions 20219/2021 du schéma directeur immobilier des lycées étant arrivé à son terme, un nouveau plan d’actions va être lancé par la Région pour la période 2022/2024. Il aura notamment vocation à mieux identifier :

  • Les enjeux et actions à mettre en œuvre pour relever le défi énergétique et climatique dans les lycées ;
  • Les conditions dans lesquelles la sobriété guidera plus fortement nos investissements immobiliers (sobriété foncière, sobriété dans la consommation de matériaux non durables, sobriété financière, sobriété d’usage…) ;
  • Les interactions entre la Région et ses mandataires ;
  • Le confort des élèves et des membres de la communauté éducative.

Charte régionale pour l’attractivité des métiers de la conduite d’autocars en Bretagne

Responsable des transports scolaires et interurbains depuis 2017, la Région est confrontée pour la première fois en cinq ans avec cette ampleur à un manque de conducteurs.trices qui touche tout le territoire régional et a fortement impacté le transport scolaire en 2021-2022. Après avoir dû prendre cette année des mesures d’urgence pour assurer un service minimum, elle souhaite trouver des solutions durables à une situation en grande partie liée aux conditions de travail du secteur et à la crise Covid (désaffection du métier accentuée par la crise sanitaire, contrats « scolaires » précaires avec peu d’heures…). Les élu·e·s régionaux·ales ont adopté une « Charte régionale d’engagements en faveur de l’attractivité des métiers de la conduite d’autocars en Bretagne » qui sera signée avec la profession (représentée par la Fédération Nationale de Transport de Voyageurs). Deux mesures principales à venir :

  • Une amplification de la formation des conducteurs·trices  (dans le cadre du programme régional de formations Qualif emploi financé par la Région)
  •  La mise en place d’une prime d’attractivité (une hausse des rémunérations pour compenser en partie les heures non travaillées)

Découvrez le reportage de France 3 Bretagne

Rapport d’activité et études

Rapport d’activités et de développement durable 2021

Comme chaque année, la Région rend compte de son action publique dans l’intégralité de ses champs d’action au travers de son Rapport d’activité et de développement durable. Pour 2021, elle a dressé une liste des actions réalisées : Breizh Rebond, un fonds d’aide pour la transformation durable des entreprises, lancement du 1er appel à projets de la fondation Breizh Biodiv autour de la plantation d’arbres,Des distributeurs de protections périodiques dans les lycées, construction de la nouvelle gare maritime à Quiberon, un nouveau pont tournant pour Saint-Malo, ouverture d’un second lycée Diwan à Vannes, une tarification unique et sociale dans les selfs à la rentrée de septembre 2022, ouverture des États généraux de l’installation et de la transmission, etc.

Rannañ :

Notre actualité

Koumanantit d’hol lizher-kelaouiñ