Aller au contenu

Agriculture en Bretagne : des ateliers pour échanger sur les réalités de terrain

En octobre dernier, nous avons lancé les états généraux de l’installation et de la transmission. Cette large concertation régionale a pour objectif de préparer un grand plan breton, d’ici à l’été 2022, pour assurer le renouvellement des générations au sein des exploitations agricoles bretonnes. Du 6 au 10 décembre, des représentants de toutes les parties prenantes se sont réunis en ateliers pour réfléchir autour de cet enjeu commun.

Filières de production, chambres d’agriculture, syndicats, coopératives, organismes de formation et collectivités…près de 170 participants sont venus exprimer et confronter leur point de vue sur les différentes réalités de la profession. Ces échanges constructifs et dynamiques ont permis de dresser un premier état des lieux de l’installation et la transmission en Bretagne. Il s’agit désormais d’identifier les obstacles rencontrés dans la démarche d’installation et d’envisager les solutions à mettre en œuvre. 

Les États généraux se poursuivront début 2022, avec plusieurs autres réunions de travail permettant d’approfondir la réflexion autour de 4 thèmes structurants :

  1. Comment améliorer la transmissibilité des exploitations agricoles et accompagner la transition agro-écologique en lien avec les filières et coopératives ?
  2. Quelles solutions foncières pour favoriser l’installation de nouveaux agriculteurs ?
  3. Quels les leviers mobiliser dans les territoires ?
  4. Comment attirer et former de nouveaux profils ?

À l’issue du processus, la Région Bretagne soumettra au vote de son hémicycle des mesures d’accompagnement pour viser un doublement des installations aidées d’ici à 2028, contre 520 recensées en 2020. 

Rannañ :

Notre actualité

Koumanantit d’hol lizher-kelaouiñ