Un soutien résolu aux acteurs culturels

Pour soutenir l’emploi artistique et maintenir l’outil de production dans le secteur culturel, particulièrement touché par la crise du Covid-19, la Région a conservé ou renforcé ses dispositifs d’intervention habituels et créé des soutiens exceptionnels dans des secteurs en difficulté. Découvrez l’ensemble des mesures mises en place.

  • 2 ,2M€
    de crédits supplémentaires en 2021 pour financer un soutien exceptionnel.

Annulation massive d’expositions, de spectacles et de festivals, compagnies et artistes à l’arrêt, pratiques amateurs en berne, fermeture des librairies et des cinémas, engorgement de la production de spectacles, de films et de livres, etc. : en Bretagne comme ailleurs, l’activité culturelle a été fortement impactée par la crise. Mobilisée pour préserver le secteur de la culture, la Région Bretagne s’appuie en 2021 sur 2,2 M€ de crédits complémentaires. Le fil rouge de son action : soutenir l’emploi artistique pour aider les acteurs culturels à traverser cette crise et à préparer la reprise.

Le maintien des subventions régionales

Dans le contexte d’une crise qui perdure, la Région a, dès le mois de mars 2020, décidé du maintien des subventions aux opérateurs culturels, que les manifestations, projets ou activités soutenus soient réalisés, partiellement réalisés ou annulés. En 2021, cette possibilité perdure, en appui sur un examen attentif de chaque situation individuelle.

En 2021 comme en 2020, la Région peut maintenir le soutien régional aux manifestations, projets et activités directement impactés qui ne peuvent se dérouler ou se déroulent dans des conditions différentes de celles prévues :

  • Versement intégral ou partiel des subventions de fonctionnement selon la mise en oeuvre de l’activité subventionnée.
  • Ajustement ou maintien des subventions sur la base des bilans financiers 2020 et des impacts financiers liés aux annulations, évolutions ou reports de projets prévus en 2021.

Contact Région Bretagne
Direction de la culture
Courriel : culture@bretagne.bzh

Le soutien à l’emploi des artistes et techniciens

Le soutien à l’emploi des artistes et techniciens du secteur culturel est le fil rouge de l’ensemble des dispositifs renforcés ou créés face à la crise sanitaire. Deux mesures spécifiques soutiennent directement l’emploi : une aide complémentaire au groupement d’employeurs Gesticulteurs et le soutien aux organisateurs occasionnels de spectacles.

Depuis le 1er juillet 2020, la Région Bretagne propose une aide financière à tout organisateur occasionnel de spectacle implanté sur le territoire pour l’embauche d’artistes et de technicien·ne·s. Cette aide directe s’adressait déjà aux cafés, hôtels et restaurants par le biais du groupement d’intérêt public (GIP) Cafés Cultures. Le dispositif est élargi à tous les organisateurs occasionnels grâce à un soutien exceptionnel 100 000€ : associations de toute nature, centres de loisirs et d’accueil des jeunes, maisons pour tous, plus petites collectivités, acteurs touristiques, commerces de proximité… Pour l’organisation en Bretagne de tout fest-noz, spectacle de rue, concert ou encore intervention théâtrale, la demande d’aide est simple.

Fiche aide à l’organisation occasionnelle de spectacle 

Contact GIP cafés culture
courriel : contact@gipcafescultures.fr – Téléphone: 01 42 58 98 90

Le groupement d’employeurs des Gesticulteurs a été doté d’une aide exceptionnelle (50 000 € en 2021) pour accompagner des équipes artistiques dans la crise. Ce groupement d’employeurs a pour vocation la création d’emplois mutualisés et pérennes entre plusieurs structures, dans le secteur culturel et artistique. Il recrute des salariés mis à disposition des employeurs culturels membres du groupement et il apporte à ses membres aide et conseil en matière d’emploi ou de gestion des ressources humaines. Grâce à ce soutien complémentaire, les Gesticulteurs proposent plusieurs types d’accompagnement :

  • Organisation de matinées « atelier pratique » thématiques
  • Missions conseil « flash » aux équipes artistiques avec des objectifs définis au préalable.
  • Tarif d’adhésion réduit aux Gesticulteurs pour les compagnies sur une durée déterminée

Contact Gesticulteurs
Site web https://gesticulteurs.org
Tél. : 02 30 96 12 23 courriel : bienvenue@gesticulteurs.org

L’accompagnement renforcé du spectacle vivant 

Dans le spectacle vivant, la Région Bretagne a missionné plusieurs structures (dotées de soutiens financiers exceptionnels) pour accompagner les acteurs et les projets dans leur domaine : Bretagne en scène(s), Spectacle vivant en Bretagne, Danse à tous les étages, tout en adaptant au contexte ses interventions habituelles, à l’image des appels à projets lancés en partenariat avec le Centre national de la musique

La pandémie et la crise économique actuelles ont bouleversé la vie de tous, mais en particulier celle des jeunes, privés depuis un an de relations à l’autre, d’art et de culture. Pour apporter une aide spécifique aux artistes comédiens, danseurs, musiciens afin de maintenir le lien avec les publics, la Région Bretagne s’appuie sur le réseau Bretagne en scène(s). Celui-ci regroupe une quarantaine de salles de spectacle, met en lien les professionnels et soutient la création et la diffusion sur tout le territoire breton. Doté d’un soutien régional exceptionnel de 200 000 € en 2021, il pourra accompagner 50 résidences artistiques partout sur le territoire régional, avec un volet d’actions en direction des scolaires et/ou des jeunes.

Les modalités
Le soutien de la Région se fait selon les modalités suivantes :

  • Les adhérent.es du réseau Bretagne en scène(s) peuvent bénéficier d’un soutien financier exceptionnel pour tout projet permettant la mise en relation entre des équipes artistiques bretonnes (compagnies, groupes de musique) et le public jeune (de 0 à 25 ans).
  • Les projets peuvent prendre la forme d’un travail de plateau couplé avec des actions culturelles à destination de ce public, et/ou des actions culturelles et une diffusion du spectacle.
  • Les projets éligibles doivent être proposés par une structure culturelle et une équipe artistique basées en Bretagne, un minimum de financement de 20 % du projet doit être pris en charge par la structure, le montant de l’aide étant plafonné à 4000 € par projet
  • Les projets doivent être réalisés entre mai et décembre 2021.

Contact Bretagne en scène(s)
Site : https://www.bretagneenscenes.com
Courriel : Bretagneenscenes.com

L’association Danse à tous les étages ! est soutenue par la Région Bretagne (40 000 € en 2021) notamment pour organiser cette année un temps fort dédié à la jeune création chorégraphique à Brest et un nouveau festival de danse sur le canal de Nantes à Brest afin d’aider la relance des compagnies chorégraphiques.

Le nouveau festival Nomadanse
Le  festival Nomadanse est organisé en juin autour du Canal de Nantes à Brest. L’objectif est d’encourager la reprise des compagnies de danse régionales, notamment des compagnies émergentes, et leur donner un espace de visibilité. Le festival se déroulera dans six communes riveraines du canal (Rohan, Cléguérec, Saint-Aignan, Carhaix, Landévennec et Bignan). Des spectacles seront organisés dans des lieux culturels, des salles des fêtes, des espaces patrimoniaux ou naturels. Des résidences et projets d’action culturelle, notamment en milieu scolaire, seront mis en œuvre pour créer la rencontre entre des artistes et le public.

Un temps fort pour la jeune création chorégraphique régionale à Brest
Un temps dédié à la jeune création chorégraphique régionale se tiendra aussi au Mac Orlan à Brest (1er et 2 juin 2021) avec les compagnies régionales. Il s’articulera autour des activités suivantes :

  • Diffusion d’œuvres chorégraphiques d’équipes artistiques bretonnes,
  • Organisation d’une rencontre professionnelle « Tremplin », réseau interrégional de soutien à l’émergence chorégraphique,
  • Mise en visibilité de ces artistes et projets auprès des professionnels et de la presse,
  • Rencontre avec le public brestois si les conditions sanitaires le permettent.

Contact Danse à tous les étages !
Site : https://www.danseatouslesetages.org
Rennes – courriel : rennes@danseatouslesetages.org- tél. : 02 99 31 30 13
Brest – courriel : brest@danseatouslesetages.org- tél. :02 98 43 86 64

Co-financé par l’Etat et la Région pour accompagner le secteur du spectacle vivant en Bretagne, l’établissement public Spectacle Vivant en Bretagne est doté en 2021 d’un soutien spécifique (100 000€ dont 50 000 Région) pour la création d’une aide exceptionnelle à la reprise.
La diffusion des spectacles rendue difficile, il s’agit de soutenir les temps de création et de reprise afin d’aider l’emploi artistique et de maintenir le dialogue entre les équipes artistiques et les lieux de programmation. Cette aide gérée par Spectacle Vivant en Bretagne est destinée à favoriser des résidences de reprise et des captations vidéo pour promouvoir équipes artistiques et créations.

Contact Spectacle Vivant en Bretagne
Site : https://www.spectacle-vivant-bretagne.fr
Tél.  : 02 99 37 34 58.  

Le Fourneau (Centre National des Arts de la rue basé à Brest) organise chaque année le festival les Rias, grand festival des arts de la rue sur le territoire de Quimperlé Communauté. Il y proposera cette année, avec le soutien de la Région et de la DRAC, un temps fort particulier autour des créations de sept compagnies régionales n’ayant pas encore pu trouver d’espaces de diffusion du fait de la crise sanitaire. Avec le concours de Spectacle Vivant en Bretagne et de la Fédébreizh – Fédération régionale des arts de la rue,  ce focus permettra au public et aux professionnels de découvrir ces spectacles.

Contact Le Fourneau
Site : https://www.lefourneau.com

Un appui à l’art contemporain

Dans le secteur de l’art contemporain, un appui exceptionnel est d’une part apporté au réseau Art contemporain en Bretagne (a.c.b) pour soutenir l’activité des jeunes plasticien·ne·s, alors que les aides à l’organisation de résidences d’artistes plasticien·ne·s sont renforcées (appel à projets lancé avec la DRAC Bretagne, ministère de la Culture).

La démarche de diagnostic menée par l’association Art contemporain en Bretagne (a.c.b) en 2019 a mis en évidence la grande fragilité économique des artistes plasticien·ne·s, qui s’est aggravée avec la crise sanitaire en 2020 et 2021. La Région Bretagne a donc souhaité apporter une aide spécifique aux artistes plasticien·ne·s les plus fragiles, notamment les jeunes, en s’appuyant sur le réseau des structures développé par Art contemporain en Bretagne sur l’ensemble du territoire régional. Art contemporain en Bretagne (a.c.b) est dotée d’une aide exceptionnelle (200 000 € en 2021) pour soutenir l’activité des jeunes plasticien·ne·s. Cette dotation vise à financer 65 commandes à des jeunes plasticien·ne·s ou projets avec des jeunes plasticien·ne·s pour soutenir leur activité.

Les modalités de l’aide 

  • Chaque structure adhérente à a.c.b ainsi qu’une dizaine d’autres collectifs et associations repérés sur le territoire seront bénéficiaires, par l’intermédiaire d’a.c.b, d’une enveloppe de 3 000 euros pour inviter et accompagner un.e artiste de son choix pour un temps de création en 2021.
  • Les artistes choisis seront exclusivement des artistes professionnels et résidant en Bretagne. Il s’agira de soutenir en priorité des jeunes artistes particulièrement fragilisé.e·s par la crise sanitaire et/ou des artistes jeunes diplômé.e·s des écoles d’art.
  • Cette aide de 3 000 euros s’articulera équitablement entre une aide à la création et des honoraires en droit d’auteur, afin d’assurer à l’artiste un revenu artistique. Une quote-part maximale de 15% sera calculée pour la structure invitante.
  • L’artiste s’engagera à documenter son travail de production afin de permettre une restitution de son travail de création, via une forme numérique.

Contact Art contemporain en Bretagne (a.c.b)
Site : https://www.artcontemporainbretagne.org
Couriel :contact@artcontemporainbretagne.org

La direction régionale des Affaires culturelles du ministère de la Culture et la Région Bretagne ont lancé au printemps 2021 un appel à projets commun ouvert jusqu’au 1er juillet 2021 (doté de 50 000 € dont 25 000 € Région) pour accompagner les projets de résidences d’artistes plasticiennes et plasticiens. L’objectif est de soutenir deux fois plus de résidences en 2021 qu’en 2020.

Fiche appel à projets pour les résidences d’artistes plasticien·ne·s

Aides spécifiques aux librairies et maisons d’édition

En adéquation avec le plan de relance national en faveur du livre, la Région Bretagne adapte ses dispositifs de soutien aux librairies et maisons d’édition impactées par la crise

Cette aide pour accompagner le rebond et anticiper les investissements soutient la réalisation de travaux de rénovation mais aussi l’acquisition de mobilier, matériels, équipements informatiques et outils liés à l’activité du libraire. L’enveloppe nationale  dédiée par l’État à la modernisation des librairies est gérée, en Bretagne, par le Centre national du livre et la Région.
Si la librairie réalise un chiffre d’affaires en vente de livres neufs inférieur à 150 000 € HT par an et/ou si le projet d’investissement représente un coût global inférieur à 20 000 €, c’est la Région qui instruit le dossier (montant de l’aide plafonné à 22 000 € et à 70% du budget HT du projet pour ces commerces).

Fiche aide à la modernisation des librairies

Une aide exceptionnelle Etat-Région de 1 000 € à 10 000 € aux maisons d’édition implantées en Bretagne, pour préserver leur diversité et la dynamique de création. Ce soutien s’adressait aux structures avec un chiffre d’affaires annuel inférieur à 500 000 € et au-delà, elles pouvaient bénéficier des mesures du Centre national du livre. Les éditeurs bretons avaient jusqu’au 5 décembre 2020 pour solliciter cette aide exceptionnelle visant à compenser les pertes d’exploitation constatées entre mars et mai 2020 (premier confinement).

L’aide exceptionnelle aux éditeurs

Une aide exceptionnelle au cinéma

Pour préserver le dynamisme et la diversité des salles de cinéma indépendantes en Bretagne, une aide exceptionnelle a été mise en place. Par ailleurs, certains lauréats du dispositif « Passeurs d’images » ont reçu des aides de la Région, qui n’en finance habituellement que la coordination régionale.

Consciente des difficultés rencontrées en 2020 par les salles de cinéma, et attentive à leur travail de programmation, d’animation du territoire et de médiation culturelle tout au long de l’année, la Région Bretagne a mis en place un dispositif exceptionnel à destination des cinémas indépendants bretons. Cette aide sélective (ouverte jusqu’au 10/03/2021) était en priorité destinée aux cinémas indépendants, classés art-et-essai et aux salles non-classées situées en zone rurale (au regard de leur projet culturel et de leur capacité à travailler en réseau). Au total, 89 cinémas ont bénéficié de cette aide d’un montant compris entre un minimum de 1 000 € et un maximum de 10 000 €.

Fiche aide exceptionnelle aux cinémas indépendants

Une priorité est aussi accordée aux jeunes, avec l’objectif de démultiplier les actions visant à les mettre en lien avec des projets culturels ou artistiques. Dans le cinéma et  l’audiovisuel, la Région et le ministère de la Culture produise un effort conjoint  dans le cadre de l’appel à projets national Passeurs d’Images, qui vise à mettre en place, hors temps scolaire, des projets d’action culturelle cinématographique et audiovisuelle en direction des publics, prioritairement les jeunes, qui, pour des raisons sociales, géographiques ou culturelles, sont éloignés de pratiques et d’une offre cinématographiques et audiovisuelles. Il allie deux actions complémentaires : le voir et le faire, la diffusion et la pratique.

En Bretagne, l’intervention budgétaire de la Région est habituellement consacrée au financement de la coordination régionale de ce dispositif d’éducation à l’image. Dans le contexte de crise, la Région a décidé d’attribuer aussi, à titre exceptionnel,  des soutiens directs (grâce à un  budget complémentaire de 25 000€) à certaines des initiatives retenues dans le cadre de l’appel à projets annuel.

Le soutien exceptionnel aux entreprises et associations culturelles

Les entreprises du secteur de la culture peuvent par ailleurs bénéficier, au même titre que toutes les entreprise bretonnes, du soutien exceptionnel mis en place par la Région pour aider les entreprises bretonnes à traverser cette crise. De même, les associations du secteur sont éligibles aux aides mises en place pour les associations bretonnes, comme le Pass Asso.

Notre action pour la culture  

Pour en savoir plus sur la politique culturelle et les programmes d’intervention de la Région Bretagne.