Au service des communes

Crédit photo : CRTB – Yannick Derennes

Pour aider les communes à participer à l’aménagement durable de toute la Bretagne, nous créons des outils à leur service et nous mobilisons l’ensemble de nos politiques pour étoffer l’offre de logements, préserver les ressources, créer des conditions économiques propices aux entreprises… sur tous les territoires : soutien à l’attractivité des centres des petites et moyennes villes (ils constituent une armature urbaine participant à la qualité de vie en Bretagne), aide aux projets publics fondés sur une gestion économe de la ressource foncière, réflexion sur de nouveaux outils.

COVID-19 : les mesures exceptionnelles

Consultez les mesures exceptionnelles prises dans le cadre du COVID-19 qui peuvent être complémentaires aux dispositifs habituels.

Foncier de Bretagne : une gestion économe de l’espace

Parce que la pression foncière est croissante sur le littoral, les terres agricoles ou les espaces naturels et qu’elle génère la hausse des prix du logement ou l’étalement urbain, il fallait un outil au service des acteurs de l’aménagement : fortement impliquée dans la gouvernance de l’établissement public régional Foncier de Bretagne, la Région participe aussi à la définition de son programme de projets.

  • Foncier de Bretagne agit à la demande des collectivités et pour leur compte : il est là pour les conseiller et les aider à mener leurs projets au meilleur coût dans des espaces ruraux, urbains, périurbains ou littoraux souvent convoités pour différents usages (acquisitions et portage de terrains).
  • Il intervient dans quatre domaines : habitat et mixité sociale, développement de l’activité économique, préservation des espaces agricoles ou naturels sensibles, gestion des risques.

Redonner une attractivité aux centres-villes et aux bourgs

Comme partout en France, les villes et bourgs de Bretagne sont confrontés à un manque d’attractivité. Ils cherchent comment réinventer leurs centres, en relevant les défis qui se posent à eux : habitat à créer ou réhabiliter, services et commerces à maintenir, transports à assurer, préservation de la nature en ville et mobilité douces à développer. Afin de les aider à s’adapter aux nouveaux modes de vie de leurs habitants, nous accompagnons les territoires volontaires (via le dispositif « Bien vivre partout en Bretagne») dans une stratégie globale déclinée dans un plan concret d’actions de reconquête de leur centre : une démarche novatrice initiée avec l’Etat, l’établissement public Foncier de Bretagne et la Banque des territoires.

130 projets à travers la Bretagne

Dans les villages ruraux, communes littorales et villes, nous suivons ainsi 130 projets de communes aux profils variés, sélectionnés en particulier pour leur caractère expérimental et leur démarche participative associant les habitant·e·s : ces projets racontent, chacun à leur façon, l’histoire d’un centre-ville ou d’un bourg tout en dessinant son avenir.

Focus vidéos sur trois projets

Vidéo trois projets pour dynamiser les centres

Cycle de rencontres « Les Territoires innovent »

Devant le succès du cycle de webinaires « Les Territoires innovent », lancé en 2021 sur les problématiques de redynamisation des centres (financements, logement, commerce…), un nouveau cycle est proposée en 2022 pour faciliter l’échange d’outils et de bonnes pratiques entre élu·e·s et professionnel·le·s de l’aménagement du territoire.

La Région, un partenaire au plus près des territoires

Pour répondre au mieux aux besoins des territoires, la Région fait évoluer son organisation. S’appuyant sur une forte présence de ses agent·e·s partout en Bretagne, la collectivité a créé 7 espaces territorialisés pour coordonner les politiques régionales en lien direct avec les acteurs locaux. Cette nouvelle organisation vise à gagner en proximité, en lisibilité et en visibilité, et à faciliter les coopérations qui font la vitalité de la Bretagne.

En parallèle, les conseiller·ère·s régionaux·ales se rapprochent aussi des territoires. Ainsi, chaque EPCI dispose désormais d’un·e élu·e référent·e, interlocureur·rice privilégié·e pour des échanges facilités avec la collectivité régionale.

En pratique