Revenir à la liste

Jeunesse – Transmission de la matière culturelle de Bretagne et promotion la diversité culturelle

Cette aide, accordée via un appel à projets, vise à accompagner les acteurs associatifs qui souhaitent renforcer et diversifier leurs interventions de valorisation du patrimoine et de la culture de Bretagne auprès du jeune public..

Présentation

Objectifs

  • Développer et diversifier l’offre associative à destination des jeunes en matière de découverte des pratiques culturelles, patrimoniales et artistiques de Bretagne ;
  • Favoriser la mise en réseau et la structuration collective autour de ces enjeux, notamment en identifiant et valorisant les ressources, supports et savoir-faire existant en matière de transmission dans ces domaines ;
  • Structurer la formation des animateurs par l’identification de savoir-faire, la constitution de supports d’activités et l’acquisition de compétences orientées vers la transmission de la matière culturelle de Bretagne et la découverte de la diversité culturelle.

Des actions collectives mises en œuvre par Bretagne Culture Diversité viennent compléter ce dispositif d’appel à projet.

Type d'aide

Subvention

Montant de l'aide

Le montant de la subvention correspond à 40% maximum des dépenses éligibles et est plafonné à 10 000 € par association et par an.

Bénéficiaires

Sont éligibles les associations répondant aux critères suivants :

  • Etre déjà en intervention auprès des jeunes dans le cadre d’actions artistiques, culturelles ou patrimoniales
  • Avoir un projet qui combine différentes disciplines ou différents sujets pour constituer des parcours cohérents et structurés de découverte des singularités culturelles de Bretagne comme par exemple (liste non exhaustive) :
    • La danse
    • La cuisine
    • Le chant
    • Les jeux traditionnels
    • Le patrimoine maritime
    • Les instruments de musique
  • Avoir une variété de propositions qui constitue un support global de compréhension et de transmission du patrimoine culturel immatériel de Bretagne.
  • S’appuyer sur les personnes, les associations et les ressources présentes localement pour intégrer dans leurs propositions la découverte de pratiques des territoires ou d’univers culturels différents et de culture diverse comme par exemple (liste non exhaustive)  :
    • Le rural et l’urbain
    • La musique bretonne et la musique électronique

Cet appel à projets s’adresse prioritairement aux structures déjà accompagnées en 2018.

Sont éligibles les projets répondant aux critères suivants :

  • Le projet sera envisagé sur le moyen terme et aura vocation à être mis en œuvre et poursuivis sur plusieurs années.
  • Le territoire de conduite du projet devra à minima dépasser celui d’une commune (l’échelle intercommunale ou du pays, entendu au sens du pays « loi Voynet », est privilégiée). Sur un même territoire, un seul projet pourra être soutenu.
  • Proposer des activités ayant lieu exclusivement en dehors du temps scolaire. Tout type de structure d’accueil ou de loisirs peut être concerné dès lors qu’il ne s’agit pas d’un établissement scolaire comme par exemple (liste non exhaustive) :
    • Les centres de loisirs
    • Les crèches
    • Les clubs de sport
    • Les centre de vacances
    • Les associations
  • Nouer des partenariats pour développer l’offre existante, diversifier leurs propositions ou élargir l’audience comme par exemple (liste non exhaustive)  :
    • Des collaborations avec des structures d’animation jeunesse
    • Des collaborations avec d’autres structures culturelles pour compléter ou renforcer des parcours de découverte (ex : une structure patrimoniale qui s’associe avec une structure artistique et une association d’accompagnement de jeunes en réinsertion)
  • Avoir recours à des animateurs salariés disposant des formations initiales et continues adapté Toutefois, la participation de bénévoles peut aussi être prise en compte.
  • Combiner au sein des tarifs d’intervention auprès des jeunes les deux éléments suivants :
    • Un impératif d’accessibilité économique pour le plus grand nombre
    • Une nécessité de viabilité économique pour l’association

Ne sont pas éligibles les projets suivants :

  • Projets très ponctuels ou événementiels
  • Cours ou ateliers de pratique artistique et culturelle portant sur une seule discipline
  • Projets relevant uniquement de l’apprentissage des langues bretonnes
  • Activités proposées uniquement ou majoritairement sur le temps scolaire (les interventions éventuelles sur le temps scolaire ne seront pas prises en charge par la Région)

Dépenses éligibles

  • Coûts salariaux des animateurs
  • Frais de déplacement des animateurs
  • Dépenses relatives au matériel pédagogique des animateurs

Remarque : le recours à des animateurs salariés devra être privilégié mais les dépenses liées à la participation de bénévoles (ex : frais de déplacement) pourront être prises en compte, le cas échéant.

Critères de sélection

L’instruction des dossiers s’appuiera également sur les points suivants :

  • Le nombre de jeunes visés par rapport à la démographie du territoire concerné
  • La qualité et la diversité des propositions, notamment au regard de l’offre culturelle présente sur le territoire : une attention particulière sera accordée aux territoires urbains fragiles ainsi qu’aux territoires ruraux ou périurbains les moins bien pourvus en offre culturelle.
  • L’ancrage local du projet, déterminé notamment par le soutien des collectivités, la diversité et la qualité des partenariats institutionnels ou associatifs. L’échelle intercommunale ou du pays entendu au sens du pays « loi Voynet » est privilégiée
  • La capacité des porteurs de projets à diversifier leurs propositions, à faire un pas de côté par rapport à leur activité habituelle, notamment en intégrant à leurs propositions des pratiques issues d’autres territoires ou de différents univers culturels
  • Les modalités de mise en œuvre des projets

Par ailleurs, tout projet sollicitant une aide de la Région devra répondre aux conditions suivantes :

  • Respecter la législation sociale et fiscale en vigueur ainsi que la propriété intellectuelle et artistique
  • Faire preuve d’une gestion financière saine
  • Bénéficier d’une implication financière ou logistique significative de l’échelon local (commune, intercommunalité, département)

Quelles seront les modalités ?

Le versement s’effectuera en deux fois :

  • 75% à la signature de l’acte juridique
  • Le solde sur présentation d’un compte-rendu d’activités et d’un compte-rendu financier signé du représentant légal

Les subventions sont accordées année par année, l’attribution d’une aide en année 2 nécessitant la production d’une nouvelle demande, appuyée sur un point d’étape faisant état de l’avancement du projet.

Covid-19 : mesures exceptionnelles

COVID-19 : La Région Bretagne adopte des mesures exceptionnelles pour soutenir l’activité économique et les emplois en Bretagne.

 

Remboursement des avances accordées aux entreprises et associations

À compter du 15 mars et jusqu’à la fin du mois de septembre 2020, la Région suspend l’ensemble des remboursements d’avances accordées aux entreprises et associations. Celles qui n’auraient pas honoré leur engagement au mois de février verront également leur échéancier modifié, sans poursuite de la part du Trésor public.L’échéancier sera aussi étudié pour les entreprises n’ayant pas honoré leurs engagements en février.

 

Versement anticipé des aides régionales

Versement de manière anticipée et sans aucun justificatif des avances remboursables et des subventions déjà votées et ce jusqu’à 90% du montant. Cette disposition s’applique aux entreprises, associations, startup, agriculteurs, acteurs du secteur de l’économie sociale et solidaire, du tourisme, organismes d’enseignement supérieur et de recherche et aux agriculteurs.

 

Maintien du soutien aux événements et projets annulés

La Région maintient son soutien financier aux manifestations, activités et projets concernés par une annulation (passée ou à venir) ou par une baisse sensible de l’activité subventionnée, dès lors que les bénéficiaires ont pris des engagements, accompli des démarches ou fait face à des aléas les impactant financièrement (perte de recettes). Les subventions de fonctionnement seront alors versées intégralement, en une seule fois. Les organismes n’ayant reçu qu’une partie de la subvention peuvent demander le versement de la totalité de l’aide en se rapprochant de leur service instructeur.

 

Maintien du soutien à la formation professionnelle

Que la formation soit maintenue à distance ou non, la Région maintient le versement de l’aide financière, de la bourse d’études sanitaire et sociale et des aides individuelles à la formation, ainsi que l’accompagnement des organismes de formation.

Vos contacts

Pour des renseignements d’ordre général :

Direction de la culture et des pratiques culturelles
Pauline Simon
Assistante administrative
pauline.simon@bretagne.bzh
02.99.27.10.61

Pour des questions spécifiques à la dimension Patrimoine des projets :

Direction du tourisme, du patrimoine et des voies navigables
Pascale Delmotte
Chargée d’études médiation valorisation
valorisation.patrimoine@bretagne.bzh
02.22.93.98.12

Pour des questions relatives à la coordination de l’appel à projets :

Direction de la culture et des pratiques culturelles
Juliette Godier
Chargée de mission
juliette.godier@bretagne.bzh
02.22.93.98.27

Quels seront vos engagements de communication ?

Le bénéficiaire s’engage, selon la nature de son projet et/ou de son activité, à faire mention de “avec le soutien de la Région Bretagne” et/ou à intégrer le logo de la Région :

  • aux documents officiels, publications en lien avec le projet subventionné ( ex : rapport de stage/ d’étude, bilan, diaporama d’une formation subventionnée, etc.) ;
  • aux supports de communication en lien avec l’opération (ex : site web, brochures, etc.) ;
  • dans les rapports avec les médias en lien avec le projet ;
  • aux productions réalisées grâce à l’aide de la Région (ex : ouvrages, films, etc).

Toutes les versions du logo et la charte graphique de la Région sont téléchargeables sur cette page. Un justificatif au moins de la publicité réalisée sera envoyé au service gestionnaire, au plus tard lors de la demande de dernier versement de l’aide (ex : copie d’écran du site web avec le logo, copie d’un rapport, article de presse avec mention de la Région, etc).

Invitation du Président de la Région

Lors d’éventuels temps forts de communication en lien avec l’opération subventionnée, une invitation officielle sera adressée en amont au Président de la Région sur presidence@bretagne.bzh (ex : inauguration, relations presse, opération de lancement, salon, remise de prix, etc).

Télécharger le kit logo

Notice de communication

551 KB
Télécharger