Aller au contenu
Revenir à la liste des aides

Covid 19 – Actions de solidarité de l’enseignement supérieur en direction des étudiant.e.s

Cette aide vise à accompagner les Etablissements d'enseignement supérieur et le CROUS dans la mise en oeuvre d'actions de solidarité envers les étudiantes et étudiants breton.ne.s fragilisé.e.s par la crise sanitaire. Il s'agit d'atténuer la précarité matérielle et psychologique des étudiant.e.s en participant aux dépenses engagées par ces structures pour étendre l'offre de services dédiée à l'aide alimentaire et à la santé mentale des étudiant.e.s.

En décembre 2020, une aide d’un million d’euros a été votée par le Conseil régional en faveur des étudiant.e.s rencontrant des difficultés matérielles et psychologiques. Une première partie de cette aide exceptionnelle, d’un montant de 500 000 €, est attribuée au CROUS et aux établissements d’enseignement supérieur qui en feront la demande, pour la mise en place d’actions dans les domaines de l’aide alimentaire et/ou du soutien psychologique.

Objectifs

Accompagner les étudiant.e.s breton.ne.s qui, en cette période de crise liée au Covid 19, éprouvent des difficultés pour financer leurs dépenses alimentaires ou ayant besoin d’un soutien psychologique.

Type d'aide

Subvention

Montant de l'aide

L’enveloppe globale de 500 000 euros sera ventilée à hauteur de 70% environ pour l’aide alimentaire et 30% pour le soutien psychologique, après analyse des projets des Etablissements.

Structures éligibles 

  • Les Etablissements d’enseignement de Bretagne accueillants des étudiant.e.s
  • Le CROUS

Nature des projets éligibles

  • Volet « Aide alimentaire » (liste non exhaustive)
    • Financement de renforts en ressources humaines, notamment par le biais de contrats étudiants ayant vocation à développer l’aide alimentaire,
    • Achat de denrées alimentaires et/ou de produits de première nécessité et de petits matériels en lien avec l’aide alimentaire, notamment pour approvisionner les épiceries solidaires existantes dans les Universités et pour développer le nombre de colis alimentaires distribués par le CROUS,
    • Achat de bons d’achat alimentaires et de produits de première nécessité, notamment pour les étudiants localisés sur des sites sur lesquels la distribution de produits alimentaires par les épiceries solidaires ou par le CROUS n’est pas possible.
  • Volet « Santé mentale » (liste non exhaustive)
    • Financement de renforts en ressources humaines, notamment dans les Services de Santé Etudiants des établissements d’enseignement supérieur, permettant de favoriser l’accueil physique des étudiants, l’écoute et des consultations auprès de professionnels de santé, dans un souci de maillage du territoire tenant compte de l’éloignement de nombreux étudiants des campus,
    • Accompagnement des « étudiants-relais » et des étudiants référents en résidence universitaire vers qui se tournent en premier lieu les jeunes en difficultés, afin d’assurer une bonne coordination avec les professionnels de santé, et de limiter la charge mentale envers ces pairs,
    • Formation en premier secours en santé mentale pour les étudiants et personnels souhaitant être sensibilisés aux situations de fragilité psychologique
    • Soutien à l’animation d’activités en petits groupes destinées à favoriser le lien social entre les étudiants, et à lutter contre ou limiter les situations de fragilité.

 

Dépenses éligibles

Les dépenses éligibles sont celles engagées en 2021, et prioritairement entre le 8 février et le 31 juillet 2021.

Modalités de dépôt de la demande

Les Etablissements d’enseignement supérieur sont invités à déposer leur demande auprès du CROUS.

La décision d’attribution de l’aide sera rendue par le CROUS, gestionnaire de l’enveloppe, après examen des dossiers par une Commission composée d’élu.e.s et de membres de la Région, du CROUS et des établissements.


Toutes nos actualités

Abonnez-vous à notre newsletter