72 M€ pour promouvoir l’équilibre des territoires

Crédit : Région Bretagne

2020 est une année charnière pour la politique régionale d’aménagement du territoire. Dans la dynamique de la Breizh COP qui vise à accélérer la transition en Bretagne, nous entamons une réflexion pour préparer la nouvelle génération de contrats avec les territoires. Garants de l’équilibre et de la solidarité sur le territoire breton, nous mettrons en place des actions pour que les forces vives, en particulier les équipes communales et intercommunales nouvellement élues, travaillent avec nous à décliner cet engagement collectif en faveur du climat dans tous les domaines. Zoom sur trois actions concrètes.

40%
du territoire breton desservi par le très haut débit fin 2020
4
priorités pour la plan en faveur des jeunes
447
services de proximité créés ou maintenus

Maintenir les services essentiels aux habitant·e·s

Parce que c’est au coeur des territoires que naissent les initiatives qui font le quotidien des Breton·n·e·s, la Région encourage l’action locale pour assurer les services essentiels : transports, habitat, culture, santé. Création de pistes cyclables, construction d’une médiathèque ou d’une maison des associations, soutien aux commerces de proximité : de nombreux services de proximité ont été créés, réhabilités ou maintenus grâce aux contrats de partenariat Europe/Région/Pays depuis 2014 (230 M€ sur 2014-2020 auxquels s’ajoutent 120 M€ de fonds européens). Pour continuer à soutenir le développement des villes, des bourgs, des campagnes, du littoral et des îles, nous entamerons en 2020 une réflexion orienter cette action dans l’optique de la transition.

Plan jeunesse : une dynamique enclenchée  

En 2019, la Région s’est fortement mobilisée, aux côtés de l’État, dans l’animation d’une démarche pour élaborer un plan breton de mobilisation pour les jeunesses. À partir d’un diagnostic de la situation des jeunes et leurs aspirations, seize chantiers prioritaires à conduire collectivement ont été validés par la Conférence bretonne de la jeunesse. Parmi eux : l’entrée dans le monde du travail, l’accès à une formation de qualité, à des facilités de logement, l’égalité femmes-hommes… Pour ce qui la concerne, la Région a identifié quatre domaines d’intervention dans lesquels elle fera évoluer son accompagnement pour répondre aux préoccupations des jeunes  : les mobilités, la santé-environnement, l’information et les droits culturels.

Un nouvel opérateur au service des centralités

Pour renforcer la cohésion des territoires et contribuer au dynamisme des centres-villes, nous initierons en 2020 la création d’un nouvel opérateur foncier au service des communes et intercommunalités : Foncière régionale. Avec le concours de la Banque des territoires et de l’établissement public Foncier de Bretagne, cet outil répondra aux problématiques foncières. Il leur proposera une offre d’ingénierie et d’investissement capable notamment d’accompagner les projets immobiliers structurants sur lesquels les acteurs privés ne se positionnent pas, comme les projets de renouvellement urbain. Foncière régionale sera une filiale de Sembreizh, société d’économie mixte qui accompagne déjà pour la Région des projets d’aménagement d’échelle locale ou régionale.

Les grandes orientations

  • Diffuser le très haut débit partout : l’aménagement du réseau régional en fibre optique entre phase 2 pour desservir 40 % des Breton·n·e·s fin 2020 et 100% d’ici 2026.
  • Soutenir les projets des territoires à travers une nouvelle génération de contrats et apporter notamment un appui aux services essentiels pour les habitant·e·s.
  • Réinventer les centres des bourgs et des villes pour maintenir le maillage qui fait l’attractivité de la Bretagne (130 projets en cours et un nouvel outil au service des communes pour aménager leurs centres).
  • Accompagner le renouvellement urbain des 12 quartiers prioritaires de la politique de la Ville.
  • Permettre l’égalité d’accès aux soins sur tout le territoire en soutenant notamment les actions innovantes pour réduire les inégalités entre territoires.
  • Un plan pour les jeunes autour de quatre priorité : information jeunesse, mobilité, santé-environnement, droits culturels

Toutes nos actualités

Abonnez-vous à notre newsletter