L'économie sociale et solidaire, qu'est-ce que c'est?

Mae-Dic

"Economie alternative", l'économie sociale et solidaire propose une autre manière d’entreprendre, de concevoir l’économie, et les relations humaines. Pour cela, elle s'appuie sur quatre principes :

  • la liberté d'adhésion : quiconque veut adhérer à une structure de l'ESS le peut, et nul n'est contraint d'y rester ;
  • les excédents sont réinvestis dans le développement des projets : ils ne servent pas à rémunérer le capital et ne peuvent pas être versés individuellement ;
  • la gestion démocratique : les dirigeants sont élus et les instances de décision sont collectives, selon le principe "une personne, une voix".
  • le projet doit avoir une utilité collective ou sociale.

En chiffres
- 12 500 établissements employeurs en Bretagne : 10 000 associations, plus de 2 000 coopératives et 300 mutuelles ;
- Plus de 125 000 salariés ;
- 12 % de l'emploi total (salarié et non salarié) tandis que la moyenne nationale atteint 9,8 % ;
- Près de 1 000 000 bénévoles.