Port de Brest
Des travaux pour favoriser l'activité de la criée

Propriétaire du port de Brest depuis 2007, la Région Bretagne oeuvre afin de donner à toutes les activités portuaires (passagers, marchandises, pêche) les conditions nécessaires à leur développement. En vue de faciliter la débarque des pêcheurs et l'exploitation de la criée, elle a engagé des travaux d'extension du quai hauturier.


Le port de pêche de Brest Franck Bétermin

Le port de Brest abrite des activités de commerce, de pêche et de plaisance ainsi qu’un site de réparation navale.

La Région est propriétaire du port de Brest depuis 2007. L’activité pêche est exploitée par une concession dont la gestion a été attribuée à la société de la criée de Brest. Celle-ci associe la Chambre de commerce et d’industrie métropolitaine Bretagne Occidentale (CCIMBO) et les professionnels.

Pour répondre aux besoins des professionnels du port, la Région Bretagne a engagé en 2015 un programmme d'aménagement du site. Une première tranche de travaux a permis le déplacement de la criée de l’éperon n°1 à l’éperon n°3. Des aménagements au niveau du bassin n°3 ont accompagné la création de la nouvelle criée aux normes européennes.

Dans le but d’accroître les activités de la criée et rendre l’ensemble des aménagements cohérent, la Région Bretagne a décidé de réaliser une seconde tranche de travaux pour un montant de 2,216 millions d’euros hors taxe, avec pour objectif :

  • de réaliser une extension à l’ouest du quai du 3ème éperon avec les équipements adaptés (bollards, défenses...) afin d’accueillir des navires de pêche hauturiers de 25 m
  • d’augmenter la capacité de stationnement des navires de pêche sur le ponton pêche en réalisant des aménagements des pontons et brise-clapot dans le bassin n°3.

Les travaux consistent principalement en l’extension de 18 mètres sur 22,09 mètres du quai hauturier actuel par adjonction d’un quai en béton armé sur pieux acier.

Un avis favorable pour l'extension du quai hauturier

Une enquête publique, visant à assurer l'information et la participation du public ainsi que la prise en compte de ses observations, s'est déroulée à la mairie de Brest, du lundi 23 avril 2018 au mardi 15 mai 2018.

Préalablement, plusieurs réunions d’information avec les professionnels et les usagers ont eu lieu afin d’affiner les besoins, les travaux et les aménagements et prévoir des mesures pour limiter les contraintes et incidences en phases chantier et en exploitation. Au vu des résultats de cette enquête publique, le commissaire enquêteur, dans son rapport notifié le 21 juin 2018, a émis un avis favorable à l’extension du quai hauturier du port de Brest.

Consultez la déclaration de projet présentant l'intérêt général de ce programme de travaux.

Tags : Ports Mer

Publié le


Partagez ce contenu