Bretagne Très Haut Débit
Bouygues Télécom arrive sur le réseau public de fibre optique en Bretagne

Alors que le déploiement de la fibre optique s’amplifie sur tout le territoire, le projet Bretagne Très Haut Débit poursuit son développement sur le volet commercial. Après Orange fin 2016, les collectivités bretonnes ont officialisé ce mardi 10 juillet l’arrivée de Bouygues Télécom sur leur réseau public de fibre optique.

Richard Viel, directeur Général Délégué de Bouygues Télécom, Loïg Chesnais-Girard, président de Mégalis Bretagne et de la Région Bretagne et Jérôme Barré, président Président Directeur Général d’Orange Wholesale France
Richard Viel, directeur Général Délégué de Bouygues Télécom, Loïg Chesnais-Girard, président de Mégalis Bretagne et de la Région Bretagne et Jérôme Barré, Président Directeur Général d’Orange Wholesale France Région Bretagne

Le 10 juillet, un protocole d'accord officialisant l’arrivée de Bouygues Télécom sur un réseau d’initiative publique a été signé par Loïg Chesnais-Girard, président de Mégalis Bretagne et de la Région Bretagne, Richard Viel, directeur Général Délégué de Bouygues Télécom et Jérôme Barré, Président Directeur Général d’Orange Wholesale France. Il s'agit du premier en France. En Bretagne, les collectivités ont en effet confié la construction de leur réseau de fibre optique au syndicat mixte de coopération Mégalis Bretagne, et son exploitation/commercialisation à THD Bretagne, filiale d’Orange

« L'arrivée de Bouygues Télécom met en exergue le travail mené par les collectivités bretonnes pour construire un réseau public régional en fibre optique attractif » : pour Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, l'arrivée de Bouygues est une excellente nouvelle pour la Bretagne. Car, parallèlement au réseau privé qui couvre les villes et agglomérations (soit 10% du territoire), le réseau public régional permettra de fournir un accès à l’Internet très haut débit à 1,2 million de foyers, entreprises et sites publics bretons, soit 60% de la population et 90% du territoire breton.

Objectif : une accessibilité numérique optimale pour toute la Bretagne


Avec plus de 24 000 abonnés au 1er juillet et des taux de commercialisation pouvant atteindre les 60% en milieu rural, la commercialisation rapide du réseau montre un fort intérêt des usagers pour la fibre. Comme le rappelle Loïg Chesnais-Girard, « Cette nouvelle concurrence aura pour conséquence d’accélérer l’arrivée d’autres fournisseurs d’accès internet et de permettre aux Bretonnes et aux Bretons de disposer de nouveaux services toujours plus adaptés à leurs besoins (offres intégrées comme le quadruple play). »
Dès la fin d’année, les foyers et entreprises raccordables au réseau public auront le choix entre deux fournisseurs d’accès à la fibre, avant l’arrivée de nouveaux opérateurs dans les prochains mois.

 

Bretagne Très Haut Débit 

Porté par la Région, les 4 départements et les 59 EPCI de Bretagne, avec le soutien de l’Etat et de l’Union européenne, le réseau public régional de fibre optique a pour objectif de fournir une connexion très haut débit à tous les foyers, entreprises et services publics de la région, selon un principe d’équité entre les territoires : 1 prise est installée en zone rurale pour chaque prise installée en zone urbaine. La mutualisation à l’échelle régionale a également pour ambition d’accélérer le déploiement de la fibre sur l’ensemble du territoire breton pour permettre un accès a minima au haut débit (supérieur à 8Mbs) partout d’ici 2022.


Tags : Numérique

Publié le


Partagez ce contenu