Formations sanitaires et sociales
Une journée pour faire le point sur B'Mouve, l'atout mobilité en Europe

Mis en place par la Région Bretagne en 2015 pour favoriser la mobilité en Europe dans le secteur sanitaire et social, B'Mouve a déjà permis à 270 étudiants, élèves et personnels de partir en stage pour découvrir d'autres pratiques de soins et d'accompagnement des personnes. Le 2 juillet, une journée de partage d’expériences est organisée à Rennes pour faire le point sur ce dispositif qui ne cesse de monter en puissance.


Francois Le Divenah

Rien de tel qu'une mobilité pour s'enrichir grâce à de nouvelles expériences et porter un autre regard sur ses pratiques. C'est l'objectif du dispositif B’MOUVE ( Bretagne Mobilité OUVerture vers l’Europe ) initié par la Région il y a 3 ans et qui s'adresse aussi bien aux étudiants qu'au personnel des établissements de formation du secteur sanitaire et social.

Organisée en présence de Forough Salami-Dadkhah, vice-présidente de la Région à l’Europe et l’international, des établissements partenaires et de 4 témoins de la Région Grand Est, pionnière en la matière, la réunion du 2 juillet sera l’occasion de dresser un bilan des initiatives réalisées depuis 2015 et de se projeter sur les actions prioritaires à mener au cours de l’année à venir.

Un dispositif pour s'ouvrir à d'autres pratiques

La filière sanitaire et sociale représente un des premiers secteurs d’emploi en Bretagne. Face à une forte croissance démographique et un vieillissement accru de la population, elle se développe pour faire face à des besoins de plus en plus importants en matière de santé et d’accompagnement des personnes. Pour maintenir la qualité des soins, les établissements doivent s’ouvrir sur l’Europe afin de mieux appréhender les nouvelles pratiques et les nouveaux métiers, se placer au coeur de l’innovation européenne et enrichir le contenu de leurs formations.

Soutenu par le programme « Erasmus + », le projet B’Mouve permet aux élèves et étudiants de réaliser des stages partout en Europe, aux personnels de se former ou d’enseigner chez leurs partenaires, et aux établissements bretons de recevoir des professionnels européens.

En 2018-2019, B'Mouve sera doté d’une enveloppe de 220 000 € (350 000 € entre septembre 2015 et juin 2018)  et financera les séjours en Europe de 180 bénéficiaires : 80 élèves, 50 étudiants et 50 personnels des formations sanitaires et sociales.

 

Une animation partenariale

B’Mouve est porté par un consortium composé de la Région Bretagne et des établissements partenaires. Les travaux menés par ce collectif permettent de mutualiser les réseaux et de partager les pratiques. Le consortium a vocation à grandir : tous les établissements bretons de la filière sanitaire et sociale peuvent le rejoindre ! Il est également ouvert à tout établissement européen de soins ou de travail social souhaitant développer les échanges avec la Bretagne, pour des accueils en stage d’apprenants ou de professionnels.

 

Qui peut bénéficier de B'Mouve ? Quelles formation sont concernées ?  Qui contacter pour rejoindre le consortium B'Mouve ?

Retrouvez toutes les infos dans la brochure dédiée