culture et territoire
La Bretagne veut cultiver ses cafés-librairies

La Région a renouvelé la semaine dernière sa convention sur trois ans avec le Centre national du livre (CNL). Cette convention privilégie, en particulier, en Bretagne, le soutien aux librairies indépendantes et aux cafés-libraires, parfois les seuls à maintenir une présence culturelle en milieu rural.

Café librairie
Yannick Derennes - CRT Bretagne

Qu’est-ce qui distingue la Bretagne des autres régions françaises dans son rapport à la littérature ? Un appétit de lecture certain (dont témoignent le nombre d’auteurs, de maisons d’édition, de festivals et de salons du livre) mais aussi et surtout un réseau actif de libraires indépendantes : plus de 150 librairies où se côtoient et échangent les lecteurs et les écrivains  tout au long de l’année. L’autre spécificité bretonne, ce sont les nombreux cafés-librairies, des commerces mixtes pour la plupart installés en milieu rural. Ils ont même une fédération, Calibreizh : elle regroupe aujourd’hui dix-sept cafés-librairies, le seul réseau régional dans ce domaine.

Jean-Michel Le Boulanger : «Culture et convivalité en cafés-librairies !»

 

Commerce, culture et librairie from Région Bretagne on Vimeo.

Objectif : une présence culturelle en zone rurale

Début juin 2018, la Région a renouvelé sa convention CNL, en lui conservant sa tonalité particulière : en Bretagne, la collectivité régionale entend apporter un soutien appuyé aux librairies indépendantes, aux résidences d’auteurs et, plus généralement, à toute action qui fait le livre et la culture en milieu rural. Cette convention   (380 000 € / an) met l’accent sur trois axes :

  • La structuration de réseaux professionnels, à l’image de Calibreizh
  • Le soutien aux résidences d’auteurs, de plus en plus nombreuses sur le territoire
  • Les projets de commerces mixtes autour du livre, seuls susceptibles, parfois, de maintenir une présence culturelle en zone rurale.

Une  politique du livre en Bretagne

Un soutien spécifique est apporté à l'ensemble de la chaîne du livre pour accompagner le développement de l'économie du livre et de la vie littéraire en Bretagne : aide aux programmes éditoriaux et à la diffusion des catalogues, soutien aux projets des librairies, aide aux structures organisatrices de résidences d’auteur·e·s et de manifestations littéraires... Le double objectif de l’aide régionale aux librairies, pour les encourager dans leur rôle indispensable auprès des habitants.e.s : les aider à mener des initiatives pour développer leur projet culturel (sur la base d'un programme d'animations annuel) tout en investissant pour consolider leur modèle commercial.