Transition énergétique
La Bretagne au salon international sur les énergies marines « ICOE/ Seanergy »

Déterminée à accélérer le développement industriel des énergies marines renouvelables (EMR), la Région Bretagne participait de nouveau au ICOE/Seanergy, salon international dédié aux énergies marines, du 12 au 14 juin 2018 à Cherbourg.

Construction de l'Hydrolienne de Paimpol-Bréhat
Construction de l'Hydrolienne de Paimpol-Bréhat Philippe Dureuil - EDF

De nombreux industriels et acteurs bretons des énergies marines renouvelables participaient de nouveau cette année, avec la Région, à cette nouvelle édition de l’ICOE/Seanergy. Investie dans une politique économique active pour développer les filières émergentes de l’économie bretonne, comme la filière des EMR, la Région se saisit aussi de cet événement pour faire le point sur l’actualité des EMR. Cette actualité s’est accélérée ces dernières semaines en Bretagne, conformément à l’ambitieuse feuille de route d’ensemble que le Conseil régional s’est donnée depuis juin 2016 :

  • L’identification de nouvelles zones propices à l’éolien en amont des futurs appels d’offres en 2019, suite à la réunion de la Conférence régionale mer et littoral, le 6 juin ;
  • Le lancement de Bretagne Ocean Power, nouveau dispositif d’accompagnement des industriels bretons face aux donneurs d’ordre de 1er rang, le 24 mai dernier,;
  • L’avancement des travaux sur le futur terminal EMR du Port de Brest avec, à horizon 2019, la livraison des premières zones accessibles aux industriels de la filière ;
  • La poursuite de la coopération entre les Régions Bretagne et Pays-de-la-Loire avec, à venir, l’édition 2018 de FWP (Floating Wind Power Atlantic Forum),  manifestation dédiée à l’éolien flottant qui aura lieu en septembre 2018, à Brest puis en Pays de la Loire.


Pratique :  stand Bretagne (stand BC 240) du salon Seanergy « La Cité de la Mer » à Cherbourg

La Bretagne, région pilote dans les énergies marines

Les côtes bretonnes possèdent un potentiel énergétique insuffisamment exploité. Pour optimiser le positionnement de la Bretagne sur le secteur, la Région articule son action autour de trois grands axes :
  • L'aide aux projets de recherche et d’innovation,
  • La structuration d'une filière industrielle (autour de projets de parcs hydroliens et éoliens offshore notamment, projet d'aménagement du port de Brest pour la construction éoliennne),
  • L'implication dans la plateforme d’innovation mondiale France Energie Marines installée à Brest.

Un port de 38 ha, dédié aux EMR, est d'ailleurs en court de développement à Brest.