La Bretagne aime le cinéma
3 films bretons sélectionnés au festival de Cannes (8 au 19 mai 2018)

C’est une première : cette année, la Bretagne sera représentée à Cannes, en compétition officielle, à travers le dernier long métrage du breton Christophe Honoré, « Plaire, aimer et courir vite ». Elle sera présente également par le biais de deux autres films : le court métrage « Ultra Pulpe », programmé à la Semaine de la critique, et le film d’animation « Ce magnifique gâteau ! », sélectionné par la Quinzaine des réalisateurs.

Cette sélection 2018 témoigne de la bonne santé et de la diversité de la production bretonne tout comme de l’écosystème qui s’est construit, au fil des ans, autour de la filière cinéma. Ces films ont en effet bénéficié du soutien financier de la Région et/ou de l’aide logistique d’Accueil des tournages en Bretagne. Techniciens et/ou comédiens, professionnels adhérents de l’association Films en Bretagne, ont par ailleurs travaillé sur ces trois projets.

À propos de la Région Bretagne et du FACCA

Le fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle (FACCA), permet à la Région, en partenariat avec le CNC, d’accompagner tous types de projets, à différents stades. En 2017, ce soutien à la filière s’est traduit par 26 aides à l’écriture, 20 au développement et 66 à la réalisation. Le dispositif s’adresse aux professionnels bretons et, plus largement, à ceux qui désirent tourner en Bretagne, sous certaines conditions (taux de retombées économiques sur le territoire). Le montant des aides peut varier de 3 000 €, pour l’écriture d’un documentaire, à 200 000 €, pour la réalisation d’un long métrage.

En savoir plus sur les modalités d’attribution du FACCA : www.bretagne.bzh/FACCA

À propos d’Accueil des Tournages en Bretagne

Au service de tous types de productions, Accueil des tournages en Bretagne apporte, dès les premières étapes de pré-production, une assistance personnalisée et gratuite, basée sur une très bonne connaissance du territoire : aide aux pré-repérages, mise à disposition d’une base de données de décors et de fichiers recensant plus de 600 comédiens et techniciens, organisation de castings enfants et figurants... Financée par la Région, cette mission sert d’interface avec les porteurs de projets, favorise le développement de la filière sur le territoire et contribue à valoriser l’image de la Bretagne. En 2017, la Bretagne a accueilli 378 jours de tournage de fiction.

En savoir plus sur l’actualité des tournages en Bretagne : www.tournagesbretagne.com ou www.facebook.com/AccueildestournagesenBretagne

À propos de Films en Bretagne

Créée en 1999, l’association Films en Bretagne–Union des professionnels réunit et représente les professionnels de l’audiovisuel et du cinéma en Bretagne, avec pour vocation de favoriser le développement de la création et de la production audiovisuelles et cinématographiques en région. Elle aménage les conditions favorables à une réflexion et un dialogue constants avec les collectivités territoriales, institutions et partenaires afin de mieux structurer ce secteur d’activité. Organisme de formation depuis 2012, elle coordonne un dispositif expérimental qui permet d’initier de nombreuses formations à partir des besoins définis par les professionnels.
L’association fédère plus de 200 adhérents en 4 collèges : les auteurs et réalisateurs ; les sociétés de production ; les techniciens, artistes interprètes et collaborateurs de création ; le quatrième collège réunissant les structures œuvrant dans les domaines de la diffusion culturelle, la gestion d’archives et l’éducation à l’image.

En savoir plus sur Films en Bretagne : https://filmsenbretagne.org/

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse, suivi de la présentation des 3 films sélectionnés.

Tags : Culture

Modifié le


Partagez ce contenu