Jeunes en formation professionnelle
Thomas Crabot

La loi confie à la Région la responsabilité de l’élaboration du CPRDFOP dans le cadre d’une concertation renforcée avec les Partenaires sociaux, au sein du Comité Régional de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation Professionnelles (CREFOP).

Un contrat innovant

  • par la méthode de son élaboration, qui a privilégié une démarche de dialogue et de concertation,
  • par un engagement, ce contrat étant co-signé par l’État, la Région Bretagne, les organisations syndicales des salariés et les organisations professionnelles d’employeurs,
  • dans sa structuration, par une mise en action au travers de chantiers.

Une ambition pour la Bretagne

Ce contrat s’organise autour d’une valeur centrale et partagée, la primauté de la personne, avec la conviction que les compétences humaines sont la première richesse du développement de la Bretagne. Le CPRDFOP vise ainsi à mieux accompagner chacun et chacune dans la construction et la réalisation de son projet professionnel en s’adaptant à un modèle économique et social en mutations accélérées. Il porte donc, de manière globale, l’ensemble des enjeux relatifs à l’orientation, à l’évolution professionnelle et à l’accès à la qualification pour tous (lycéens, étudiants, apprentis, demandeurs d’emploi, salariés, …).

Il fixe deux grandes priorités :

  • assurer à chacun.e un parcours personnalisé de qualification et d’évolution professionnelle vers et dans l’emploi,
  • faire de la montée en compétences, via la formation, un moteur de la performance économique de la Bretagne.

Les signataires du CPRDFOP en Bretagne

Les signataires ont défini, à travers l’élaboration de ce contrat quadripartite, leurs objectifs et priorités d’action pour les cinq années à venir. Aux côtés du Président du Conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, du Préfet de la région Bretagne, des Autorités académiques (Rectorat, DRAAF, DIRM NAMO), dix organisations patronales et syndicales ont signé ce contrat le 10 juillet 2017 :

  • Le MEDEF (Mouvement des Entreprises de France)
  • La CFDT (Confédération Française Démocratique du Travail)
  • L’Union des Employeurs de l’Économie Sociale et Solidaire (UDES)
  • L’Union des Entreprises de Proximité (U2P)
  • La CFTC (Confédération Française des Travailleurs Chrétiens)
  • La CGT (Confédération Générale du Travail)
  • La Fédération régionale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FRSEA)
  • L’Union Nationale des Syndicats Autonomes (UNSA)
  • La CPME (Confédération des Petites et Moyennes Entreprises)
  • La CFE-CGC (Confédération Française de l’Encadrement – Confédération Générale des Cadres).

Modifié le


Partagez ce contenu