Numérique et sécurité
European Cyber week en Bretagne

Du 27 novembre au 1er décembre à Rennes, la Bretagne accueille la 2e édition de l’European Cyber Week. Cet événement réunit les meilleurs spécialistes européens de la cybersécurité, autour de 9 manifestations ciblées.

Affiche de l'European Cyber week

Conférences, rencontres d’affaires, challenge étudiant, forum de recrutement... : l'European Cyber Week, organisée par le Pôle d’excellence cyber et ses partenaires, mobilise durant une semaine, à Rennes, toute la filière de la cybersécurité. Un rendez-vous très attendu des laboratoires, start-up et PME, chercheurs, étudiants déjà engagés dans ce secteur d’avenir aux forts enjeux, civils et militaires.

Neuf événements à vocation scientifique, business ou recrutement sont organisés sur cinq jours : les journées C&ESAR (organisées par la DGA Maîtrise de l’information du ministère de la Défense) dédiées, cette année, à la protection des données face à la menace cyber, une conférence sur la cybersécurité de l’internet des objets, une autre sur le marché de la sécurité numérique… ; la finale du concours « Ma thèse 3.0 » organisée par la Réserve citoyenne cyberdéfense ; un forum de recrutement avec la participation d’une trentaine de start-up et grands comptes du secteur ; un challenge de cyber sécurité, Capture The Flag, mettant en compétition 500 étudiants européens (sponsorisé par Airbus, Thales et la Région Bretagne) autour d’un scénario de cyber-attaque des plus réalistes… et également, plus politique, « Les rendez-vous parlementaires » de la sécurité numérique.
Un condensé de l’actualité de cette filière à fort potentiel et l’occasion de mettre en avant les innovations d’acteurs locaux, tel le nouveau laboratoire à l’avant-garde de la cybersécurité embarquée de SECURE-IC, entreprise soutenue par la Région.

La Bretagne, cyber valley européenne

Avec des entreprises internationalement reconnues (Amossys, Secure IC...), des équipes de recherche à la pointe dans les grandes écoles et les universités, la présence de grands donneurs d'ordre (Airbus, Atos, Cap Gemini, Orange, Safran, Sopra Group, Thales ou DCNS) et de la "plaque cyber" du ministère des Armées (DGA Maîtrise de l’information, COMSIC-ETRS, École spéciale militaire de Saint-Cyr, École navale), la Bretagne s’est imposée comme l’une des principales régions numériques en Europe. Sécurité des systèmes d'information, électronique, cryptographie, protection des infrastructures et réseaux, cartographie des risques, internet des objets... : les compétences disponibles sur son territoire recouvrent tous les domaines de la cybersécurité.
C’est donc naturellement qu’y a été créé, en 2014, le Pôle d'excellence cyber, pôle national initié par le ministère des Armées et le Conseil régional de Bretagne. Sa vocation : renforcer la structuration de l'écosystème autour de trois priorités – la formation, la recherche, le développement industriel – et favoriser son rayonnement à l’international. Il est aujourd’hui fort d’une trentaine de membres, civils et militaires, publics et privés, qui mènent ensemble une quinzaine de projets majeurs et structurants pour le développement de la filière française de cyberdéfense et de cybersécurité.