Les décisions par politiques publiques (CP du 30 octobre 2017)

La Région engage 44,5 M€ pour la mise en œuvre de ses politiques publiques Au terme de la Commission permanente du lundi 30 octobre, la Région consacre 44,5 M€ à la mise en œuvre de ses politiques, via plus de 770 opérations (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Parmi les décisions votées, on peut retenir :

Aménagement du territoire

1,6 M€ pour les contrats Europe-Région-Pays
La Région accompagne la mise en œuvre de ces contrats 2014-2020 à travers le soutien apporté ce mois-ci à 15 opérations, parmi lesquelles, dans le Pays de Fougères, la création de la salle de gymnastique de la Chattière à Fougères (640 000 €) et, dans le Pays de Saint-Brieuc, les travaux d’aménagements urbains du centre-bourg de Pommeret (100 000 €).

Economie

687 000 € pour aider les entreprises, créer ou maintenir plus de 85 emplois

  • 2 « Pass Investissement TPE », pour un montant de 41 000 €, sont attribués à 2 entreprises de moins de 20 salariés qui développent ou diversifient une activité et créent au moins 1 emploi en CDI : Tekxia et son projet de vidéosurveillance MobiProtect à Saint-Malo et le marbrier funéraire Sotheroc à Saint-Pierre-de-Plesguen (35).
  • 4 aides au titre du Fonds spécial d’intervention économique (FSIE) pour près de 540 000 € : 180 000 € au groupe Guelt, (machines pour la production et le conditionnement), qui renforce ses capacités à Quimperlé (29), avec 60 CDI à la clé ; 175 000 € à Océaniques pour le développement du traiteur de la mer (acquisition d’outils de production et embauche d’au moins 2 personne en CDI, à Carhaix-Plouguer (29) ; 100 000 € pour Les Fumaisons et la création d’un fumoir artisanal à Groix (56) ; 83 000 € pour l’Atelier de Cornouaille, entreprise adaptée dans la restauration collective, qui crée 8 emplois en CDI de personnes handicapées dans 

    le cadre de la construction d’une nouvelle unité de production, à Guengat (29).

  • 15 000 € pour Mobility Tech Green (Rennes), dans le cadre du « Pass Export RH » pour le recrutement de personnel dédié au développement à l'international.

  • 18 000 € pour les participations de 11 entreprises à des salons internationaux : Citizen Data (29), Aliotys/Wi6Labs, Nemeus, Kemwatt, Energiency (35) et NKE Watteco (56) à l’European Utility Week (smartgrids) à Amsterdam début octobre; Guelt (29), Multiplast, Nautix, NKE et Lorima (56) au Yacht Racing Forum, qui se déroule au Danemark les 27 et 28 novembre.

  • 15 000 € pour Mobility Tech Green (Rennes), dans le cadre du « Pass Export RH » pour le recrutement de personnel dédié à l'international.

  • 18 000 € pour les participations de 11 entreprises à des salons internationaux : Citizen Data (29), Aliotys/Wi6Labs, Nemeus, Kemwatt, Energiency (35) et NKE Watteco (56) à l’European Utility Week (smartgrids) à Amsterdam début octobre; Guelt (29), Multiplast, Nautix, NKE et Lorima (56) au Yacht Racing Forum, qui se déroule au Danemark les 27 et 28 novembre.

  • 3 « Pass Conseil » pour 7 000 € : Sylver Breizh à Grâces (22), Nautix à Guidel (56)) et IDB-Marine à Trégunc (29).

    41 000 € pour la création d’une centrale d’achats destinée aux artisans de l’alimentation
    La Région contribue au lancement de cette centrale d’achats, retenue dans le cadre de l'appel à projets lancé par la Région et la DRAAF, entre mars et avril, pour la réalisation d'actions collectives en faveur des entreprises agroalimentaires. La centrale permettra aux TPE de gagner du temps, tout en réduisant leurs dépenses et en améliorant la qualité des produits achetés. Elle proposera des matières premières (crèmerie, épicerie, produits d’hygiène) et des services (assurances, énergie, informatique…).

Economie sociale et solidaire

200 000 € pour les actions des structures syndicales
La loi de modernisation sociale permet aux Régions d'attribuer des subventions de fonctionnement aux structures locales des organisations syndicales. Une enveloppe globale de 200 000 € leur est attribuée pour 2017 (actions de formation, appui à l'organisation de colloques, analyse de l'emploi régional...).

115 000 € pour la Ligue de l'Enseignement de Bretagne
La Région renouvelle sa convention avec la Ligue de l'Enseignement de Bretagne sur la période 2017-2019 et lui affecte, pour 2017, une enveloppe de 115 000 €. La structure fédère 900 associations et réunit 66 000 adhérents œuvrant dans les activités périscolaires, le sport, la culture ou encore la solidarité internationale. La convention porte sur 3 volets : renforcer l'accompagnement des petites et moyennes associations employeuses, poursuivre le dispositif « Juniors Associations » soutenant les projets des mineurs, et valoriser l’engagement bénévole.

14 000 € pour Breizh Créative
La Région alloue une aide à l’association qui met en place le webmédia culturel breton Kub pour accompagner l’emploi d’un chargé de projet Web et Réseaux, recruté en 2016.

Agriculture

900 000 € pour la Chambre d’Agriculture (CRAB)
La Région soutient 3 actions menées par la CRAB en 2017 : le programme de recherche des pôles Agronomie, Herbivores et Porcs/Aviculture (856 000 €), celui de l’Observatoire de l’économie agricole régionale (36 000 €) et « Agricultrices de Bretagne » (8 000 €).

620 000 € pour les investissements agro-environnementaux
La Région soutient 42 exploitations et 13 CUMA qui investissent dans des matériels agro-environnementaux (enrubanneuse, broyeur, faucheuse-conditionneuse, système de guidage automatisé) permettant aux exploitants des pratiques plus respectueuses de l'environnement : entretien du bocage, désherbage mécanique, récolte d'herbe…

100 000 € pour l’installation de jeunes agriculteurs en 2018
La Région renouvelle son soutien à la SAFER Bretagne en 2018 pour la constitution de réserves foncières destinés à faciliter l’installation de jeunes agriculteurs. Elle prend en charge les frais liés au stockage des propriétés agricoles en attente d’installations.

188 000 € pour le lancement de « Lait de pâturage »
La Région accompagne la mise en œuvre de cette nouvelle marque via une subvention de 88 000 € et une avance remboursable de 100 000 €. Cette initiative des producteurs de l’Ouest doit garantir aux consommateurs un lait produit avec des vaches restées au pâturage 150 jours par an, minimum.

68 000 € pour le GIP Cheval Breton
Créé sous l’impulsion de la Région en juin, le GIP réalise des missions d’étalonnage du cheval de trait breton dans le berceau de la race mais aussi dans le Sud-Ouest, où la race est encore bien représentée.

37 000 € pour le Conseil des Équidés de Bretagne
La Région participe au fonctionnement, en 2017, de la structure qui fédère les familles du cheval en Bretagne et assiste le Conseil régional dans la mise en œuvre du Plan Cheval.

32 000 € pour les économies d'énergie dans les exploitations laitières
Lors de cette commission, la Région soutient 16 exploitations qui s’équipent d’un pré-refroidisseur ou d’un récupérateur de chaleur pour tanks à lait, via des subventions variant de 1 200 à 2 500 €. Objectifs : économies d’électricité et baisses de charges pour les éleveurs.

23 000 € pour des projets d’installation/conversion
Avec la volonté d'encourager le renouvellement des générations, la Région accompagne 1 projet d’installation d’exploitant de plus de 40 ans (aide forfaitaire de 6 000 €).

Dans le cadre du Pass’Bio, la collectivité appuie les projets de conversion (diagnostic et/ou suivi de conversion) en bio de 16 exploitations, pour un montant global de plus de 17 000 €.

Mer

800 000 € pour le programme Litto3D
Dans le cadre de son soutien aux projets territoriaux de Gestion Intégrée de la Zone Côtière (GIZC), la Région finance le programme national Litto3D visant à produire un modèle numérique altimétrique de référence sur la frange du littoral métropolitain et ultramarin. Il permet de mesurer les profondeurs dans les zones d'estran peu accessibles, en complément des sondeurs multifaisceaux embarqués sur les navires.

280 000 € pour l’installation de jeunes pêcheurs et les investissements productifs en aquaculture
Dans le cadre de sa politique pour développer les filières pêche et aquaculture, la Région cofinance des projets soutenus par le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) :

  • 12 créations d’entreprise par de jeunes pêcheurs pour un montant de 73 000€ ;
  • 25 dossiers d’investissements productifs dans les entreprises aquacoles, pour un total de 207 000 €.

96 000 € pour le CEREMA
La Région, l’État et le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement ont souhaité travailler ensemble pour protéger la mer et le littoral des effets du changement climatique. Cette coopération permettra une approche globale et transversale de l’aménagement des territoires littoraux à court, moyen et long termes garantissant au mieux leur adaptation au changement climatique. Une convention fixe l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de cette feuille de route de la Stratégie Régionale Mer et Littoral en Bretagne. La Région y affecte une enveloppe de 96 000 €.

25 000 € pour l’exposition de Pen Duick III au Nautic
La Région accompagne l’association Éric Tabarly dans son projet d’exposer « Pen Duick III », le célèbre voilier du navigateur qui fête ses 50 ans, lors du salon nautique de Paris, organisé du 1er au 10 décembre.

Transports

Rennes : 1 M€ pour l'expérimentation de Bluebus
La Région soutient le projet d'expérimentation de bus électriques sur le territoire de Rennes Métropole qui s'inscrit dans le cadre du "Pacte métropolitain d'innovation". Cette phase de test pe"rmettra d'analyser ce mode de transport et d'envisager un déploiement plus important à moyen terme.

Rennes : 579 000 € pour l’aménagement de l’espace KorriGo dans la gare

Environnement & transition énergétique

204 000 € pour réduire les produits phytosanitaires
La Région soutient les démarches de réduction de l'usage des phytosanitaires par les collectivités et les particuliers : réalisation de plans de désherbage communaux, mise en œuvre d'une charte réduisant l'usage des phytosanitaires, formation des vendeurs de jardinerie, des élus et agents des communes, professionnels du paysage.

150 000 € pour Air Breizh
La Région accompagne en 2017 l’organisme agréé par l’Etat pour la surveillance de la qualité de l’air en Bretagne dans son fonctionnement, le renouvellement d’une partie de son équipement et la mise en place de son programme d’actions. Air Breizh mène cette année 2 études sur la qualité de l’air intérieure à Lanvallay et sur l’émission de produits phytosanitaires liées aux activités agricoles.

134 000 € pour les projets de territoires pour l’eau
La Région encourage la définition et la mise en œuvre de projets de territoires d'eau (PTE). Elle soutient, dans ce cadre, les actions de gestion intégrée de l’eau développées dans les bassins versants : restauration de la morphologie et continuité des cours d’eau, lutte contre les pollutions diffuses, restauration des milieux aquatiques…. À ce titre, 9 opérations sont subventionnées, pour un montant total de 134 000 € dans les SAGE Léon-Trégor, Bas-Léon, Baie de Saint-Brieuc et Vilaine.

75 000 € pour le REEB
Le Réseau d’éducation à l’environnement en Bretagne a vocation à renforcer la connaissance et la prise en compte des enjeux environnementaux par les citoyens et acteurs du territoire. La Région
finance son programme d’actions (55 000 €) et son animation spécifique des structures impliquées dans l’éducation à la mer et au littoral (20 000 €).

40 000 € pour le réseau ECHOBAT Développement
La Région appuie le déploiement en Bretagne sur 3 ans d’un réseau d’acteurs économiques qui a déjà structuré une offre en éco-construction solidaire en Pays de la Loire.

25 000 € pour TARANIS en 2017
Le réseau régional des projets d’énergies renouvelables citoyens, animé par l’association Énergies citoyennes en Pays de Vilaine, est accompagné par la Région.

10 000 € pour Capt’Air Bretagne
La Région renouvelle son soutien à l’association pour ses activités de surveillance pollinique et de conseil médical en environnement intérieur.

Jeunes, lycéens et apprentis

209 000 € pour l’équipement des lycées publics & privés
- acquisition d’équipements pédagogiques, notamment de matériels pour les formations de la filière bois et électrotechnique du lycée Dupuy de Lôme à Brest (56 000 €) ou d’appareils de mesure pour le lycée Félix Le Dantec à Lannion (16 000 €) ;

- achat d’équipements permettant aux établissements de fonctionner et d’accueillir de nouvelles formations : mobiliers, matériels pour la maintenance, l'entretien, les services restauration...

4 750 € pour 11 projets d'« Accélérateurd'initiatives jeunes »
Pour la 3e année, en partenariat avec les plateformes de financement participatif GwenneG et Kengo, l'appel à projets « Accélérateur d'initiatives jeunes » soutient les jeunes âgés de 18 à 29 ans développant en Bretagne un projet innovant et créatif. Les porteurs de projets avaient jusqu'au 13 octobre pour atteindre le seuil des 70% de financement. Bien avant cette date, 9 initiatives avaient déjà rempli cet objectif et bénéficié d’une aide en juillet et septembre. 2 autres projets sont soutenus lors de cette commission, pour un montant de 4 750 € : la version bretonne du jeu de société « Combat de Coqs » (4 000 €) et l’activité de confection de pâtisserie « Douce Heure & Gourmandise » (750 €).

893 000 € pour les 45es Olympiades des Métiers
Comme lors de l’édition précédente, Saint-Brieuc accueillera les 45es sélections régionales des Olympiades des métiers, du 8 au 10 février 2018. 250 jeunes seront en compétition dans 50 disciplines. Durant ces 3 jours d'épreuves organisées par la Région, le public se voit proposer une information complète sur les formations conduisant à ces métiers. Les meilleurs candidats représenteront la Bretagne lors des sélections nationales à Caen, du 29 novembre au 1er décembre 2018.

40 000 € pour le réseau URAHJ Bretagne
Soucieuse de garantir le droit au logement pour chacune et chacun des jeunes Bretons, la Région accompagne l’Union Régionale pour l’Habitat Jeunes à travers une nouvelle convention pluriannuelle d’objectifs 2017-2019 et alloue 40 000 € au réseau bénéficiant à 8 000 jeunes par an.

20 000 € pour l’association Pulsart dans les CFA
La Région poursuit l’accompagnement de Pulsart et de ses actions engagées dans les Centres de Formation d’Apprentis pour promouvoir la mixité au sein du projet « L’égalité, c’est pas sorcier! ».

Recherche, enseignement supérieur

1,6 M€ pour B-COM
À travers cette dotation, la Région participe au fonctionnement, sur 2017, de l’Institut de Recherche Technologique, installé à Cesson-Sévigné (35).

1,5 M€ pour les projets collaboratifs labellisés par les pôles de compétitivité
La Région soutient 15 opérations incluses dans des projets portés par 3 pôles de compétitivité : 710 000 € au Pôle Images et Réseaux, 598 000 € au Pôle Valorial, et 244 000 € au Pôle Biothérapie.

Formation tout au long de la vie

3,9 M€ pour la poursuite du plan breton de mobilisation pour l’emploi en 2017
Fortement investie dès 2016 dans le Plan national « 500 000 formations supplémentaires » en faveur des personnes à la recherche d’un emploi, la Région a poursuivi, avec Pôle emploi, cet effort de formation qui se prolonge au 2nd semestre 2017. L’objectif, en Bretagne, est d’organiser 37 551 entrées en formation, tous dispositifs confondus, soit 10 956 entrées en formation de plus en 2017 (6 709 entrées au 1er semestre, 4 247 au 2nd).

500 000 € pour 720 Chèques formation supplémentaires
Dans le cadre de la prolongation du Plan breton pour l’emploi, la Région finance aussi 720 aides supplémentaires destinées à accompagner des personnes sans emploi dans leur projet de formation débouchant sur un titre ou diplôme, en vue de retrouver un emploi. Au total, 2 060 Chèques formation auront été attribués en 2017.

1,5 M€ en plus pour la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle
Après avoir dégagé en février une 1re enveloppe de    37 M€ pour la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle, la Région la complète en     allouant 1,5 M€ de crédits complémentaires pour appuyer la poursuite du Plan breton pour l’emploi.

153 000 € pour 51 places supplémentaires dans les formations sanitaires et sociales
Dans ce même cadre, la Région finance, à hauteur de 3 000 € chacune, 51 places ouvertes dans le secteur social et médico-social pour répondre aux besoins des employeurs sur le territoire. Il s'agit de formations d'aide-soignants (41 places) et d’ambulanciers (10 places).

3,5 M € pour les prestations du DRIP début 2018
Les prestations du Dispositif Régional d'Insertion Professionnelle, réalisées sur plus de 35 lieux de formation, constituent une offre de formation structurante sur les territoires, particulièrement pour les jeunes orientés par les Missions locales :

  • la prestation préparatoire à l'insertion (PPI), permet aux jeunes en difficulté d'insertion de construire leur projet professionnel grâce à des mises en situation et des supports pédagogiques innovants (sport, culture, chantiers école...) ;
  • la plateforme d'orientation professionnelle (POP) propose des outils individualisés pour définir ou valider son projet professionnel ;
  • Compétence FLE permet l'apprentissage du français langue étrangère en lien avec un travail sur l'orientation professionnelle ;
  • Compétences Transverses favorise la mobilisation professionnelle des demandeurs d'emploi de longue durée et peu qualifiés, grâce à l'acquisition des compétences professionnelles socles.

400 000 € pour des Actions Territoriales Expérimentales
La Région a la possibilité d'activer son dispositif « Action territoriale expérimentale » (ATE) pour mettre en place un dispositif répondant à un besoin précis et local d'une ou plusieurs entreprises proposant des emplois durables. Depuis le début de l'année 2017, elle a, dans ce cadre, ouvert au total 2 512 places : 2 137 places dans le cadre d'ATE « recrutement », 302 places dans le cadre du volet « insertion », et 73 sur le volet « insertion par l'activité économique ».

897 000 € d’aides aux étudiants kinésithérapeutes
Dans le cadre du dispositif de fidélisation de ces étudiants dans le secteur hospitalier public ou privé, la Région prend en charge les coûts des 4 années de scolarité de 33 élèves des IFMK de Rennes (24) et Brest (9). En contrepartie, ces derniers s’engagent à travailler 3 ans dans l'établissement où ils auront travaillé durant leur 4e et dernière année d’études, après obtention de leur diplôme.

500 000 € de bourses pour les formations sanitaires et sociales
Afin de verser les bourses 2017-2018 aux étudiants, la Région avait dégagé en juillet une enveloppe de 4,6 M€, pour la période allant de septembre à décembre. Elle l’abonde de 500 000 € lors de cette commission, portant ainsi le total des bourses à 5,1 M€.

Tourisme - patrimoine - voies navigables

1 M € pour 34 opérations valorisant le patrimoine
Travaux de restauration, initiatives de conservation, protection ou mise en valeur, la Région contribue à révéler et valoriser le patrimoine breton. Sont notamment concernés, ce mois-ci, les travaux de restauration du Musée des Jacobins à Morlaix (500 000 €), de l’église St-Pierre à Quédillac (60 000 €), de l’église St-Alban à Elven (52 00 €), ou encore de l’église St-Corentin à Glomel (44 000 €).

122 000 € pour le projet INTERREG Vista-Ar
Le projet INTERREG Vista-Ar consiste à développer une plateforme de réalité augmentée et virtuelle afin de rendre ces technologies, encore très coûteuses, accessibles à de nombreux sites touristiques et patrimoniaux. Partenaire de ce projet collaboratif dont le budget total s’élève à 7,8 M€, la Région s’est engagée à prendre en charge 1,5 M€ sur 4 ans.

63 000 € pour 4 projets des AAP « NEPTUNE » et « Mégalithes de Bretagne »
La Région accompagne 4 initiatives retenues dans le cadre des appels à projet « NEPTUNE » (archéologie sous-marine) et « Mégalithes de Bretagne » lancés en mars dernier : la mise en valeur des mégalithes de la zone de Carnac, Golfe du Morbihan et Quiberon (50 000 €), l’aménagement du circuit du néolithique à St-Just, Renac, Langon et St-Ganton (8 000 €), l’exposition "Indian" à découvrir de mai à septembre 2018 à Plouguerneau (4 000 €) et l’accès aménagé aux menhirs de Maneven à Malguenac (1 350 €).

110 000 € pour 2 Destinations touristiques
Deux des 10 Destinations touristiques se répartissent une enveloppe de 110 000 € dans le cadre de l’appel à projets lancé par la Région. Brest Terres Océanes (50 000 €) et Brocéliande (60 000 €) ont avancé dans la mise en œuvre d'une véritable stratégie de développement touristique sur leur territoire.

349 000 € pour l'entretien des voies navigables
Remplacement de portes d'écluses, opérations de dévasage, arrachage de plantes aquatiques invasives, mise en place de dispositifs d'accueil des embarcations sont autant de lourdes réalisations de conservation et d'aménagement des voies navigables financées par la Région. Après y avoir consacré une enveloppe de 7,3 M € en février, elle y affecte un complément de 350 000 € pour des réparations en plus.

12 500 € pour 5 chantiers internationaux de jeunes bénévoles pour la restauration du patrimoine bâti.

Culture

Spectacle vivant : 17 000 € pour 4 projets afin de favoriser la création dans les territoires,

  • "Gus" porté par le Centre de production des paroles contemporaines à Rennes (5 000 €),
  • "Un homme à la mer" présenté par la compagnie de danse MCA à Séné (5 000 €),
  • "Open eyes" porté la compagnie So à Hennebont (4 000 €),
  • "L’Effet indigo" projet de L’Insolite compagnie à Rennes (3 000 €).

357 000 € pour 7 festivals et manifestions de spectacle vivant
La Région accorde ainsi 300 000 € au Théâtre national de Bretagne à Rennes pour le festival TNB. L’association pour le développement des arts de l’oralité (ADAO) se voit attribuer une aide de 15 000 € pour les rendez-vous autour du conte Grande marée et Petite marée, comme le Festival du théâtre pour rire au Pays de Matignon. Jazz à l’Ouest (11 000 €), Bars en Trans (10 000 €) à Rennes, Clown hors piste (3 000 €) à Theix-Noyalo et Les Sons d’automne (3 000 €) à Quessoy sont les autres événements accompagnés.

827 000 € pour 29 projets cinématographiques
À travers le Fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle (FACCA) et le Fonds audiovisuel régional (FAR), la Région soutient 29 projets aux différents stades de leur élaboration (écriture, développement, réalisation), dont 6 longs métrages de fiction ou animation, 3 courts métrages de fiction ou animation et 13 documentaires. Parmi eux :

  • "D’une folie à l’autre", long métrage de Gilles
    Blanchard (180 000 €), produit par Alfama Films
    (Paris) ;
  • "Interdit aux chiens et aux Italiens", long métrage animé d’Alain Ughetto (100 000 €), produit par  Vivement Lundi (Rennes) ;
  • "La Tête dans les orties", court métrage de Paul Cabon (30 000 €), produit par Vivement Lundi ;
  • "L’Héritier des Mac Crimmon", documentaire de Gérard Alle (21 000 €), produit par Tita B Productions (Douarnenez).

1,4 M € pour les contrats d’objectifs et de moyens avec les télévisions de Bretagne
Dans le cadre d’un contrat d’objectifs et de moyens passés avec les télévisions de Bretagne 2015-217, la Région soutient la mutualisation de programmes entre diffuseurs audiovisuels et accorde à ce titre 554 000 € à TVR, 429 000 € à Tébéo, 370 000 € à France Télévisions, 40 000 à Lionel Buannic Krouiñ et 28 000 à Tébésud.

143 000 € pour le livre, l'écriture et le disque
Sont notamment accompagnés les maisons d’éditions Le Papier timbré à Rennes (17 000 €), les Editions Incertain Sens à St-Senoux (6 000 €), le studio de production musicale Coop Breizh à Spézet (13 650 €) ou le 33e salon du livre de jeunesse de Fougères (14 000 €).

Langues de Bretagne

152 000 € d’aides à la formation longue en breton
Dans le cadre du dispositif d’aide à la formation des demandeurs d’emploi au breton, l’Office public de la langue bretonne confie des places à ses organismes de formation (Kelenn, Mervent, Roudour, Skol an Emsav et Stumdi). À ce titre, après lui avoir accordé une subvention de 785 000 € pour l’année 2017-2018, la Région abonde cette enveloppe de 152 000 € pour la création de 50 places supplémentaires.

154 000 € pour DESK formation et petite enfance
Dans le cadre du dispositif Desk, 48 aides individuelles sont accordées à des personnes se formant à la langue bretonne dans un centre agréé et qui se destinent à l’enseignement bilingue (96 200 €). 24 autres aides (58 200 €) sont versées aux personnes se destinant à un métier bilingue de la petite enfance (écoles maternelles, crèches...).

54 000 € pour 27 bourses Skoazell
Depuis 2009, la Région a mis en place cette aide individuelle aux personnes préparant les masters d'enseignement bilingue français-breton, du premier ou du second degré. Son montant est de 4 000 € en master 1 et de 2 000 € en master 2. Vingt-sept étudiants de master 2 en bénéficient lors de cette commission.

185 000 € pour la réalisation et la diffusion d'émissions en breton par France 3 Bretagne
La Région soutient la production et la diffusion des émissions en langue bretonne diffusées le samedi matin sur la chaîne régionale.

198 000 € pour 5 productions TV et radio en breton
La Région participe au financement de la série-jeu « C’hoari ha deskiñ » et du magazine « Bec’h de i » produits par Lionel Buannic Krouiñ (106 000 €), et de la série pour enfants « Mouchig-dall » développée par JPL Films (70 000 €). Elle contribue aussi, à hauteur de 22 000 €, à la réalisation de 2 fictions radiophoniques par Gwengolo Filmou : « Emesa’s song » et « Patr e valizenn ».

85 000 € pour la chaîne Brezhoweb
La Région soutient la chaîne Brezhoweb, seul diffuseur conventionné par le CSA pour proposer des contenus télévisuels en breton par le biais d'internet.

12 000 € pour 37 séjours de vacances en breton ayant accueilli 635 enfants durant l’été 2017.

10 000 € pour une radio en breton en Loire Atlantique
La Région accorde une aide exceptionnelle à Radio Kerne (Plonéis, 29) pour son projet de création en Loire-Atlantique d’une radio à 100% en breton.

9 900 € pour l'édition-traduction d'ouvrages en breton
Lors de cette commission, un soutien est apporté à 6 ouvrages édités en breton par Al Liamm (3), Al Lanv, Mouladuriou hor Yezh et Sav Heol (1). La maison d'édition An Alarc’h se voit par ailleurs attribué 4 950 € pour son travail de version en breton de Sang Impur de l'écrivain irlandais Hugo Hamilton et An Amzer bénéficie de 3 150 € pour sa traduction de Harry Potter et la chambre des secrets de J. K. Rowling.

20 500 € pour les Priz du galo/Prix du gallo 2017
Désormais organisée par la Région, la cérémonie se déroulera dans ses locaux, à Rennes, le 8 décembre, et sera retransmise sur la chaîne TVR.

Sport

400 000 € pour le centre de formation, entraînement, compétition de tennis de table à Hennebont
Avec le soutien de la Région, la Garde du Vœu Hennebont Tennis de table se dote d’un équipement de haut niveau qui comprendra une salle de pratique pouvant contenir jusqu’à 16 tables et accueillir jusqu’à 1 000 spectateurs, dont 500 en tribunes mobiles. Il s’agit de la première attribution de la contribution régionale versée en trois fois jusqu’en 2019.

41 000 € pour les déplacements des clubs amateurs
Qu’il s’agisse de foot, hand, rugby, hockey sur glace, athlétisme, twirling bâton ou kickboxing, 18 clubs amateurs sont aidés pour leurs déplacements dans le cadre des championnats de France 2017.

48 500 € pour l’organisation de 11 événements
L’étape du championnat du monde rallycross WRX à Lohéac (20 000 €), l’Open de tennis de Brest 2017 (12 000 €), la 23e édition du concours hippique national Pro-élite indoor à Pontivy (6 500 €) ou encore le cross national de Pacé (1 500 €) bénéficient d’aides régionales.


Modifié le


Partagez ce contenu