Bande dessinée
« Tintin en Amerika » édité en breton

Edité pour la première fois en breton, « Tintin en Amerique » est sorti le 25 octobre. Des séances dédicaces de cette édition inédite se sont déroulées au Festival du livre de Carhaix le 28 octobre et auront lieu à la librairie M’enfin à Rennes à 18h le 3 novembre prochain !

Image de la couverture de Tintin en breton
Après «Tintin en Amerika », deux autres titres seront publiés en 2018 : trois albums inédits en breton. Casterman

Traduites en plus de 100 langues nationales ou régionales différentes, les aventures de Tintin avaient déjà été traduites en breton par Casterman en 1979 pour un premier album (« Les Sept Boules de cristal ») puis par la maison d’édition bretonne An Here entre 1989 et 2003. Mais il manquait trois titres : « Tintin en Amérique », « Tintin au Congo » et « Tintin chez les Picaros ».

Troisième aventure du reporter, traduite par Olier Biguet, « Tintin en Amerika » (1932),est le premier album inédit de ce trio à être édité avec le concours de l’Office public de la langue bretonne et une aide financière de la Région Bretagne (6 000 €). Les deux autres seront édités en 2018 et tous les titres épuisés seront réédités.

150x200 TINTIN-EN-BRETON-

L’éditeur a saisi l’opportunité du tout nouveau dispositif d’aide à l’édition de bandes dessinées classiques en breton, créé par la Région Bretagne en 2017 pour les séries comportant un minimum de trois titres sur cinq ans. Une aide lancée dans le cadre de sa politique en faveur des langues de Bretagne.

Une offre culturelle en breton pour susciter l’envie de pratiquer 

La transmission de la langue bretonne, aux enfants comme aux adultes, ne saurait être efficace sans une présence de la langue hors de l’école. Une nécessité pour donner l’envie et la possibilité de la pratiquer et inciter les non-locuteurs à l’apprendre. Le soutien à la pratique du breton au quotidien est donc une orientation forte de la politique linguistique régionale. Il passe, en particulier, par une aide au développement de l’offre culturelle en breton. La nouvelle aide à l’édition en bandes dessinées classiques complète les autres aides à l’édition en langue bretonne.

L’édition en breton

114 ouvrages édités en 2016
7 éditeurs associatifs soutenus en 2016 par la Région pour 200 000 €
 85 ouvrages soutenus en 2016 - dont 13 bilingues - pour 36 000 €
 25 traductions littéraires soutenues depuis 2012, dont  des ouvrages de Stefan Zweig, Molière, Oscar Wilde,
«Harry Potter», Agatha Christie, Primo Levi, Kafka, Stephen King….