FORMATION ET ORIENTATION PROFESSIONNELLES
Contrat de Plan régional de développement des formations et de l'orientation professionnelles 2017-2022

Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil régional, Christophe Mirmand, Préfet de la région Bretagne, les autorités académiques et les partenaires sociaux ont signé pour cinq ans le nouveau CPRDFOP, ce 10 juillet 2017, à Rennes.

Les signataires du nouveau CPRDFOP DR

Pour définir et mettre en œuvre en Bretagne les politiques de formation et d’orientation professionnelles, le CPRDFOP, élaboré par la Région en lien avec l’Etat et les partenaires sociaux, fixe des orientations stratégiques et une méthode pour être plus efficaces collectivement et identifient les grands chantiers à mener à bien. Il concerne toutes les voies de formation initiale (scolaire et apprentissage) et continue, et cible tous les publics, quel que soit l’âge ou le statut : lycéens, étudiants, apprentis, demandeurs d’emploi, salariés…

Ce contrat est le résultat d’une co-construction au sein du comité régional de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle (CREFOP). Ses signataires partagent les mêmes ambitions et objectifs et sont déterminés à mobiliser leurs propres moyens et outils dans le cadre de leurs compétences propres, pour la réussite des démarches et chantiers retenus comme prioritaires.

Deux grands axes de travail jusqu’en 2022

Deux grandes priorités, traduisant une ambition forte et partagée, ont été retenues, ainsi qu’un objectif transversal autour du numérique :

  • assurer à chacun(e) un parcours personnalisé de qualification et d’évolution professionnelle vers et dans l’emploi ;
  • faire de la montée en compétences, via la formation, un moteur de la performance économique de la Bretagne.

Un contrat pour la formation, l’orientation et l’évolution professionnelles innovant

  • par la méthode de son élaboration, qui a privilégié une implication très large,
  • dans sa structuration, par une mise en action au travers de chantiers,
  • dans la volonté de le faire vivre par des points d’étape réguliers,
  • par un engagement quadripartite, ce contrat co-signé par l’État et la Région Bretagne l’étant aussi par les organisations syndicales des salariés et par les organisations professionnelles d’employeurs qui le souhaitent.

Dix chantiers à conduire

Au terme de cette démarche de co-construction, articulée autour de contributions écrites, de séminaire et ateliers du CREFOP entre la fin d’année 2016 et le premier semestre 2017, 10 chantiers ont été fixés et seront menés jusqu’en 2022.

  • 1er chantier : Assurer la construction d’un diagnostic emploi-compétences partagé ;
  • 2e chantier : Conforter la démarche d’élaboration des cartes de formation ;
  • 3e chantier : Déployer un Service Public de l’Orientation et de l’Évolution Professionnelle de nouvelle génération ;
  • 4e chantier : Développer l’apprentissage ;
  • 5e chantier : Garantir l’accès et le maintien des savoirs de base et agir contre le risque de fracture numérique ;
  • 6e chantier : Développer une réponse formation au service de parcours plus fluides ;
  • 7e chantier : Prévenir les ruptures de parcours ;
  • 8e chantier : Conforter l’accompagnement territorial des entreprises, en intégrant pleinement la dimension « compétences humaines » et en développant les démarches de Gestion Territoriale des Emplois et Compétences (GTEC) ;
  • 9e chantier : Développer les dynamiques sectorielles dans le cadre d’une contractualisation renouvelée avec les branches professionnelles ;
  • 10e chantier : Promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

Les signataires du CPRDFOP

Aux côtés du Président du Conseil régional de Bretagne, du Préfet de la région Bretagne, des autorités académiques (Rectorat, DRAAF, DIRM NAMO), 10 organisations patronales et syndicales se sont engagées, en présence de Georgette Bréard, Vice-présidente du Conseil régional qui a piloté la concertation et la préparation du document :

  • Le MEDEF (Mouvement des Entreprises de France)
  • La CFDT (Confédération Française Démocratique du Travail)
  • L’Union des Employeurs de l’Économie Sociale et Solidaire (UDES)
  • L’Union des Entreprises de Proximité (U2P)
  • La CFTC (Confédération Française des Travailleurs Chrétiens)
  • La CGT (Confédération Générale du Travail)
  • La Fédération régionale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FRSEA)
  • L’Union Nationale des Syndicats Autonomes (UNSA)
  • La CPME (Confédération des Petites et Moyennes Entreprises)
  • La CFE-CGC (Confédération Française de l’Encadrement – Confédération Générale des Cadres).