Evénement
Voyage inaugural sur la LGV : la Bretagne à 1h30 de Paris !

Jamais la Bretagne n’aura été aussi proche de Paris et du reste de l’Europe. La ligne à grande vitesse (LGV) Le Mans-Rennes qui met la Bretagne à 1h30 de Paris a été inaugurée ce samedi 1er juillet lors d’un premier voyage officiel Paris-Rennes en 1h30. Au programme : voyage inaugural avec le président de la République Emmanuel Macron, accueil républicain en gare de Rennes et un spectacle son et lumière qui sera projeté tout l'été sur le Parlement de Bretagne.


Parmi les nombreuses personnalités : le président de la République Emmanuel Macron, la maire de Rennes Nathalie Appéré, l'ancien président de la Région Bretagne Jean-Yves Le Drian et le nouveau Loig Chesnais-Girard, le président de la SNCF Guillaume Pepi... Thomas Bregardis-POOL

Parti de Paris-Montparnasse le samedi 1er juillet à 18h50 tapantes, le TGV Atlantique est entré en gare de Rennes après un voyage inaugural d'1h25 sur la ligne à grande vitesse. Depuis le dimanche 2 juillet, la LGV met Rennes à 1h30 de Paris pour tous les voyageurs et le nouveau service TGV-TER qui accompagne son ouverture fait profiter toute la Bretagne de la grande vitesse ! Le gain de temps est de 39 mn sur le trajet Paris-Rennes et les villes à l’Ouest de la capitale bretonne gagneront en moyenne 45 mn. Une étape historique fêtée à l'arrivée de ce voyage inaugural du TGV Atlantique sur la LGV. En ce début de 21e siècle, la grande vitesse à l’Est et à l’Ouest de Rennes incarne cette proximité nouvelle d’un territoire excentré que la LGV rapproche définitivement de Paris.

Le reportage vidéo

 

Voyage inaugural sur la LGV from Région Bretagne on Vimeo.

Un accueil républicain en gare de Rennes

Thomas Bregardis-POOL

Après les années nécessaires pour la construction de tout grand projet public, une dernière phase de tests et le premier voyage technique en juin, la LGV était fin prête à entrer enfin en service ! Le samedi 1er juillet, le TGV Atlantique a circulé entre Paris et Rennes à une vitesse de 300 à 320 km/h pour ce voyage officiel sur la nouvelle LGV Le Mans-Rennes. A son bord, en présence du président de la République Emmanuel Macron : l’ancien président de la Région Bretagne Jean-Yves le Drian et le nouveau Loig Chesnais-Girard, avec les élus bretons qui ont fait avancer ce grand projet de transport public financé par l’Etat et les collectivités bretonnes. A leur arrivée en gare de Rennes dans ce premier TGV "Paris-Bretagne", ils ont été salués par un « accueil républicain ».

Elus régionaux  à bord !
Gérard Lahellec, vice-président aux transports et aux mobilités a fait bien sûr le voyage et d’autres élus régionaux étaient aussi à bord  - Anne Gallo, vice-présidente au tourisme, au patrimoine et aux voies navigables ; ; Martin Meyrier, vice-président à l'économie, l’innovation, artisanat et TPE; Lena Louarn, vice-présidente aux langues de Bretagne ; Anne Patault, vice-présidente à l'égalité, l'innovation sociale et la vie associative ; la conseillère régionale  Hind Saou - ou à l’accueil républicain en gare de Rennes : Olivier Allain, vice-président à l’agriculture et à l'agroalimentaire ;  Pierre Karleskind, vice-président à  la mer et aux infrastructures et le conseiller régional Stephane Perrin.

Surfer de Paris à la pointe bretonne !

LGV : des surfeurs à la conquête de l'Ouest ! from Région Bretagne on Vimeo.

 

Pour marquer cet événement qui fera gagner de la vitesse jusqu’au bout de la Bretagne, un groupe de surfeurs conduit par le surfeur bloggeur Evan de Bretagne a pris  le TGV inaugural à Paris, planches sous le bras. Ils ont fait escale à Rennes et une photo souvenir à l'arrivée avec Emmanuel Macron avant de poursuivre leur voyage jusqu’à La Torche, « spot » de surf réputé à la pointe du Finistère, dans le premier TGV mis en service le 2 juillet. Un voyage clin d’œil à la campagne de communication déclinée en 8 visuels cette année (notre photo ci-dessous) pour promouvoir l’attractivité de la Bretagne à l’occasion du lancement de la LGV.

Le voyage sur le compte twitter d'Evan de Bretagne

Surfeurs 340

« Attention au départ ! »
Projection spectaculaire sur le Parlement 

 Cet été, le Parlement de Bretagne se met à l'heure de la LGV : les trois façades de la place du Parlement se transforment en rails, trains, cabines et valises pour nous plonger dans un conte poético-ferroviaire inspiré de l’imaginaire du train. C’est le 1er juillet à 22h30 que sera donné le coup d’envoi de ce voyage extraordinaire de Paris jusqu'aux rêves des terres de Bretagne. Il durera tout l’été. A la nuit tombante, il immergera chaque soir le public dans l’histoire de la grande vitesse. Un grand spectacle "sons, lumières, images" imaginée par « Spectaculaires Allumeurs d’images », dont la Région est partenaire  (1er juillet au 6 août à 23 h, 7 au 20 août à 22h30).

Carte de la Bretagne à grande vitesse

6808carto-BGV-Livret

3h31 pour Quimper et 3h 25 pour Brest, 3h05 pour Loudéac, 2h43 pour Dinan, et 2h06 pour Redon, 2h29 pour Vannes et 2h56 pour Lorient, 2h34 pour Guingamp, 3h13 pour Lannion et 3h03 pour Morlaix…  La nouvelle LGV fera gagner 39 mn entre Paris et Rennes, mais aussi entre 45 à 50 mn entre la capitale et toutes  les gares à l’Ouest du territoire. Des stickers géants affichaient sur le parvis du Liberté non loin de la gare à Rennes les nouveaux temps de parcours entre Paris et la Bretagne.

Le tour du train breton en 80 vidéos

fresque ina BGV

L'événement valait bien un coup d'oeil dans le rétro ! Revivez l’arrivée et le développement du train à grande vitesse en Bretagne à travers les archives audiovisuelles de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina). Une fresque interative en 80 vidéos.
Illustration : visuel ina

Voir la fresque interactive

L'arrivée du TGV inaugural en images

Le président de la République Emmanuel Macron participait au voyage du TGV inaugural ! © Thomas Brégardis/Pool
De nombreux élus bretons qui ont porté le projet de ligne à grande vitesse étaient du voyage © Thomas Brégardis/Pool
Parmi les personnalités : L'ancien président de la Région Bretagne Jean-Yves Le Drian et la maire de Rennes Nathalie Appéré, ici au premier plan © Thomas Brégardis/Pool
Au sortir de la gare de Rennes, en chantier pour devenir l'un des onze pôle d'échanges multimodaux © Thomas Brégardis/Pool
Accueil républicain pour saluer l'arrivée du TGV inaugural en gare de Rennes © Thomas Brégardis/Pool
© Thomas Brégardis/Pool
Plus de 40 ans après le plan routier breton : une nouvelle étape pour la Bretagne, a résumé Emmanuel Macron© Thomas Brégardis/Pool
Tous les TGV ne s'arreteront pas à Rennes pour gagner 45 a 50 minutes pour la pointe bretonne, a rappelé le président de la Région Bretagne Loig Chensais-Girard © Charles Crié


Tags : Transport

Modifié le


Partagez ce contenu