Développement économique
La Région signe des conventions de partenariat avec les EPCI bretons

Après plus d'un an de travail entre la Région et les intercommunalités bretonnes pour s'adapter au nouveau découpage des EPCI (qui ont vu leur nombre passer de 101 à 59), les signatures de convention de partenariat se poursuivent cette semaine avec la communauté de communes de Brocéliande le 27 septembre.

Lac à Brocéliande
Fanch Galivel

Nouvellement chef de file en matière de développement économique suite aux nouvelles lois de réforme territoriale, la Région a dû s'adapter à ce nouveau contexte. Une année de réflexion aura été nécessaire pour définir une politique publique du développement économique performante et mieux se coordonner avec les territoires. C'est dans ce cadre qu'elle s'apprête donc à signer avec chacun des 59 EPCI bretons, une convention dont l'objectif est de définir l’organisation à mettre en place entre la Région, l’intercommunalité et les opérateurs économiques locaux pour articuler au mieux la politique économique de l’EPCI et les enjeux régionaux portés par la stratégie de développement économique, d’innovation et d’internationalisation déployée par le Conseil régional. 

Des mesures propres à chaque territoire

Au-delà de la définition des filières stratégiques prioritaires, les conventions de partenariat comprennent également des mesures concernant les dispositifs de soutien aux entreprises développés par le territoire en complément des aides régionales et le dispositif d’accueil et d’accompagnement des entreprises dans leur projet avec la signature de la charte SPAE (Service public d’accompagnement des entreprises).

 Vitré Communauté :
- Filières stratégiques prioritaires : l’équipement numérique et le développement des usages, l’innovation et la modernisation des formes d’accueil des entreprises (parcours résidentiel des entreprises, offres des services), l’identité Brocéliande (tourisme et promotion du territoire), une recherche d’équité entre l’Est et l’Ouest du territoire, la durabilité et la compétitivité des entreprises.