Mobilité internationale
Le service volontaire européen, une expérience enrichissante !

Dans le cadre du programme européen Erasmus + promu par la Région et l’Etat, neuf jeunes originaires de Tunisie, d’Allemagne ou encore d’Ukraine ont effectué, pendant une année, un service volontaire européen (SVE) dans neufs lycées bretons.

Jeunes européens devant un TER
Charles Crié

Cette année ils étaient neuf à s’être engagés dans le cadre du service volontaire européen. Des jeunes européens ont eu la possibilité de séjourner le temps d’une année scolaire dans l’un des 245 lycées bretons. Ce dispositif, mis en place par la région et ses partenaires, a pour objectif de favoriser l’ouverture européenne et internationale des établissements et de leurs élèves. Pour Forough Salami, Vice-présidente du Conseil régional à l’Europe, il s’agit avant tout d’encourager toutes les mobilités chez les jeunes qu’elles soient entrantes ou sortantes, afin d’éveiller leur intérêt pour l’Europe. Engagée sur la mobilité internationale, la Région consacre trois millions d’euros par an à la mobilité internationale de quelque 13 000 jeunes bretons ou européens.

Une aide européenne allouée par la Région

Chaque volontaire est aidé grâce à une enveloppe européenne allouée par la Région. Celle-ci verse mille euros par étudiant et alloue également des aides aux associations qui les prennent en charge. Ces structures d’accueil ou de coordination, parmi lesquelles, la Fédération régionale des MJC ou encore la ligue de l’enseignement, facilitent l’accueil des jeunes volontaires sur place. Elles s’occupent de les encadrer, gèrent leurs frais de transport, d’hébergement et de restauration et leur versent également 100 euros d’argent de poche par mois.

Les activités du Service volontaire européen

En retour, les volontaires européens aident les équipes pédagogiques des lycées de différentes manières. La plupart assistent les professeurs de langues, d’autres participent à l’organisation d’atelier théâtre, d’exposition au CDI, tout en faisant la promotion de l’Europe. Le service volontaire européen semble avoir bien fonctionné puisqu’à la rentrée prochaine l’expérience sera réitérée et étendue à une quinzaine de lycée de Brest à Rennes en passant par Quimper.

Les lycées bretons d’accueil 

  • Lycée Henri Avril à Lamballe (22)
  • Lycée professionnel Jean Monnet à Quintin (22)
  • Lycée St-Charles-La Providence à Saint Brieuc (22)
  • Lycée professionnel Jean Moulin à Saint Brieuc (22)
  • Lycée Freyssinet à Saint Brieuc (22)
  • Lycée Ernest Renan à Saint Brieuc (22)
  • Lycée professionnel Beaumont à Redon (35)
  • Lycée Colbert à Lorient (56)
  • Lycée Jean Macé à Lanester (56)

 

Les bourses jeunes à l'international

Pour encourager la mobilité internationale des jeunes bretons, la Région alloue des bourses individuelles "Jeunes à l'international". Elles peuvent accompagner des projets de stages ou de séjours d’études à l’étranger des jeunes lycéens des filières professionnels et des apprentis.