Les décisions par politiques publiques (CP 24 avril 2017)

Au terme de la Commission permanente du lundi 24 avril, la Région consacre 95,8 M€ à la mise en œuvre de ses politiques, via quelque 911 opérations (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Parmi les décisions votées, on peut retenir :

Aménagement du territoire

Près de 3,2 M€ pour la mise en œuvre des contrats de partenariat Europe-Région Bretagne-Pays 2014-2020
La Région accompagne la mise en œuvre de ces contrats à travers le soutien apporté à 20 opérations, parmi lesquelles, dans le Pays de Rennes, près d’1,4 M€ pour la requalification du boulevard de Rochester à Rennes. Ce sont aussi 539 000 € profitant au Pays de Brest pour l’aménagement de cheminements doux dans les communes du Pays d’Iroise, ou encore 100 000 € affectés au Pays de Vitré-Porte de Bretagne pour 2 opérations de réhabilitation d’édifices en logements sociaux communaux à Gennes-sur-Seiche et Mondevert.

Économie

359 000 € pour le dispositif de formation aéronautique Hop Training
À Morlaix, le centre de formation de la compagnie aérienne Hop développe un dispositif de formation sur un avion virtuel. Il permettra de former des pilotes de lignes, hôtesses, stewards, techniciens de maintenance aéronautique, personnels de piste et des organismes de la chaîne de transport aérien (aéroports, expéditeurs, transitaires, CCI...).

236 000 € pour des projets des Centres d'innovation technologique
Les centres d'innovation technologique apportent une contribution majeure au développement économique, au déploiement de l'innovation sur le territoire et à la valorisation de la recherche publique. La Région soutient ce mois-ci 2 des projets portés par le Pôle EMC² dans le domaine des technologies avancées de production (145 000 € et 90 000 €).

60 000 € pour le fonds de prêts d’honneur de l’ADIE en 2017
L Association pour le Droit à l’Initiative Économique aide les personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur entreprise. Depuis 2014, la Région participe au fonds de prêts d’honneur ADIE Bretagne pour couvrir les besoins des créateurs d’entreprises de moins de 32 ans. Entre 2014 et 2016, l’abondement régional a contribué au soutien de 101 créateurs en Bretagne.

70 000 € pour Entreprendre au Féminin Bretagne
La Région soutient l’association basée au Faou pour son action en faveur des femmes cheffes ou futures cheffes d’entreprises et plus particulièrement l’organisation de sessions de formation et d’ateliers réseau contribuant à la pérennisation des entreprises portées par des femmes en Bretagne et à leur promotion.

2,8 M€ pour aider les entreprises, et la création de 140 emplois

  • 7 Aides régionales aux petites entreprises des filières (ARPEF) -plafonnées à 50 000 €-, pour un montant total de 226 000 €, apportés aux PME de moins de 20 salariés qui investissent en vue de créer, développer ou diversifier une activité.
  • 946 000 € d'avances remboursables accordées à 4 entreprises dans le cadre du dispositif ARDC (Aide régionale à la diversification et à la création) pour l’acquisition de matériels de production : Technature à Dirinon (29), MGD Nature à Branderion (56), Le Cunff-Lucas à Guenin (56) et Armor Méca à Pleslin-Trigavou (22).
  • 5 aides au titre du Fonds spécial d’intervention économique (FSIE) pour un montant total de 655 000 € : 260 000 € à Armor Méca pour développer son activité dans l’aéronautique et la défense et se diversifier dans le médical et les industries de pointe, à Pleslin-Trigavou (22), avec la clé l’embauche de 52 personnes ; 170 000 € à BDO Expertise pour la création d’une plateforme de gestion de services de paie à Binic-Étables-sur-Mer (22) employant 45 salariés ; 100 000 € à Technature pour le renouvellement de son outil de production à Dirinon (29), après l’incendie du site du Relecq-Kerhuon ; 93 000 € à Timac Agro pour l’installation d’une ligne de production de rumino-stimulants pour l’alimentation animale à Saint-Malo (35) ; 32 000 € à MGD Nature pour l’acquisition de nouveaux matériels de production à Brandérion (56).
  • 2 entreprises accompagnées par le dispositif « compétitivité IAA » pour un montant total de 807 000 € susceptibles de mobiliser 910 000 € de FEADER : 733 000 € pour Grand Saloir Saint-Nicolas qui crée une usine de fabrication de charcuterie à Breteil (35) ; 73 000 € pour Kerhoas à Milizac (29) qui investit dans l’achat un robot palettiseur et une filmeuse automatique pour son centre de conditionnement des œufs coquilles.
  • 37 000 € alloués à 3 entreprises dans le cadre du dispositif RH Export - plafonné à 15 000 € - qui apporte un soutien au recrutement de personnel dédié à l'international : 15 000 € pour Bio Armor à Plaintel (22) et Inpixal à Rennes et 7 000 € pour Roué Pépinières à Plouigneau (29).
  • 2 aides aux « Actions collectives internationales » pour un montant de 8 000 €, dont plus de 4 500 € pour la participation de Libre Art Bitre, association de développement des métiers d’art en Bretagne, au salon Révélations 2017 (Paris, 3-8 mai) et de plus de 3 500 € à la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat pour la participation, en avril, de 6 entreprises au Salone del Mobile, salon italien de l’habitat et de la décoration.

200 000 € pour Bretagne Pôle Naval
À travers cette subvention, la Conseil régional soutient le plan d’actions prévu en 2017 par l’association dont la mission est de fédérer et contribuer à la compétitivité des chantiers navals, des énergies marines renouvelables ainsi que de l’oil and gas.

237 000 € pour le plan d’actions nautisme 2017
Animé par la Chambre des métiers et de l’artisanat, ce plan d’actions s’adresse aux TPE de la filière nautique (constructeurs, équipementiers, sociétés de maintenance). Il doit permettre de leur faire franchir des caps de croissance grâce à un accompagnement personnalisé et une présence collective sur les salons du secteur.

167 000 € pour le fonctionnement d’ARACT Bretagne
L’Association pour l’amélioration des conditions de travail contribue à la qualité de la vie professionnelle et à la performance des entreprises en intervenant sur la prévention des risques liés à l’organisation du travail (troubles musculo-squelettiques, risques psychosociaux, usure, pénibilité). La Région, résolument engagée dans la lutte contre les TMS, lui alloue une subvention de 167 000 €, dans le cadre du Contrat de Plan État-Région 2015-2020.

100 000 € pour le Mouvement associatif de Bretagne
Lors de cette commission, la Région a signé une convention cadre pluriannuelle 2017-2019 avec le Mouvement associatif de Bretagne, qui fédère et anime 12 coordinations associatives sur le territoire. Elle lui alloue une dotation de près de 100 000 € pour la mise en œuvre de ses activités en 2017.

10 000 € pour le GIE Lib’R
La Région soutient la promotion du projet d’innovation social porté par le Groupement d’intérêt économique Lib’R, constitué de plusieurs entreprises de distribution de journaux. Il consiste à faciliter l’accès à des véhicules neufs pour les salariés en charge du portage des journaux grâce à un contrat passé avec la compagnie d’assurance AXA et le constructeur automobile PSA.

Economie sociale et solidaire

152 000 € pour les 4 CAE généralistes
Dans les quatre départements, les Coopératives d’activité et d’emploi accompagnent la création d'activités par des personnes aux profils variés, souvent en recherche d'emploi. L’idée est de leur permettre, au démarrage de leur projet, de tester, développer et pérenniser leur activité.

La Région renouvelle son soutien aux CAE Élan Créateur (35), Avant-Premières (22), Chrysalide (29) et Sitelle Création (56) pour la période 2017-2019 et attribue à chacune d'elles une subvention de 38 000 € pour 2017.

Agri – Agro

57 000 € pour les économies d'énergie dans la filière lait
La Région soutient ce mois-ci 27 exploitations qui s’équipent en pré-refroidisseurs ou récupérateurs de chaleur pour tanks à lait, via des subventions variant de 1 500 à 2 500 €. Objectifs : économies d’énergie et baisses de charges pour les éleveurs.

500 000 € pour Breizh Bocage
Au titre de l'année 2017, la Région dédie 500 000 € aux volets « création, restauration et entretien de linéaires bocagers » (300 000 €) et « stratégie territoriale et animation » (200 000 €) du programme Breizh Bocage.

485 000 € pour les actions du Cerafel en 2017
La Région renouvelle son soutien au programme d’actions menés en 2017 par l’organisation de producteurs, basée à Saint-Pol-de-Léon (29), dans les filières légumière (357 000 €) et horticole (128 000 €).

51 000 € pour Initiative Bio Bretagne en 2017
Les programmes de recherche et d’expérimentation d’IBB sont destinés à acquérir des références technico-économiques sur les céréales et oléo-protéagineux, les légumes ainsi que les systèmes laitiers et avicoles en agriculture biologique.

50 000 € pour Bretagne plants innovation en 2017
La Région reconduit en 2017 son soutien au programme de recherche et d'expérimentation sur les plants de pommes de terre.

Plus de 45 000 € pour 28 projets d’installation
Avec la volonté d'encourager le renouvellement des générations en agriculture, la Région accompagne les projets d’installation d’exploitants âgés de plus de 40 ans et accorde, ce mois-ci, une subvention de 6 000 € à 3 agriculteurs (18 000 €).

Et dans le cadre du Pass’Bio, la collectivité appuie les projets de conversion (diagnostic et/ou suivi de conversion) en agriculture bio de 24 exploitations, pour une enveloppe totale de 27 675 €.

23 000 € pour le programme d’actions 2017 du Caté
La station de recherche de Saint-Pol-de-Léon mène des études sur 3 champignons haut de gamme (lentin, pleurote et pholiote du peuplier).

Mer

1,45 M€ pour l’entretien d’ouvrages dans les ports
Ayant la responsabilité de surveiller, gérer et entretenir de nombreux ouvrages dans les 22 ports dont elle est propriétaire, la Région engage 1 M€ pour la fourniture et la réalisation d’une protection anti-corrosion des structures métalliques.

Elle affecte par ailleurs 450 000 € de crédits complémentaires pour déployer dans les 19 ports dont elle a désormais aussi la charge depuis le 1er janvier un recensement exhaustif du patrimoine portuaire en vue d’élaborer un futur schéma directeur.

Transports

60 M€ pour l’achat de 5 rames Régio2N longues
En 2010, la Région s’était engagée à financer l’acquisition de 21 rames de Régio2N longues afin de répondre à l’accroissement de fréquentation attendu sur le réseau TER Bretagne. Alors que 10 ont d’ores et déjà été livrées, l’acquisition de 5 autres rames a été validée. Livrables en 2019, elles représentent 2 455 places assises.

436 000 € pour la desserte des îles de Molène, Ouessant et Sein
Responsable de la desserte des îles depuis le 1er janvier, la Région verse 436 000 € de subvention d’équipements à Keolis Maritime Brest pour le plan d’investissement 2017 de la desserte maritime (passagers et marchandises) des îles de Molène, Ouessant et Sein.

350 000 € pour la modernisation de signalétique des gares TER
À travers cette subvention, la Région finance les travaux de rénovation de signalétique de 24 gares TER afin de favoriser l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite en intégrant le breton à parité avec le français.

45 000 € pour l’accessibilité des gares de Paimpol, Quimperlé, Rosporden et Redon
La Région prend en charge la totalité de ces travaux de mise en accessibilité de la gare de Paimpol (22) et de repositionnement des bandes de guidage utiles aux personnes malvoyantes dans les gares de Quimperlé (29), Rosporden (29) et Redon (35).

Environnement & transition énergétique

738 000 € pour les 21 SAGE bretons et leurs actions de gestion intégrée de l'eau
Les acteurs de l'eau dans les territoires (syndicats mixtes, EPCI, communes et chambres d'agriculture) se répartissent une enveloppe de 738 000 € pour mettre en œuvre une gestion intégrée de l'eau, engager des travaux de continuité écologique des cours d'eau ou acquérir du matériel désherbage alternatif...

841 000 € pour le Parc naturel régional d’Armorique
La Région contribue à hauteur de 685 000 € au fonctionnement du syndicat mixte du PNRA en 2017 et participe aux opérations d’investissements menées cette année, principalement des travaux d’entretien (156 000 €).

275 000 € pour les projets de production d’énergie bas carbone
Dans le cadre du Plan Bois Énergie Bretagne, la Région soutient les projets d’investissements dans des chaufferies bois pour le chauffage de l’école, collège et mairie de Bannalec (185 000 €), de l’EHPA de Plumelec (26 000 €), de la résidence Ty Parc, à Gourin (13 000 €) ou encore du groupe scolaire de Pédernec (43 000 €).

44 000 € pour l’étude sur les poissons migrateurs
Le Muséum d’histoire naturelle (Dinard) et les fédérations départementales de pêche mènent des études afin de développer la connaissance et surveiller l’état des stocks des poissons migrateurs en Bretagne : silure, anguille, saumon atlantique...

Lycéens et apprentis

Plus de 4 M€ de travaux dans les lycées publics pour offrir un cadre de travail adapté aux Bretons
Alors qu’elle dédie, en 2017, 100 M€ à la modernisation du bâti des lycées publics, via son Schéma directeur immobilier, la Région y consacre plus de 4 M€ lors de cette commission permanente. Ainsi, la collectivité affecte 2,3 M€ à la réalisation d’études de programmation pour des opérations à lancer sur 2017-2018, notamment la restructuration du lycée Freyssinet à Saint-Brieuc (1,4 M€ de crédits complémentaires) et la construction d’un nouvel espace sportif intégré au lycée Le Dantec à Lannion (330 000 €).
Elle alloue aussi 1,25 M€ complémentaires à des opérations en cours : réalisation du service restauration du lycée De Gaulle à Vannes (1 M€) et restructuration de l’espace scientifique du lycée Corbière à Morlaix (250 000 €) qui bénéficie aussi de 560 000 € pour les travaux d’adaptation de ses ateliers.

1 M€ pour l’équipement des lycées publics
En avril, la Région consacre 1 M€ à l'achat d'équipements dans les lycées publics, notamment, d'entretien des locaux (524 000 €) et de matériels pédagogiques et mobilier (328 000 €) dans les lycées publics.


600 000 € pour l’internet haut débit dans les lycées
Dans le cadre du déploiement de l’accès internet très haut débit à travers l’ensemble de la Bretagne et plus spécifiquement, à tous les établissements scolaires d’ici 2020, la Région finance les frais de mise en œuvre de solutions de connexions garantissant déjà un débit « confortable » dans les lycées bretons.

1,2 M€ pour l’équipement des CFA
Avec la même volonté d’adapter les outils pour une bonne qualité de formation, la Région finance les  équipements des Centres de formation d’apprentis. Sur les 1,1 M€ de subventions accordées ce mois-ci sur ce volet, la MFR de St-Aubin-du-Cormier (35) perçoit 133 000 € pour l’acquisition d’équipements destinés à son CAP cuisine. De même, le CFA Travaux Publics Bretagne à Ploërmel bénéficie de 117 000 € pour le renouvellement d’une niveleuse pour sa formation en conducteur d’engins TP et carrières.

Partenariat reconduit avec le CROUS pour la réservation de 70 logements pour des apprentis
Afin de faciliter l’accès au logement des apprentis parfois contraints de disposer d’un hébergement sur leur site de formation et d’un autre sur celui de son entreprise, la Région renouvelle sa convention avec le CROUS pour garantir 70 logements à des apprentis qui en feront la demande en 2017-2018 à Rennes, St-Brieuc, Lannion, Lorient, Vannes, Brest ou Quimper.

37 000 € pour la mobilité à l’étranger des apprentis et étudiants
Ce mois-ci, la Région soutient 5 projets de mobilité en Espagne, Italie et Royaume-Uni concernant 84 apprentis en stage dans des entreprises européennes. Ils y rencontrent des professionnels et visitent des entreprises pour comparer leur savoir-faire à ceux des pays d’accueil. La collectivité participe aussi aux déplacements de 33 étudiants de formations sanitaires et sociales en Allemagne et au Royaume-Uni pour y découvrir d'autres systèmes de soins.

Recherche, enseignement supérieur

790 000 € pour la réhabilitation de l’amphithéâtre de l’INSA
Inscrite au contrat de plan État-Région, cette opération consiste à rénover l’amphithéâtre et à améliorer les performances énergétiques du bâtiment 4 de l’Institut National des Sciences Appliquées à Rennes.

200 000 € pour le C@mpus numérique
Il s’agit de la participation régionale à la mise à jour des équipements actifs pour le réseau de nœuds Renater.

Jeunesse

2,5 M€ pour l’accueil, le conseil et l’accompagnement des jeunes par les Missions locales en 2017

245 000 € pour les Points Accueil Écoute Jeunes
Lieux d’écoute généraliste, confidentielle, anonyme et gratuite, les 13 Points Accueil Écoute Jeunes apportent en Bretagne un premier niveau de réponse aux besoins, notamment d’information, des jeunes. La Région les accompagne financièrement dans leurs missions depuis 2005 et reconduit son soutien en 2017 à travers une dotation de 245 000 €.

100 000 € pour l’aide au service civique qui évolue
Créé en 2010, le service civique s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans. Il est destiné, d’une part, à favoriser l’engagement des jeunes en leur permettant de s’investir dans des missions d’intérêt général et, d’autre part, à renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale. Dès 2012, la Région a décidé de soutenir ce dispositif en attribuant une aide aux jeunes effectuant leur service dans une association loi 1901 sur 3 priorités (soutien scolaire, handicap, environnement). Entre 2012 et 2015, 605 jeunes en ont ainsi bénéficié. La Région a souhaité faire évoluer ce soutien en adoptant de nouvelles modalités d’accompagnement, afin notamment, de faciliter l’accueil de jeunes faiblement qualifiés. L’idée est de compenser financièrement le temps de tutorat renforcé nécessaire pour placer ces jeunes dans les meilleures conditions. Elle y consacre une enveloppe de 100 000 € en 2017.

200 000 € pour le Fonds d’Aide aux Jeunes
La Région souhaite accompagner les jeunes suivis par les Missions locales. Jusqu’en 2016, elle leur consacrait une enveloppe financière à travers le dispositif « Chèque mobilité » facilitant le déplacement des jeunes dans leur recherche d’emploi et /ou de formation.
Afin de rendre encore plus simples et efficaces ces aides d’urgence, la Région propose d’apporter désormais une contribution directe de 200 000 € au Fonds d’aide aux jeunes gérés par les Départements ainsi que par Brest Métropole et Rennes Métropole.
Elle se répartit ainsi :

  • 46 000 € au département du Morbihan,
  • 40 000 € au département des Côtes d’Armor,
  • 40 000 € au département du Finistère,
  • 34 000 € au département d’Ille-et-Vilaine,
  • 23 000 € à Rennes Métropole,
  • 17 000 € à Brest Métropole.

Formation tout au long de la vie

344 000 € pour le déploiement d'actions territoriales expérimentales (ATE)
Compétente en matière de formation professionnelle, la Région a la possibilité d'activer son dispositif «Action territoriale expérimentale» (ATE) pour mettre en place une action de formation et répondre à un besoin précis et local d'une ou d’entreprises proposant des emplois durables. Depuis le début de l'année 2017, elle a ouvert au total 1 769 places : 1 574 places dans le cadre d'ATE « recrutement », 169 places dans le cadre du volet « insertion », et 26 sur le volet « insertion par l'activité économique ».

Sport

439 000 € pour les clubs phares de Bretagne et leurs activités de formation
La Région participe au fonctionnement des centres d'entraînement et de formation des 10 clubs phares de Bretagne : En Avant Guingamp (football féminin), Quimper Cornouaille tennis de Table (féminin), Garde de vœu Hennebont tennis de table (masculin), Albatros de Brest (hockey sur glace masculin), Landerneau Bretagne Basket (féminin), Brest Bretagne Handball (féminin), Cesson Rennes métropole handball (masculin), Rennes métropole handball, (féminin), Rennes Volley 35 (masculin), Quimper Volley 29 (féminin) et Rugby Club Vannes (masculin). Les aides varient entre 12 000 et 80 000 €.

140 000 € d’aides à l’acquisition de matériels
Lors de cette commission permanente, la Région contribue à 39 opérations d’achat de matériels par les ligues et comités de sport en Bretagne tels que des fauteuils roulants, gilets de sécurité, voiles, vélos, pistes d’escrime et autres accessoires.

176 500 € pour l’organisation de 30 compétitions
Le Cercle Paul Bert pour la 35e édition de Rennes sur Roulettes (14 000 €), le Grand Prix de Plumelec (13 000 €), le comité des Boucles de l’Aulne (9 000€) font partie des bénéficiaires de cette aide régionale.

Culture

1,2 M€ pour soutenir le spectacle vivant et la diversité des pratiques culturelles
Au titre de son soutien à la création artistique dans les territoires, la Région vient d’accorder un total de 1,2 M€ à 76 opérations. Figurent dans cette liste, le soutien à des structures telles que l’association Enki à Brest (13 000 € pour le festival des Carnets de voyage), la Quincaill’Compagnie à Poullaouen (12 000 €), la compagnie La Cariqhelle au Lizio (4 000 €) mais aussi pour les éditions 2017 des festivals Art Rock à Saint-Brieuc (100 000 €), Parcours tout court à Plumelin (20 000 €) ou Classique au large à Saint-Malo (5 000 €).

Dans le cadre de conventions pluriannuelles, elle soutient aussi, pour l’année 2017, les projets de 4 espaces de production et de diffusion : le Jardin Moderne (65 000 €) et 40 M Cube à Rennes (38 000 €), le Joli Collectif à Hédé-Bazouges (48 000 €), et Au bout du plongeoir à Thorigné-Fouillard (40 000 €).

291 000 € pour 19 projets de films
Via son fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle (FACCA), la Région soutient les projets de films aux différents stades de leur élaboration (écriture, développement, réalisation). Ainsi, elle apporte son aide à 19 projets dont 11 documentaires, 2 courts métrages et 2 longs métrages. Les subventions varient de 3 000 à 36 000 €.

Signature d’une convention pluriannuelle d’objectifs avec Le Groupe Ouest
Créé en 2006 par un collectif de professionnels du cinéma, Le Groupe Ouest a pour objectif de soutenir la création cinématographique en Bretagne dans une démarche de coopération européenne et d’encouragement à l’innovation. La Région accompagne ce véritable laboratoire breton de création pour le cinéma indépendant à travers une nouvelle convention pluriannuelle d’objectifs sur 2017-2019. Elle lui accorde une aide complémentaire de 30 000 € portant à 110 000 € sa contribution en 2017.


110 000 € pour Films en Bretagne
Il s’agit d’un complément d’affectation après une première avance de 100 000 € en février, portant ainsi à 210 000 € le soutien de la Région au fonctionnement 2017 de l’union des professionnels du cinéma en Bretagne.


110 000 € pour Étonnants Voyageurs
Partenaire fidèle du festival, la Région renouvelle sa contribution pour l’organisation de la 28e édition.


102 000 € pour 9 projets éditoriaux
Parmi les projets bénéficiant d’une aide régionale lors de cette commission permanente, citons les 4 ouvrages de poésie édités par Isabelle Sauvage : « Éparpillement » de C. Loivier, « Ajours » de H. Lancotte, « L’apprenti dans le soleil » de F.-A. Jamme et « Papillon » de N.Porcar, ou encore « La Bretagne d dans la gravure sur bois », œuvre de P. Le Stum édité par Coop Breizh (Spezet).

Tourisme

56 000 € pour le développement des Destinations touristiques de Bretagne
Deux des 10 destinations touristiques se répartissent une enveloppe de 56 000 € dans le cadre d'un appels à projets lancé par la Région. Brocéliande (29 000 €) et Rennes-les Portes de Bretagne (27 000 €) ont en effet progressé dans la mise en œuvre d'une stratégie intégrée de développement touristique sur leur territoire.

Langues de Bretagne

111 500 € pour Dizale et le doublage en breton
La Région accorde 111 500 € à l'association Dizale (Quimper) pour son activité de doublage en breton du long métrage « Valérian et la Cité des mille planètes » et de la série animée « Martin Matin ».


Près de 100 000 € pour la production « Tri Zraig »
Porté par la société Plurielle Communication (Lorient), le projet « Tri Zraig » bénéficie d’une aide à la production en langue bretonne de 99 934 €.

67 000 € pour Kuzul Ar Brezhoneg
Pour 2017, la Région verse une aide au fonctionnement à la confédération des associations œuvrant dans le domaine de l’édition en breton.

12 000 € pour l’initiation au théâtre en breton
En avril, la Région soutient le Théâtre Ar Vro Bagan (Plouguerneau), Teatr Piba (Brest), Mat Ar Jeu (Brest) et Strollad La Obra (Douarnenez) dans leurs activités d’initiation au théâtre en langue bretonne dans les écoles.


9 500 € pour l'édition-réédition d'ouvrages en breton
Portés par les maisons d’édition Bannoù Heol (7), Al Liamm (2), Sav Heol (1) et le Centre généalogique et historique du Poher (1), 11 projets sont soutenus par la Région. Les éditions Al Lanv bénéficie d’une aide de 1 500 € pour l’édition de la revue du même nom.


45 000 € pour Chubri (gallo)
La Région verse à l’Institut œuvrant à la transmission du gallo une deuxième aide au fonctionnement de 45 000 €, portant son soutien à 60 000 € en 2017.


30 000 € pour Bertegn Galezz (gallo)
La Région alloue à l’association, qui organise notamment le festival Mille Goulles, une nouvelle aide au fonctionnement de 30 000 €, portant son soutien annuel à 45 000 €.


11 000 € pour La Cariqhelle (gallo)
Un soutien au fonctionnement de 7 000 € et une aide à la création dans les territoires de 4 000 € sont alloués à la Compagnie de théâtre en gallo La Cariqhelle, au Lizio (56).


Modifié le


Partagez ce contenu