Appel à projets
Inventaire : emparez-vous du patrimoine breton !

L’inventaire du patrimoine breton met en ligne son extraordinaire photothèque de 500 000 photos et lance un appel à projets pour inviter tous les Bretons à enrichir ses fonds iconographiques.


Sinpa

Prises de vues de bâtiments, cartes postales, photos anciennes, plans d’architecte ou de cadastre… : avec plus de 500 000 photos argentiques et numériques, le fonds iconographique constitué par l’Inventaire du patrimoine de Bretagne depuis sa création en 1964 est une mine de ressources sur le territoire breton. Utilisé jusqu’ici par des spécialistes, des érudits, des éditeurs (ou encore, par exemple, par la gendarmerie, en cas de vols), il est désormais accessible à tous sur le site de diffusion de l’inventaire ) !

Participer à la photothèque régionale

L’appel à projets "Participer à la diffusion de fonds iconographiques sur le patrimoine architectural ou mobilier de Bretagne" en deux volets lancé cette année (jusqu’au 30 juin 2017) doit permettre aux Bretons d’aller plus loin dans l’appropriation de ce bien commun en participant à son identification ou en valorisant d’autres fonds libres de droits.

Enrichir le fonds de l’Inventaire
Particuliers, collectivités ou associations d’histoire locale sont invités à enrichir une partie du fonds en aidant l’Inventaire à identifier les édifices ou à actualiser les connaissances de ses  fonds iconographiques.

Des fonds libres de droit pour agrandir la photothèque
L’idée est par ailleurs d’intégrer dans cette photothèque d'autres fonds libres de droits : une manière de mieux valoriser ses fonds et d'enrichir la connaissance globale du patrimoine breton.
L'aide régionale est plafonnée à 15 000 € par an et par projet.

Une démarche collaborative initiée par la Région Bretagne

La mission originale de L'Inventaire du patrimoine

La Bretagne inventorie son patrimoine culturel from Région Bretagne on Vimeo.

Recenser, étudier, faire connaître le patrimoine : c'est la mission confiée à l'Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France en 1964 par André Malraux, alors ministre de la Culture. Riche d'un patrimoine exceptionnel, la Bretagne est l'une des premières Régions à avoir été dotée d'un service pour assurer cette mission qui relève aujourd'hui des compétences régionales. En Bretagne, le service de l'inventaire regroupe une vingtaine de professionnels (chargés d'étude, photographes, gestionnaire de base de données, documentaliste, administratifs...) : il sillonne toute l'année les territoires pour mieux connaître le patrimoine afin de le faire vivre et de permettre à chacun de se l'approprier.