Formation et emploi
Le «Plan 500 000» prolongé : 6000 formations de plus en Bretagne

La secrétaire d’Etat chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage Clotilde Valter a confirmé, à Rennes cette semaine, la prolongation du « Plan 500 000 formations pour l'emploi» : la Bretagne bénéficiera d'une enveloppe de 20 M€ pour financer 6 709 places de formations de plus en 2017.


Clotilde Valter, secrétaire d’État à la formation professionnelle et à l’apprentissage, venue signer la prolongation du «Plan 500 000» Région Bretagne

En 2016, le plan national «500 000 formations» destiné aux personnes en recherche d’emploi a permis, en Bretagne, d’impulser une dynamique exceptionnelle : sur l’ensemble du territoire breton, la Région (pilote de la déclinaison régionale du plan) et Pôle Emploi ont mobilisé les dispositifs de formation existants (en lien avec les partenaires sociaux, les branches professionnelles, les centres de formations et les entreprises) pour faire passer de 11 % (2015) à 20 % la proportion de demandeurs d'emploi en formation. Au total, 47 000 places de formation ont ainsi été proposées en 2016 contre 28 000 en 2015 (dont 73,6% avec la visée d'une certification ou d'une qualification). L’État a décidé de prolonger ce plan au 1er semestre 2017. Clotilde Valter, secrétaire d’Etat chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage qui était venue en Bretagne signer avec la Région et les partenaires sociaux la déclinaison du « Plan 500 000 », est revenue cette semaine signer l'avenant qui confirme la prolongation pour six mois de ce plan d’urgence pour l’emploi. La Bretagne, parmi les premières Régions françaises à s’être engagée dans cette mobilisation pour l’emploi, bénéficie d’une enveloppe de 20  M€ pour financer 6 709 places de formations supplémentaires.

Un plan signé par l'Etat, la Région et les partenaires sociaux

La prolongation du « Plan 500 000 » en Bretagne a été signé Clotilde Valter, secrétaire d’État chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage, en présence de Christophe Mirmand, préfet de région,Georgette Bréard, vice-présidente de la Région à la formation, l’orientation et l’apprentissage, Véronique Le Faucheur (CFDT), Yann Lejolivet (Medef), représentant les partenaires sociaux.