Transition énergétique
Le projet « Set up » pour développer les réseaux électriques intelligents

La Bretagne fait partie des six régions partenaires du projet européen « Set up ». L'objectif : identifier des outils qui permettront de développer les réseaux électriques intelligents pour améliorer la performance énergétique des régions européennes.


Fotolia

De nouveaux outils pour gérer l'énergie

Identifier les outils efficaces de gestion de l'énergie pour pouvoir déployer les réseaux électriques intelligents (les «smart grids ») : voilà, en résumé, l'objectif du projet « Set-up » (comme « Smart Energy Transition to Upgrade regional Performance »). Ce projet sur cinq ans doit aider à mettre en place de nouvelles actions pour développer les réseaux électriques intelligents dans les régions partenaires.

Répondre à trois défis

Il se concentrera sur la recherche des solutions pour répondre à trois grands défis du processus de transition énergétique :

- L'acceptation par les consommateurs

- La définition de nouveaux modèles économiques

- Le développement d'une ingénierie financière efficace.

Développer des compétences

Subventionné par l'Europe au titre du « programme de coopération interrégionale Europe » (qui finance des projets associant les acteurs de plusieurs régions européennes : voir plus bas), « Set-up » implique huit structures partenaires issus de six régions européennes différentes. Il s'appuiera sur les échanges d'expériences entre régions pour améliorer ou mettre en place de nouvelles compétences régionales autour des smart grids : promotion des entreprises, TIC, énergies renouvelables, etc.