Economie et nautisme
La première étude sur les retombées du nautisme en Bretagne

Présentée au salon Nautic 2016 à Paris, la première étude complète sur les retombées du nautisme en Bretagne mesure l’impact réel de la filière nautique sur le territoire.

C'est pour mesurer les retombées économiques directes mais aussi indirectes du nautime en Bretagne que la Région et la Fédération des industries nautiques ont confié à Bretagne Développement Innovation (BDI)  la mision de mener cette étude. Dans l'esprit du premier travail mené à l'échelle du département du Morbihan, l'étude pilotée par BDI au niveau régional s'est appuyée sur la même méthodologie pour analyser le poids économique de trois pôles  : les ports de plaisance ; les sports nautiques et de bord de mer ; les industries, commerces et services. Une analyse réalisée en lien avec les structures d’accompagnement liées au nautisme en Bretagne :  Association des ports de plaisance de Bretagne, Côtes d’Armor Développement, chambre régionale de métiers et de l’artisanat, Conseil départemental du Morbihan, Eurolarge Innovation, Nautisme en Bretagne, Nautisme en Finistère, Vipe Vannes. Résultat : « Elle démontre que la filière nautique, omniprésente, joue un rôle déterminant dans le développement territorial » en Bretagne, souligne Loïg Chesnais-Girard, 1er vice-président du Conseil régional à l'économie et l'innovation. Première étude complète  sur cette filière économique, elle pourrait inspirer d'autres régions.
 

En chiffres
Le nautisme en Bretagne

2 000 acteurs économiques
7 440 emplois
1,05 Md€ de chiffre d'affaire
745 M€ de retombées directes (achats et services extérieurs)