Les décisions par départements et pays (CP 5 décembre 2016)

La Région engage 100 M€ pour la mise en oeuvre de ses politiques publiques Au terme de la Commission permanente du lundi 5 décembre, la Région consacre 100,5 M€ à la mise en oeuvre de ses politiques, via quelque 1 730 opérations (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Parmi les décisions votées, on peut retenir :

Côtes d'Armor


169 000 € pour la partie costarmoricaine du Canal de Nantes à Brest
Responsable des voies navigables bretonnes, la Région consacre 169 000 € à des travaux sur les infrastructures du canal, en centre Bretagne.

  • Pays de Saint-Brieuc


Saint-Quay-Portrieux : 6 M€ pour la rénovation de l’internat du lycée La Closerie
Alors qu’elle dédie chaque année 80 M€ à la modernisation du bâti des lycées publics, la Région y dédie ce mois-ci 30 M€ autour de 29 opérations parmi lesquelles la remise à neuf de l’internat du lycée professionnel hôtelier La Closerie.

Saint-Brieuc : 1,75 M€ pour les façades du lycée Freyssinet
Il s’agit ici de la réfection des bétons de façades alors que, parallèlement, la Région lance des études pour une vaste opération de restructuration-destruction de plusieurs autres bâtiments (D,E,F) de l’établissement et la construction d’une halle technologique.

Lanfains : 100 000 € pour la création de l’espace multi-accueil
Lors de cette commission permanente, la Région accorde 2,35 M€ à la mise en oeuvre des contrats de partenariat Europe-Région Bretagne-Pays 2014-2020 dont 100 000 € pour le contrat du Pays de Saint-Brieuc et la création par la commune de cet espace dédié à l’enfance.

Ploeuc-sur-Lié : 20 000 € pour la création de 3 emplois par la SARL Choupeaux (Beurre Le Vieux Bourg)
L'entreprise, qui commercialise son propre beurre de baratte, crée une ligne complète de production et acquiert de nouveaux outils pour relancer son activité en privilégiant des valeurs locales et artisanales. Le développement de l'outil de production générera la création de 3 CDI sur le territoire.

Hénon : 4 400 € pour la modernisation de la boulangerie de la commune
Dominique Boudier, seul boulanger de la commune, a fait l'acquisition d'un nouveau four et d'une chambre de fermentation.

Plus de 290 000 € pour des projets d’assainissement visant à limiter les flux de pollution bactériologique sur le SAGE de la Baie
Ce mois-ci, la Région soutient 19 projets d’assainissement pour une enveloppe globale de 2,3 M€ dans l’objectif de préserver la ressource sur le littoral et la qualité des usages qui en dépendent (alimentation en eau potable, conchyliculture, pêche à pieds...). Parmi les opérations financées, on peut retenir sur le SAGE de la baie de Saint-Brieuc :
-184 000 € pour le raccordement des eaux usées de Tréméloir au réseau de Pordic,
-110 000 € pour l’extension du réseau des eaux usées de Treutan à Planguenoual (opération portée par la Com Com de la côte de Penthièvre).

Saint-Brieuc : 30 000 € pour l'association Tamm Kreiz
L'association, qui oeuvre pour faire connaître et rayonner les musiques et danses bretonnes, est soutenue à hauteur de 30 000 € pour un projet de promotion du fest noz auprès du jeune public.

  • Pays de Dinan


Dinan : 350 000 € pour la salle de sport dite “du CFA” (route de Dinard)
Dans le cadre de l’enveloppe dédiée aux travaux dans les lycées, la Région réserve une part aux travaux réalisés dans les équipements sportifs mis à disposition des lycéens et apprentis. C’est le cas pour la rénovation de la salle de sport dite “du CFA” de Dinan, à laquelle la Région participe à hauteur de 350 000 € (montant totale de l’opération : 1,36 M€).

SAGE Rance-Frémur et SAGE Arguenon : 235 000 € pour limiter les flux de pollution bactériologique

Ce mois-ci, la Région soutient 19 projets d’assainissement pour une enveloppe globale de 2,3 M€ dans l’objectif de préserver la ressource sur le littoral et la qualité des usages qui en dépendent (alimentation en eau potable, conchyliculture, pêche à pieds...). Parmi les opérations financées, 3 concernent le SAGE Rance Frémur – Baie de Beaussais : 89 450 € à Plumaudan et 35 500 € à Trévérien (35) pour la création d’une station d’épuration, sur le territoire de leur commune, 46 000 € accordés à Dinan Communauté pour la création d’un bassin tampon au niveau du poste de refoulement de Léhon-La Piscine. Sur le territoire du SAGE Arguenon, Saint-Cast-le-Guildo perçoit 64 000 € pour une intervention sur son réseau d’eaux usées.

  • Pays de Guingamp

Signature d’un contrat local de santé de 3 ans
Les contrats locaux de santé (CLS) visent à apporter une meilleure réponse aux besoins de la population d’un territoire via une articulation des politiques publiques de santé autour d’une stratégie partagée entre l’Agence régionale de santé (ARS) et les collectivités territoriales. La Région, de manière volontariste, participe à ces travaux et vient de co-signer le CLS du territoire du Pays de Guingamp. La démarche, engagée en 2015 auprès de l’ARS, en lien avec les très nombreux acteurs du territoire, a permis d’élaborer le contrat 2017-2019 autour d’axes stratégiques déclinés en actions : développement de la prévention et promotion d’une santé durable en particulier les jeunes, amélioration de l'accès aux droits et à la santé, l'accompagnement du vieillissement de la population, fluidifier les parcours du retour à domicile.

Squiffiec : dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays, ce sont près de 20 000 € qui sont dédiés à l’extension du pôle socioculturel de la commune.

Trégomeur : 54 400 € pour la modernisation du zoo
La modernisation du parc zoologique mobilise une subvention de 54 400 €, correspondant à 25 % de ses investissements.

  • Pays du Centre Bretagne

Le Quillio : 15 000 € sont accordés à la commune dans le cadre du Contrat de partenariat Europe-Région-Pays du Centre Bretagne 20142020 pour l’aménagement d’un nouveau plateau sportif.

  • Pays Centre Ouest Bretagne (partie costarmoricaine)

Saint-Nicodème : 37 000 € pour la création de 4 emplois chez Bio Champi 22
L'entreprise de production et négoce de champignons bio investit et augmente ses capacités de production.

  • Pays du Trégor-Goëlo


Lannion : près de 100 000 € pour le groupe scolaire Kroas Hent
Dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays 2014-2020, la Région vient de subventionner à hauteur de 10 % la restructuration du groupe scolaire réalisée par la ville.

Lannion : une avance de 100 000 € pour OXXIUS avec la clé la création de 16 emplois en CDI
L'entreprise qui développe des lasers pour les marchés industriels et scientifiques, en pleine croissance, a investi pour développer une nouvelle gamme de produits.

Paimpol : 51 200 € pour l'hôtel K'Loys
Idéalement situé sur le port de Paimpol, l'établissement 3 étoiles bénéficie d'une subvention de 51 200 € pour des travaux d'extension et la création d'un espace bien-être.

Paimpol : 30 000 € pour le festival du chant de marin
La Région verse au festival une première aide de 30 000 € pour l'organisation de son édition 2017.

Finistère

202 500 € pour la partie finistérienne du Canal de Nantes à Brest
Responsable des voies navigables bretonnes, la Région consacre plus de 200 000 € à des travaux sur les ouvrages et infrastructures -dont 15 000 € dédiés à des aménagements touristiques sur l'Aulne canalisée.

  • Pays de Brest


Les aides aux entreprises

Lannilis : une avance de 500 000 € pour la reprise du site de Cargill par Algaia
La société Algaia bénéficie d'une avance remboursable de 500 000 € pour la reprise du site de fabrication d'alginates de l'entreprise Cargill, avec maintien de l'intégralité des effectifs (67 personnes). L'entreprise se spécialise dans la production d'extraits d'algues marines pour les industries de l'alimentation humaine, animale et les soins. Elle va faire évoluer l'activité initiale de Cargill vers des segments à plus forte valeur ajoutée.

Bourg-Blanc : plus de 270 000 € pour les Établissements Le Saint fruits et légumes
L'entreprise investit près de 2 M€ pour acquérir de nouveaux matériels et installer des systèmes de récupération de chaleur et de recyclage de l'eau. Le but : diversifier son activité, gagner en productivité et, en parallèle, générer la création de 30 emplois en CDI. L'aide régionale sera doublée par une intervention du FEADER.

Landerneau : près de 8 000 € pour la création de l'atelier de production de chocolat Ils ont des chapeaux ronds (Chic et choc).

Brest : 50 000 € pour le démarrage de l’application Rosalie Life dédiée aux seniors par Sharing Life
Créée en 2016, Sharing Life a mis en place un réseau social et coopératif dédié à rompre l’isolement des seniors en les aidant à développer des projets collaboratifs dans divers domaines (habits, loisirs, troc, échange de savoir...). L’idée : rompre l’isolement et diminuer les coûts de la vie par la mutualisation, tout en proposant de partager des moments collectifs enrichissants. Avec un démarrage de la marque Rosalie Life dans le Finistère, Sharing Life souhaite progressivement étendre son offre sur toute la Bretagne.

Brest : plus de 700 000 € pour des travaux lycée Javouhey Rive Droite
Parallèlement aux travaux dont elle assure la maîtrise d’ouvrage dans les lycées publics, elle participe aux opérations réalisées dans les établissements privés. C’est à ce titre que le lycée Javouhey Rive Droite bénéficie d’une aide de plus de 700 000 € pour la construction d’espaces dédiés à l’enseignement supérieur. Avec une première subvention apportée en juin dernier, la participation totale de la Région s’élève à 872 000 € sur cette opération.

Landerneau : 56 000 € pour l’équipement du lycée L’Élorn
La Région consacre en octobre 800 000 € à l'acquisition de matériels pédagogiques, mobilier, équipements sportifs, outillages d’entretien... dans les lycées publics notamment pour accompagner les ouvertures de formations. Des investissements parfois conséquents comme pour les enseignements professionnels des formations du secteur bois du lycée de l’Élorn : 56 000 € pour une déligneuse.

Brest : 5 000 € pour l’acquisition de véhicules par l’association Bretagne vivante (SEPNB)
L’association s’équipe de deux nouveaux véhicules du services en remplacement des 2 voitures incendiées en septembre dernier.

Brest : 165 000 € pour la cinémathèque de Bretagne
Implantée en centre ville de Brest, la cinémathèque de Bretagne est soutenue par la Région dans son fonctionnement et ses activités.

Saint-Pabu : 58 300 € pour moderniser le camping de l'Aber Benoît
L'hôtellerie de plein air est accompagnée par la Région dans ses investissements ; ici, le camping privé de l'Aber Benoît qui se modernise et se met aux normes d'accessibilité.

  • Pays de Cornouaille


Concarneau Cornouaille Agglomération : signature d’un contrat local de santé de 3 ans
Les contrats locaux de santé (CLS) visent à apporter une meilleure réponse aux besoins de la population d’un territoire via une articulation des politiques publiques de santé autour d’une stratégie partagée entre l’Agence régionale de santé (ARS) et les collectivités territoriales. La Région, de manière volontariste, participe à ces travaux et vient de co-signer le CLS du territoire de Concarneau Cornouaille Agglomération dont l’objectif est de répondre aux problématiques de démographie médicale et de vieillissement de la population. Le CLS élaboré porte sur la période 2017-2020 et s'articule autour de 4 thématiques : renforcer et réorganiser l'offre de premiers recours, développer des actions de prévention et promotion de la santé, accompagner le vieillissement de la population, la dernière thématique portant sur la coordination du contrat.

Scaër : 1000 000 € pour la réhabilitation-extension d’un bâtiment transformé en maison des services
Cette réalisation s’inscrit dans le cadre du contrat de projet Europe-Région-Pays de Cornouaille 2014-2020.

Les aides aux entreprises

Concarneau : 50 000 € pour soutenir les investissements de l'entreprise INO-ROPE (4 CDI créés)
Parallèlement, l’entreprise perçoit une autre aide de 5 500 € pour la mise en oeuvre d’outils de communication, la refonte de son site internet, des actions commerciales et sa participation aux Yachting Festival de Cannes en septembre dernier.

Clohars-Carnoët : 20 000 € pour la SARL Agencement Naval du Finistère qui investit pour diversifier son activité.

Combrit : 10 000 € pour soutenir le recrutement d'un chargé de clientèle export par Pogo Structures qui souhaite ainsi développer son chiffres d'affaires à l'international (dispositif régional RH Export).

La Forêt-Fouesnant : le même dispositif RH Export est déployé pour ADH INOTECH qui recrute une assistante commerciale export (11 600 €).

Concarneau/Douarnenez : 100 000 € pour la création de 2 emplois associatifs
50 000 € pour la création d’un emploi de chargé de développement et de programmation par l’association Diptik à Douarnenez et 50 000 € pour la création d’un poste de chargé des programmes scientifiques et pédagogiques par Why expeditions à Concarneau.

Quimper : 5,7 M€ pour l’espace scientifique du lycée Brizeux
Alors qu’elle dédie chaque année 80 M€ à la modernisation du bâti des lycées publics, la Région y consacre ce mois-ci 30 M€ autour de 29 opérations parmi lesquelles la construction d’un espace scientifique au lycée Brizeux (5,7 M€).

Douarnenez : 2,6 M€ pour la cité scolaire Jean-Marie Le Bris
C’est également dans cette enveloppe globale de 30 M€ que la Région consacre 2,6 M€ aux travaux de façades et menuiseries de la Cité scolaire (lycée et collège). Le montant total de l’opération s’élève à 3,2 M€ et a fait l’objet d’une convention avec le Département.

640 000 € pour des projets d’assainissement visant à limiter les flux de pollution bactériologique
Ce mois-ci, la Région soutient 19 projets d’assainissement pour une enveloppe globale de 2,3 M€ dans l’objectif de préserver la ressource sur le littoral et la qualité des usages qui en dépendent (alimentation en eau potable, conchyliculture, pêche à pieds...). Parmi les opérations financées :
- pour le SAGE Sud Cornouaille, à Nevez (29), c’est la création d’un réseau d’assainissement collectif qui est soutenu à hauteur de 307 000 € et à Moëlan-sur-Mer, des travaux d’assainissement collectif sur la zone conchylicole de Merrien bénéficient d’une subvention régionale de 145 000 €. - sur le SAGE de L’Odet, Quimper se voit attribuer 190 000 € pour la création d’une réserve d’eau brute et d’un feeder ; Bénodet, 23 000 € pour la réhabilitation du réseau de la Corniche de la Mer (plage du Trez).

  • Pays de Morlaix

Lampaul-Guimiliau : Un protocole foncier pour la réindustrialisation du site « ex-Gad »
Sans attendre la décision de justice sur l’acquisition par la Communauté de communes de Landivisiau du site à l’euro symbolique, la Région et l’État ont d'ores et déjà défini un accord cadre pour que la réindustrialisation du site se fasse le plus vite possible et permette un nouveau développement économique du territoire. La Commission permanente vient d’autoriser le Président à signer cet accord par lequel la Région s’engage à subventionner, au côté de l’État, le désamiantage et la démolition sans délai du bâtiment principal et la remise en état du foncier (à hauteur maximum de 835 000 € dont 60 % par l’État). La Région favorisera par ailleurs la commercialisation et la reprise des sites au côté de la communauté de communes.

Sizun : l’aménagement d’une médiathèque en centre-bourg-en lieu et place d’une friche commerciale est subventionné à hauteur de 100 000 € par la Région dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays de Morlaix 2014-2020.

Mespaul : 7 000 € pour soutenir le recrutement d'un commercial export par la SAS Le Vili qui souhaite conquérir de nouveaux clients dans les pays scandinaves et aux Émirats Arabes Unis (dispositif régional RH Export).

Morlaix : 550 000 € pour la poursuite de la restructuration du lycée Tristan Corbières
Autre opération majeure de modernisation du bâti des lycées publics financée ce mois-ci (30 M€) : la poursuite de la restructuration d’un bâtiment (F) au lycée Tristan Corbières (1,35 M€ au total).

Morlaix : 80 000 € pour la reprise de l'hôtel Fontaine
Le dispositif régional ORATEL a vocation à encourager la transmission-reprise d'établissements hôteliers. C'est dans ce cadre que la société AVLM bénéficie d'une avance remboursable pour la reprise du fonds de commerce de l'hôtel Fontaine.

Pleyber-Christ : 62 500 € pour la création d'un parc résidentiel de loisirs
La société du Domaine de Treuscoat est accompagnée à hauteur de 25 % dans la réalisation de la 1re tranche de ce projet touristique.

  • Pays du Centre Ouest Bretagne (partie finistérienne)


Carhaix : 20 000 € pour la ressourcerie Ti Récup’ et son activité d’économie circulaire
Ti Récup’ récupère en déchetterie et auprès des particuliers les objets dont ils souhaitent se débarrasser. Elle développe aujourd’hui un autre volet destiné à réduire les volumes de déchets des entreprises en récupérant auprès d’elles des matériaux neufs destinés à la destruction. L’idée : les revendre à prix modique aux particuliers pour, notamment, l’amélioration de l’habitat. Parallèlement, elle mène des actions de sensibilisation sur la ressourcerie et l’utilisation des matériaux récupérés. Pour développer cette activité, Ti Récup’ s’est rapprochée du centre de formation COB formation, l’association ECOB qui promeut « un habitat sain et raisonné », l’agence locale de l’énergie en Centre Ouest Bretagne (ALECOB) et de Breizh Phénix (Rennes) pour l’aspect récupération des déchets auprès des entreprises.

Ille et Vilaine

  • Pays de Rennes

Andouillé-Neuville : 200 000 € pour l’hôtel d’entreprises Émergence sur l’Éco-parc de Haute Bretagne
La réalisation de l’équipement, portée par la Communauté de communes du pays d’Aubigné, est épaulée dans le cadre du Contrat de Partenariat Europe-Région-Pays de Rennes 2014-2020.

Les aides aux entreprises

Acigné : 13 000 € pour la Brasserie Skummenn
La SARL investit dans du matériel de brassage, de nouvelles cuves... afin d'augmenter ses capacités de production et se développer à l'export, avec à la clé, la création d'un CDI.

Betton : 17 000 € pour Artefacto qui a recruté un VIE (Volontaires à l'international en entreprise) pour rechercher des marchés sur la côte Est des Etats-Unis.

Rennes/Saint-Jacques : 3 000 € pour l'entreprise Farmbox avec l'appel à projets “Accélérateur d'initiatives jeunes”
Des Farmbox pour cultiver salades et plantes aromatique en ville et assurer leur livraison à vélo juste après la cueillette : c'est sur ce concept que Fabien Persico (24 ans) s'est appuyé pour créer son entreprise Urbanfarm. Il fait partie des douze nouveaux lauréats subventionnés par la Région (18 660 €) dans le cadre de l'appel à projets 2016 « Accélérateur d'initiatives jeunes » lancé sur les plateformes de crowdfunding GwenneG et Kengo. L'idée est, ici, de soutenir des jeunes de 18 à 29 ans dans leur « projet individuel ou collectif innovant créatif et contribuant au dynamisme et à l'attractivité de la Bretagne » : création d'entreprises, ouverture au monde, préservation de l'environnement...

Rennes /Bréal-sous-Montfort : 50 000 € pour le projet d’économie circulaire Autonomie 35 porté par l’association Envie 35
Association à but non lucratif, Envie 35 (Rennes) a pour coeur de métier l’insertion professionnelle via la collecte et la rénovation d’électro-ménager. En lien avec l’association pour la promotion des personnes handicapées Le Pommeret (Bréal-sous-Montfort), elle lance l’activité Autonomie 35 visant à réemployer des matériels d’aides tels que les fauteuils roulants, lits médicalisés, déambulateurs, scooters électriques... Une équipe de 7 salariés dont 4 personnes en parcours d’insertion en assurera le fonctionnement. La Région soutient le projet via une subvention de 50 000 € sur 3 ans (25 000 € en 2016, 15 000 € en 2017, 10 000 € en 2018).

Rennes : 50 000 € pour la création d’un emploi de coordinateur par l’association Jeunes à travers le Monde.

Rennes : 6,7 M€ pour la poursuite des modernisations aux lycées Mendès-France et Jean Macé
Alors qu’elle dédie chaque année 80 M€ à la modernisation du bâti des lycées publics, la Région y consacre ce mois-ci 30 M€ autour de 29 opérations parmi lesquelles : 3,7 M€ pour la 2e phase de la restructuration du lycée Mendès-France à Rennes (14 M€ au total) et 3 M€ pour la rénovation de locaux d’enseignements et de l’espace agents techniques du lycée Jean Macé.

Saint-Aubin-d’Aubigné : plus de 200 000€ pour le nouveau restaurant scolaire de la MFR
Parallèlement aux travaux dont elle assure la maîtrise d’ouvrage dans les lycées publics, elle participe aux opérations réalisées dans les établissements privés. C’est à ce titre que la Maison familiale et rurale de Saint Aubin bénéficie d’une aide de 65 400 € pour la construction d’une cuisine collective et d’un restaurant pour ses élèves. Avec une première subvention de 137 500 € apportée en juin dernier, la participation totale de la Région s’élève à plus de 200 000 € sur cette opération.

Rennes : 840 000 € pour la réhabilitation d’un bâtiment de l’Université de Rennes 2 sur le campus de Villejean
Inscrite au CPER 2015-2020, cette opération porte sur un coût total de 2,87 M€ et fera l’objet d’un deuxième financement de la part de la Région courant 2017, lors du démarrage des travaux.

Rennes : 93 000 € pour les festivals de cinéma Travelling et Travelling junior
L'association Clair Obscur est soutenue dans l'organisation de sa 28e édition qui sera dédiée, début 2017, à Tanger.

Bruz : 42 500 € pour le festival du cinéma d'animation
Autre rendez-vous cinématographique dans l'agglomération rennaise : le festival du cinéma d'animation de Bruz en avril prochain, également aidé par la Région.

Rennes : 29 000 € pour le théâtre de l'ADEC 35
L'ADEC 35 oeuvre depuis des années pour le développement du théâtre amateur en Ille-et-Vilaine. La Région l'accompagne dans les travaux d'aménagement de ses salles à Rennes.

  • Pays de Vitré – Porte de Bretagne


Bais, Coësmes et Torcé : 137 000 € pour la mise en oeuvre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays 2014-2020
La commune de Torcé perçoit 27 000 € pour l’amélioration d’un bâtiment en centre-bourg en vue d’y créer un logement social. La rénovation de la salle de sports par la commune de Bais est pour sa part accompagnée à hauteur de 69 000 €. À Coësmes, c’est l’extension de l’école publique qui fait l’objet d’un soutien régional de 47 000 €. 

  • Pays de Saint-Malo

Saint-Suliac : 15 000 € pour Shellfish (les Viviers de Saint-Malo) dans le cadre du dispositif régional RH Export
L'entreprise qui recherche de nouveaux clients, notamment en Chine, a recruté un commercial export.

Trévérien : 35 000 e pour la création d’une station d’épuration
Ce moi-ci, la Région soutient 19 projets d’assainissement pour une enveloppe globale de 2,3 M€ dans l’objectif de préserver la ressource sur le littoral et la qualité des usages qui en dépendent (alimentation en eau potable, conchyliculture, pêche à pieds...). Parmi les opérations financées, 3 concernent le SAGE Rance Frémur – Baie de Beaussais dont la création d’une station d’épuration, à Trévérien, subventionnée à hauteur de 10 %.

  • Pays de Fougères

Louvigné-du-Désert : plus de 250 000 € pour 2 opérations inscrites au contrat de partenariat Europe-Région-Pays 2014-2020
Ce sont ainsi 150 000 € qui sont alloués à la commune pour la transformation d’une bâtisse et de préaux en lieu culturel et social en Centre-Bourg. Louvigné Communauté bénéficie pour sa part de 100 800 € pour les travaux d’extension-réhabilitation qu’elle a entrepris sur un bâtiment à vocation économique.

Saint-Ouen-des-Alleux : 80 000 € pour l’extension de la maison de la santé
C’est également dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays que le chantier, porté par la commune, est accompagné par la Région.

Les aides aux entreprises

Fougères : 250 000 € d'avance remboursable pour Alliora Coffrets
L'entreprise de transformation de cartons investit dans de nouvelles lignes d'assemblage afin de développer son activité. Également soutenue par Fougères Communauté (30 000 €), la société devrait ainsi créer 3 emplois en CDI.

Saint-Étienne-en-Coglès : 105 000 € d'avance remboursable pour Lesage Structures
La SARL, qui fabrique et loue bâches et chapiteaux pour cérémonies, investit dans une nouvelle ligne de fabrication de structures métalliques et une ligne de découpe de bâches. Une modernisation de l’outil de production qui générera la création de 8 emplois.

Saint-Brice en Coglès : une aide de 45 000 € pour la modernisation des Granits Rébillon Voirie
La société (siège à Pleurtuit) investit dans 2 lignes de production automatisées et rénove ses anciens outils pour développer son activité de fabrication de produits de voirie en granit. Elle prévoit de créer 10 emplois.

Louvigné du Désert : 63 000 € pour la charcuterie bio Bignon Viandes
Une demande forte sur le marché de la charcuterie bio et des cahiers des charges très stricts conduisent la société à investir dans du matériel automatisé et dans un progiciel de gestion intégré pour gagner en compétitivité et en traçabilité. A la clé : 6 emplois créés.

St-Aubin du Cormier : 87 000 € pour la transformation d'un terrain de football
La commune entreprend, avec l'aide de la Région, de transformer un terrain de foot stabilisé en aire de grands jeux, recouvert d'une surface synthétique et accessible à divers sports.

Parigné : 54 000 € pour l'hôtel Le Château du Bois Guy
L'extension de l'hôtel et l'aménagement d'un espace bien-être mobilisent une aide régionale de 54 000 € au titre de la modernisation des hébergements touristiques sur le territoire.

Saint-Brice en Coglès : 46 600 € pour la restauration du château du Rocher Portail
C'est au titre de sa politique en faveur du patrimoine bâti que la Région accompagne la restauration du logis et des douves du château du Rocher Portail, propriété privée.

  • Pays de Brocéliande


Bédée / Breteil / Saint-Uniac : 3 projets soutenus dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays 2014-2020
Montfort communauté perçoit 100 000 € pour l’aménagement d’une micro-crèche à Breteil, les communes de Sant-Uniac et Bédée sont, chacune de leur côté, épaulées pour la rénovation thermique de leur école publique à hauteur de près de 43 000 € pour la première, et de plus de 37 000 € pour la seconde.

Bréal-sous-Montfort / Rennes : 50 000 € pour le projet d’économie circulaire Autonomie 35 porté par l’association Envie 35
Association à but non lucratif, Envie 35 (Rennes) a pour coeur de métier l’insertion professionnelle via la collecte et la rénovation d’électro-ménager. En lien avec l’association pour la promotion des personnes handicapées Le Pommeret (Bréal-sous-Montfort), elle lance l’activité Autonomie 35 visant à réemployer des matériels d’aides tels que les fauteuils roulants, lits médicalisés, déambulateurs, scooters électriques... Une équipe de 7 salariés dont 4 personnes en parcours d’insertion en assurera le fonctionnement. La Région soutient le projet via une subvention de 50 000 € sur 3 ans (25 000 € en 2016, 15 000 € en 2017, 10 000 € en 2018).

Montfort-sur-Meu : 100 000 € pour un terrain de sports synthétique
La Région participe à la réalisation, par la commune, d'un nouveau terrain de grands jeux extérieur, éclairé et doté d'une surface synthétique. 

  • Pays des Vallons de Vilaine

Chanteloup/Messac/Pancé : 140 000 € pour 3 opérations inscrites au contrat de partenariat Europe-Région-Pays 2014-2020
Ce sont ainsi 60 000 € qui sont accordés pour l’aménagement d’espaces publics dans le centre bourg de Chanteloup, 30 000 € pour la réhabilitation de 4 chambres d’étape à Messac et 50 000 € pour le développement d’un pôle d’équipement de loisirs nature et sportifs sur le site du Tertre Gris à Pancé.

Morbihan

  • Pays de Vannes


2 opérations soutenues dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays

- Elven : 174 000 € pour la création d’une salle de sport

- Bono : 110 000 € pour la réhabilitation d’une ancienne école en médiathèque

Questembert : 50 000 € pour soutenir les investissements réalisés par l'EURL Plastigraf et la création d'un emploi.

Muzillac : 50 000 € pour Usibreizh 3D qui investit pour pouvoir se positionner sur de nouveaux marchés et crée 2 CDI.

Berric : 150 000 € pour la création d’une unité de méthanisation
11 exploitations du canton de Questembert sont associées au projet Collectif Biogaz Berric qui prévoit d’injecter 100 % du biogaz dans le réseau gaz.

Arradon : 30 000 € pour la formation STAPS de l’UCO Bretagne Sud
L’accueil de nouvelles formations en STAPS sur son campus d’Arradon a conduit l’UCO Bretagne Sud a entreprendre des travaux : nouvelles salles de cours, rénovation du gymnase et aménagement d’une cafétéria avec espace de travail connecté, pour les étudiants. C’est ce dernier équipement que la Région soutient financièrement à travers une subvention de 30 000 €.

Vannes : 90 000 € pour l’acquisition d’une machine outil au lycée Jean Guéhenno
La Région consacre en octobre 800 000 € à l'acquisition de matériels pédagogiques, mobilier, équipements sportifs, outillages d’entretien... dans les lycées publics notamment pour accompagner les ouvertures de formations. Des investissements parfois conséquents comme pour les enseignements professionnels de chaudronnerie du lycée Jean Guéhenno de Vannes : 90 000 € pour une presse plieuse 4 axes.

SAGE du Golfe du Morbihan Ria d’Etel : plus de 840 000 € pour limiter les flux de pollution bactériologique
Ce mois-ci, la Région soutient 19 projets d’assainissement pour une enveloppe globale de 2,3 M€ dans l’objectif de préserver la ressource sur le littoral et la qualité des usages qui en dépendent (alimentation en eau potable, conchyliculture, pêche à pieds...). Parmi les opérations financées, sur le SAGE du Golfe du Morbihan, le Syndicat Intercommunal d'Assainissement et d'Eau Potable (SIAEP) de la Presqu'île de Rhuys bénéficie de 3 subventions : plus de 586 000 € pour l’extension de la station d’épuration de Saindo à Theix, 113 000 € pour le transfert des effluents vers la station d’épuration de Sarzeau-La Tour du Parc et 47 000 € pour la réhabilitation du réseau des eaux usées dans le secteur du Port Saint-Jacques à Sarzeau. Sont également accordés : 79 600 € à Carnac pour des investissements visant une gestion intégrée des eaux pluviales ; 13 000 € pour l’extension du réseau des eaux usées vers la zone ostréicole de Badel à la Ville de Sené et 3 000 € attribués à Arzon pour des travaux de requalification du parc du Fogeo.

Arradon : 51 200 € pour le camping de l'Allée
Pour faire face à la demande de sa clientèle, l'hôtellerie de plein air est accompagnée par la Région dans ses projets d'aménagement ; ici, le camping privé de l'Allée qui investit dans une piscine intérieure et une nouvelle salle d'animation.

  • Pays de Lorient


Lorient : 360 000 € pour la création d’un Espace Info-Habitat
Portée par Lorient agglomération, cette réalisation s’inscrit dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays de Lorient 2014-2020. Les Espaces Info Habitat sont destinés à promouvoir les économies d’énergie et les énergies renouvelables et à accompagner les particuliers dans leurs projets d’équipements ou de rénovation de l’habitat (chauffage, eau chaude, isolation thermique...).

Kervignac : une avance remboursable de 400 000 € pour une reprise d’actifs de Roux et Compagnie
Madame Chantoiseau, salariée chez Roux et Compagnie -cartes électroniques, maintenance informatique-, souhaite créer la nouvelle entité “Kertronics” en reprenant une partie des actifs et 40 salariés de l’entreprise, placée en redressement judiciaire cet été suite à la la perte d'un important client.

L’avance remboursable de 400 000 € à taux nul, sur une durée de 6 ans, est soumise à plusieurs conditions : la décision favorable du tribunal de commerce de Lorient, l’obtention des prêts bancaires et la création de 40 CDI équivalent temps plein (reprise de salariés de l’entreprise Roux).

Lanester : 300 000 € d’avance remboursable pour soutenir les investissements de la SMM et 20 000 € pour sa restructuration
En 2016, Société morbihannaise de Modelage (SMM) aregroupé toutes ses activités sur le site de Lanester : transfert des outils de production du site du Hezo, et création d’un nouveau centre d’usinage de très grande dimension de façon à ouvrir de nouveaux marchés. Elle fait aujourd’hui l’acquisition d’une fraiseuses 5 axes avec saut technologique. Un investissement de 600 000 €, soutenu à hauteur de 50 % par la Région (avance remboursable à taux 0), en vue du maintien des 20 emplois en CDI existants. L’entreprise bénéficie par ailleurs d’une subvention de 20 000 € au titre d’une aide au conseil, cette réorganisation industrielle majeure nécessitant un accompagnement.

Bubry : 50 000 € pour la Minoterie Le Stunff qui développe son activité et crée 2 CDI grâce à l'acquisition d'une nouvelle ligne de production.

Lorient : 50 000 € pour la création d’un emploi de chargé de coordination-programmation par l’association J’ai vu un documentaire .

Lorient : 62 500 € pour le remplacement d’une vedette SNSM (soutenu à même hauteur par le Département).

Lorient : 300 000 € pour l’Institut Maritime de Prévention (IMP)
La Région s’engage à soutenir l’IMP, qui oeuvre pour la prévention des risques professionnels et l’amélioration des conditions de vie et de travail des gens de mer, à travers une convention triennale 2017-2019 dotée de 300 000 €. Elle vient de lui accorder 100 000 € pour le déploiement de son programme d’actions 2017.

Groix : 200 000 € pour la construction d’un EHPAD
Cet Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) de 47 lits est réalisé par l’Office Public de l'Habitat de Lorient Agglomération (Cap Lorient agglomération habitat).

  • Pays d'Auray

3 opérations soutenues dans le cadre du contrat de partenariat Europe-Région-Pays :

Plouharnel : près de 130 000 € pour la création d’un incubateur dédié aux porteurs de projets économiques par Auray-Quiberon-Terre-Atlantique
Camors : 36 000 € pour la création d’un circuit de pumptrack (piste pour VTT, BMX...)
Le Palais : 14 000 € pour la déconstruction d’un bâtiment en vue d’y construire des logements sociaux.

Bangor : 30 000 € pour réhabilitation thermique de l’école et de la cantine.
C’est parallèlement dans le cadre du projet de partenariat Europe-Région-Îles du Ponant que la commune bénéficie de cette aide.

Belz : 90 000 € pour la modernisation des outils de production de Chantier Bretagne Sud qui développe son activité et prévoit la création de 17 emplois en CDI. Une première enveloppe de 30 000 € est destinée à soutenir les investissements réalisés, la seconde correspond à une aide à l’embauche de 3 500 € par emploi créé.

  • Pays de Pontivy

Pontivy : 17 000 € pour la modernisation de l’outil de production de Polymécanic (siège à Loudéac)
La SARL projette ainsi de développer sa clientèle et de conquérir de nouveaux marchés. Elle étoffera son équipe avec l’embauche d’un nouvel employé à temps complet.

Melrand : 37 000 € pour la restauration de la chapelle Saint-Fiacre
C'est au titre de sa politique en faveur du patrimoine bâti que la Région accompagne les communes dans la restauration de leurs édifices religieux. 

  • Pays de Ploërmel – Coeur de Bretagne 


Ploërmel : 330 000 € pour le nouvel internat du lycée La Touche
Parallèlement aux travaux dont elle assure la maîtrise d’ouvrage dans les lycées publics, elle participe aux opérations réalisées dans les établissements privés. C’est à ce titre que le lycée agricole La Touche se voit octroyer 330 000 € pour la construction d’un internat de 80 places. Il s’agit d’une 2e affectation qui porte à plus de 530 000 € la participation régionale au projet.

  • Îles du Ponant

Signature d’un contrat local de santé de 4 ans
L'ARS Bretagne et l'Association des îles du Ponant se sont associées pour maintenir et renforcer l'accès aux soins sur les îles dans le cadre d’un contrat local de santé (CLS) 2017-2021, qui fera l’objet d’une déclinaison spécifique pour chacune des 11 îles. Une stratégie partagée à laquelle la Région participe, de manière volontariste, en co-signant le contrat qui s'articule autour de 5 axes : l'accès, la continuité, la permanence et l'organisation des soins ; la prévention et la promotion de la santé ; les soins et le maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie ; les réponses aux besoins de transports ; le recours à l'e-santé, en déployant la télémédecine.

Groix : 50 000 € pour la création d’un emploi de directeur-coordinateur général par le Festival international du film insulaire.

  • Pays de Redon-Bretagne Sud (partir morbihannaise)


La Gacily : 27 000 € pour soutenir les investissements de la Brasserie Roy, permettant le démarrage de son activité.


Modifié le


Partagez ce contenu