Europe
Et après ? Les enjeux du Brexit pour la Bretagne

En réponse à la saisine de Jean-Yves LE DRIAN, Président du Conseil régional, le CESER identifie les enjeux du Brexit pour la Bretagne : Une analyse transversale et sectorielle


CCO public domain

Le 24 juin 2016 au matin, l’Europe découvre avec surprise le résultat du vote de la veille : 51,9 % des électeurs britanniques ont voté en faveur du Brexit. Les États, les autorités locales et régionales, les acteurs socio-économiques et les citoyens prennent conscience qu’ils font face à un événement marquant de l’histoire européenne et que de nombreux paramètres sont désormais à redéfinir.

Saisi de cette question par le Président du Conseil régional, le CESER de Bretagne tente d’objectiver les conséquences possibles du Brexit pour la Bretagne à partir d’une analyse de la diversité et de la richesse des relations existant entre la Bretagne et le Royaume-Uni.

Le CESER propose de croiser une double analyse transversale et sectorielle. La première pour comprendre les enjeux en termes de parité monétaire, de changements réglementaires, d'échanges commerciaux, de conséquences sociales ou de coopérations et de programmes européens. La seconde pour identifier plus précisément les enjeux dans le domaine maritime, l'agriculture et l'industrie agroalimentaire, le tourisme, la recherche et l'enseignement supérieur, l'environnement ainsi que pour les britanniques installés en Bretagne.

Une analyse qui a pour objectif de permettre aux acteurs publics et socio-économiques d’anticiper et d’être force de propositions. Certaines opportunités ouvrant des perspectives après-Brexit émergent de cette réflexion collective.

Rapporteur : Jean HAMON