Les décisions par politiques publiques (CP 24 octobre 2016)

La Région engage 49,9 M€ pour la mise en oeuvre de ses politiques publiques Au terme de la Commission permanente du lundi 24 octobre, la Région consacre 49,9 M€ à la mise en oeuvre de ses politiques, via 783 opérations (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Parmi les décisions votées, on peut retenir :

Aides d'urgence

100 000 € d’aide pour Haïti, suite aux dégâts provoqués par l’ouragan Matthew
La Région vient de voter un soutien d’urgence à Haïti portant sur 2 volets. Une première subvention de 40000 € est accordée à l’ONG ACTED pour la mise en oeuvre de son programme d’aide d’urgence en faveur des sinistrés. Une seconde aide de 60 000 € est destinée à soutenir un programme de relance agricole et de reboisement porté par l’association des Maires du département de la Grand’Anse, avec laquelle la Région a noué d'étroites relations. La reconstruction rapide des capacités agricoles de l’île est une garantie pour retrouver au plus vite un niveau de disponibilité alimentaire permettant de pallier les pénuries.

Aménagement du territoire

Près de 1,5 M€ pour la mise en oeuvre des contrats de partenariat Europe-Région Bretagne-Pays 2014-2020
Lors de cette commission permanente, la Région accorde 1,48 M€ de subventions à 15 opérations portées par les Pays dans le cadre des contrats de partenariat 2014-2020. On retiendra notamment le soutien de 200 000 € apporté à la requalification du parc d’activités de Kerrolaire à Sarzeau (Com Com de la Presqu’île de Rhuys) dans le Pays de Vannes, 440 000 € à l’aménagement du site nautique de Térénez à Rosnoën (Com Com de l’Aulne maritime) dans le Pays de Brest, 100 000 € pour la redynamisation du centre-bourg de Tréveneuc dans le Pays de Saint-Brieuc.

Très haut débit : 5 sites pilotes pour un test de déploiement
Si le plan Bretagne à très haut débit (BTHD) prévoit un déploiement de la fibre sur tout le territoire breton en 15 ans, certains sites ont été jugés prioritaires et pourraient bénéficier d’un dispositif spécifique dès 2017. Aussi, ce déploiement va t-il être testé en amont sur 5 sites pilotes dès 2016 : le lycée Rosa Parks à Rostrenen (22), le centre de rééducation de Trestel à Trévou-Tréguignec (22), l’entreprise À l’aise Breizh à Garlan (29), le regroupement d’un EHPAD, un cinéma, des collèges et des entreprises à Saint-Georges de Reintembault (35), et le domaine hôtelier de Rochevilaine à Billiers (56). La Région finance à hauteur de 154 000 € cette opération menée par Mégalis Bretagne.

Plus de 10 000 € pour faire connaître des travaux de la chaire « jeunesse » de l'EHESP
Depuis 2012, la Région accompagne le développement, à l'EHESP de Rennes, d'une chaire de recherche dédiée à la connaissance et à l’observation de la jeunesse, qui a su s’imposer, en 4 ans, comme un acteur reconnu. Elle souhaite aujourd’hui que ses savoirs soient diffusés sur l’ensemble du territoire et l’accompagne en ce sens à hauteur de 10 000 €.

Economie

2,5 M € pour un nouveau dispositif d'aide à l'innovation dans les PME, avec Bpifrance
Afin d'accompagner davantage les projets d'innovation de PME bretonnes, la Région bâtit un nouveau dispositif régional d'aide à l'innovation, en partenariat avec l'Etat, le Commissariat Général à l'Investissement, et Bpifrance, dans le cadre de la démarche expérimentale d'un Programme d'Investissement d'Avenir (PIA) territorialisé. Ce Partenariat régional d'innovation se traduit par un appel à projets lancé conjointement par la Région et Bpifrance, ouvert de novembre 2016 à fin décembre 2017.

Deux types de projets sont éligibles :
-des projets en phase de « faisabilité » : réalisation attendue sous 12 mois, minimum de 200 000 € d'investissement, aide sous forme de subvention comprise entre 100 000 et 200 000 € ;
-des projets en phase de développement et d'industrialisation : minimum de 400 000 € d'investissements, aide sous forme d'avance pouvant aller de 200 000 € à 500 000 €.

809 000 € pour 5 projets collaboratifs des pôles de compétitivité cofinancés par le FEDER
Dans le cadre de l'appel à projets « Innovation collaborative au croisement des filières » organisé avec l'appui de fonds européens, la Région accorde 809 000 € de soutien à 5 des projets collaboratifs labellisés par les pôles de compétitivité Valorial (agroalimentaire, 136 000 €), Images et Réseaux (numérique, 509 00 €) et IdforCar (véhicules connectés, 164 000 €).

517 000 € pour 2 autres projets des pôles de compétitivité
En dehors de l'appel à projets cité ci-dessus, la Région finance un projet du pôle Valorial (agroalimentaire) à hauteur de 440 000 € et un autre du pôle EMC² (matériaux composites).

300 000 € pour l’appel à projets "Transfert de technologies – chimie, biotechnologies et santé”
Au lendemain de la commission permanente, la Région lance un nouvel appel à projets destiné à favoriser les collaborations entre les PME régionales et les laboratoires de recherche publique bretons, sur les thématiques chimie-biotechnologies-santé. L’objectif est ici de permettre le transfert de technologies ou de connaissances entre les laboratoires publics situés en Bretagne et des entreprises, elles aussi localisées en Bretagne. Les CRITT CBB Capbiotek et ID2Santé assisteront les partenaires dans le montage et l’élaboration de leur projet et, en amont, dans la constitution du dossier de candidature, à déposer avant le 31 janvier prochain.

Aides aux entreprises

La Région soutient 25 entreprises dans leurs investissements dont :

  • 5 entreprises de moins de 20 salariés, qui investissent et créent au moins 1 emploi, aidées globalement à hauteur de plus de 174 000 € ;
  • 480 000 € d’avances remboursables accordées à 2 entreprises en voie de création ou diversification : Sofidial à Pluguffan (29) et Cuisines Caradec à Grâces (22) ;
  • 1 accompagnement au titre du Fonds Spécial d'Intervention Économique (FSIE) d'un montant de 108 000 € pour le programme d'innovations engagé par Saupiquet à Quimper.
  • près de 50 000 € alloués à 4 entreprises dans le cadre du dispositif RH Export qui apporte unsoutien au recrutement de personnel dédié au développement à l'international : 15 000 € pour Asserva à Lamballe (22) et pour Seismo Wave à Rospez (22), 12 000 € à E.Sensory à Brest (29) etplus de 7 000 € pour Smartviser à Rennes (35).
  • 14 « Aides au Conseil Bretagne » pour plus de 49 000 €, à 13 entreprises, dont 12 de la filièrenautique, pour financer leur communication, refondre leur site internet, réaliser des outils vidéos ou encore participer à des salons : Eurosom à Jugon (22), Jet Marine à Brest, JFA Chantier Naval àConcarneau, Pogo Structures à Combrit, Extrado Yachting à La Forêt-Fouesnant, Locamarine à Loctudy et Marinelec à Quimper (29), Sellerie nautique à Sarzeau, Tricat à Plescop, Almeso à Saint-Pierre de Quiberon, Astuboats à Brech, Erplast à Hennebont et Lorima à Lorient (56).

43 000 € pour la participation de 7 entreprises au salon nautique Annapolis Boat Show
La Région accorde une subvention de 43 000 € à la Chambre régionale des métiers et de l'artisanat de Bretagne qui a aidé 7 entreprises bretonnes à participer au salon nautique Annapolis Boat Show, début octobre aux États-Unis : Ino-Rope et ADH Inotec (29), Pontos (35), Tiwal, 727 Sailbags, Astus Boats et NKE Marine Electronics (56).

Agri – Agro

43 000 € pour accompagner la rénovation des bâtiments d'élevage
La Région participe à hauteur de 25 % aux investissements engagés par 3 exploitations agricoles des Côtes d'Armor permettant d'améliorer les conditions d'élevage et de travail des exploitations.

39 000 € pour les économies d'énergie dans les exploitations laitières
La Région soutient ce mois-ci 20 exploitations qui s’équipent en pré-refroidisseurs ou récupérateurs de chaleur pour tanks à lait, via des subventions variant de 1 400 à 2 500 € par élevage. Objectifs : économies
d’énergie et baisses de charges pour les éleveurs.

33 000 € pour soutenir les projets d’installation ou de conversion en agriculture bio
Avec la volonté d'encourager le renouvellement des générations en agriculture, la Région accompagne 18 futurs exploitants dans le cadre de son Programme d'accompagnement au projet d'installation (PAPI), pour une enveloppe totale de plus de 30 000 €. Parallèlement, dans le cadre du Pass’Bio, la collectivité appuie les projets de conversion (diagnostic et/ou suivi de conversion) en agriculture bio de 2 exploitations, pour plus de 2 000 €.18 000 €. Enfin, elle contribue à l'instlallation de 3 agriculteurs de plus de 40 ans à qui est octroyé un forfait de 6 000 €.

18 000 € d’aides dans le cadre du plan de lutte contre les algues vertes
Afin de limiter les fuites d'azote vers les cours d'eau, la Région encourage, dans le cadre du plan de lutte contre les algues vertes, la réalisation de diagnostics individualisés des exploitations aboutissant à une évolution des pratiques ou des systèmes d'exploitation. 4 dossiers bénéficient d'une aide régionale variant de 1 800 € à près de 8 000 €. Parallèlement, avec l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne, la Région subventionne à hauteur de près de 3 000 € un échange de parcelles en vue de les regrouper et de favoriser ainsi le développement des systèmes herbagers pâturés, en baie de Locquirec (29).

23 300 € pour la conservation et la promotion des races de Bretagne, Pie noire et abeille noire
Côté bovins, la société des éleveurs de la race Pie noire (Quimper) est accompagnée dans son programme de développement (13 300 €), tandis que l'association pour la conservation de l'abeille noire (Fouesnant), impliquée dans la sauvegarde de cet insecte fort utile, est soutenue à hauteur de 10 000 €.

30 000 € pour la nouvelle plateforme vétérinaire R&D de Zoopôle Développement :
Le pôle expertise de Zoopôle Développement aménage et équipe un bâtiment d’élevage en plateforme vétérinaire en vue d’y réaliser des programmes de R&D sur les volets sanitaires et zootechniques en porcs et volailles. Un projet inscrit au CPER 2015-2020 qui bénéficie des cofinancements de l’État (20 %), du département des Côtes d’Armor (10 %) et de Saint-Brieuc agglomération (10%).

Mer

670 000 € pour des investissements sur le site de réparation navale du port de Brest
La Région verse cette enveloppe à la CCI métropolitaine de Brest, concessionnaire du site, afin qu'elle procède dans les meilleurs délais à des investissements de gros entretien, indispensables au bon fonctionnement de l'outil industriel : rénovation d'une grue, sécurité et sûreté du terminal, installations électriques, réfection du réseau ballastage incendie, carénage et inspection du bateau forme 3.

60 500 € pour les 11 lauréats de l'appel à projets « éducation à la mer et au littoral »
En lien avec le Rectorat d'académie et le REEB (Réseau d'éducation à l'environnement de Bretagne), la Région lance chaque année un appel à projets visant ce que les jeunes Bretons aient une approche intégrée et citoyenne de la mer et de ses enjeux. Sont aidés cette année Histoire d'eau (Erquy) pour des randonnées subaquatiques, l'Observatoire du plancton (Port-Louis), pour faire connaître les richesses du plancton aux publics déficients, le Centre de découverte de la baie du Mont-Saint-Michel (Le Vivier s/mer), pour faire découvrir le site et ses milieux naturels, l'association des PEP (Rennes), pour informer les jeunes de 3e SEGPA sur les métiers de la mer, le collège Racine (Saint-Brieuc), pour son projet de l'évier à la mer, Le Petit Caillou (Lampaul-Ploudalmézeau), pour son exposition interactive et itinérante, Strollad La Obra (Douarnenez), pour le projet Breizh Glas, l'association pour l'étude et la conservation des sélaciens (Brest), pour le projet ElasmoGame, l'Ulamir (Lanmeur), pour une aire éducative, l'association Culture Animation Patrimoine vers la Nature (Concarneau), pour le projet Sea clik, cyclique, scie clique, et le collectif pêche et développement (Lorient), pour la chaire universitaire consacrée au lien terre-mer à l'UBS.

Transports

8,6 M€ de plus pour finaliser l'acquisition d'un nouveau navire pour la desserte de l'île de Groix
À compter du 1er janvier 2017, conformément à la loi NOTRe, la Région sera responsable de la desserte des îles, en lieu et place des Départements. En accord avec le CD 56 qui avait lancé le projet d'acquisition d'un nouveau navire en remplacement de l'Acadie, le Conseil régional avait affecté en juin 2016 une première enveloppe de 6,5 M€ (sur un total de 13 M€ HT) pour ce bateau qui sera construit par les chantiers Piriou sur son site de Lanester. Lors de cette commission permanente, la Région affecte une seconde dotation de
8,6 M € pour couvrir l'acquisition de ce navire dont la livraison est prévue fin 2017.

Près de 2 M€ pour le début des travaux de la déviation de Châteauneuf-du-Faou (RN 164)
En vertu de la convention État-Région-CD 29 approuvée en juillet dernier, la Région s’est engagée à financer à hauteur de 50 % les travaux de la déviation de Châteauneuf-du-Faou (estimés à 56,9 M€), inscrite au CPER 2015-2020 (État 47,5 %, CD 29 : 2,6%). Lors de cette commission permanente, la Région a affecté 1,99 M€ pour le chantier préalable de défrichement et de fouilles archéologiques, prévu en cette fin d'année.

3,1 M€ pour la troisième phase de travaux du projet de désaturation de la gare de Rennes
Afin d'améliorer le fonctionnement et de répondre à l'augmentation programmée du trafic en gare de Rennes, l'opération de désaturation, initiée dans le cadre du CPER 2007-2013, se poursuit à travers le CPER 20152020.
La Région participe à hauteur de 3,1 M€ à la 3e phase de ce chantier dont le coût est évalué à 17 M €.

20 000 € de soutien au groupement économique IEF Aéro
Réunissant les acteurs de l'industrie et de la recherche des secteurs aéronautique, spatial et électronique de Défense (ASD), IEF Aéro fédère 41 membres et représente plus de 4 000 emplois en Bretagne. Ce cluster cherche à structurer la filière en Bretagne et à développer des courants d'affaires pour ses adhérents, notamment via des rencontres et la participation à des programmes nationaux.

Environnement & transition énergétique

1 M€ pour les 21 SAGE bretons et leurs actions de gestion intégrée de l'eau
Les acteurs de l'eau dans les territoires (syndicats mixtes, EPCI, communes et chambres d'agriculture) se répartissent une enveloppe de 1 M€ pour mettre en oeuvre une gestion intégrée de l'eau, engager des travaux de continuité écologique des cours d'eau ou acquérir du matériel désherbage alternatif...

50 000 € pour l'organisation du « Floating Wind Power » Atlantic Forum à Brest
Organisatrice de la 1re édition de cet événement avec les Pays de la Loire, la Région Bretagne finance FWP Atlantic Forum, manifestation entièrement dédiée à l'éolien flottant qui s'est déroulée à Brest du 12 au 14 octobre.

40 000 € pour la gestion de la réserve naturelle régionale de Plounérin
La Région accorde 40 000 € à Lannion Trégor Communauté, gestionnaire de la toute récente réserve naturelle régionale de landes, prairies et étangs de Plounérin, afin de soutenir des opérations de pilotage et de sensibilisation du site, récemment labellisé « Espace Remarquable de Bretagne ».

Jeunes, lycéens et apprentis

458 000 € pour l’équipement des lycées publics et privés
La Région consacre en ocotbre 374 000 € à l'acquisition de matériels pédagogiques, mobilier, équipements sportifs, outillages d’entretien... dans les lycées publics. 168 000 € sont affectés à l'achat de tables aspirantes et bras articulés pour des formations du secteur bois. Parallèlement, unesdotation de 84 000 € est affectée à l'amélioration des équipements dans les établissements privés.

120 000 € pour l'accompagnement du Conseil régional des jeunes (CRJ)
A la veille des élections d'un nouveau Conseil régional des jeunes lycéens et apprentis de Bretagne, la Région consacre dès à présent 120 000 € à l'accompagnement futur, sur les plans méthodologique et technique, des jeunes élus et de leurs projets à venir, au cours des 18 mois de leur mandat (décembre 2016 – juin 2018).

Recherche, enseignement supérieur

700 000 € pour la réalisation du bâtiment Totem sur le Campus mondial de la mer
Lancé officiellement le 12 octobre, le Campus mondial de la mer a l'ambition de réunir universités, entreprises et centres de recherche pour faire de la pointe de la Bretagne une place incontournable pour l'étude des océans et de leur valorisation. La Région participe à la réalisation du bâtiment totem du Campus, véritable vitrine des compétences, qui verra le jour dès février 2017 sur le technopôle Brest Iroise, à Plouzané.

395 000 € pour l'équipement scientifique des universités et de l'INRA
Afin de renforcer la recherche bretonne, la Région consacre 395 000 € à l'acquisition d'équipements pour des projets portés par les universités Rennes 1 et Bretagne-Sud, ainsi que par l'INRA (au Rheu).

18 000 € pour l'organisation de l'European Cyber Week
Du 21 au 25 novembre, l'European Cyber Week réunira à Rennes les 50 meilleurs étudiants ingénieurs en cybersécurité pour concourir à un challenge sur une plateforme de simulation high tech, avec des offres d'emploi à la clé pour les meilleurs compétiteurs. La Région est partenaire de cet événement de renom, comme Telecom Bretagne, le Pôle d'Excellence Cyber, Airbus et Thales.

Formation tout au long de la vie et sécurisation des parcours

498 000 € pour la création de 166 places supplémentaires dans les formations sanitaires et sociales

Dans le cadre de la réalisation du Plan « 47 000 formations » qui vise à offrir 13 418 nouvelles places en formation aux demandeurs d'emploi bretons, la Région finance à hauteur de 3 000 € chacune des 166 places supplémentaires ouvertes dans le secteur social et médico-social pour répondre aux besoins des employeurs sur le territoire. Il s'agit de formations d'aide-soignant (96 places), d'auxiliaire de puériculture (16) et d'accompagnant éducatif et social (54).

244 000 € pour la création de 80 places supplémentaires dans la formation en langue bretonne
Au titre de la mise en oeuvre du Plan « 47 000 formations », la Région finance la création de 80 places supplémentaires dans les formations en langue bretonne, à hauteur de 3 050€ par place ouverte.

800 000 € de crédits supplémentaires pour le Chèque Formation
Permettant aux demandeurs d'emploi de construire un projet de formation débouchant sur un titre ou un diplôme, le Chèque Formation est l'un des dispositifs actionnés dans le cadre du plan « 47 000 formations ». Le nombre de bénéficiaires étant déjà passé de 1 473 à 1 596 en 2016, la Région affecte au dispositif une enveloppe supplémentaire de 800 000 €, portant à 7,6 M€ le budget alloué au Chèque Formation cette année.

976 000 € pour 17 Actions Territoriales Expérimentales (ATE) pour l'insertion et le recrutement
Toujours dans le cadre du Plan « 47 000 formations », la Région soutient 17 actions de formation pour l'insertion socioprofessionnelle de personnes en difficulté. La collectivité affecte ainsi 463 000 € aux ATE « recrutement », 407 000 € aux ATE « Insertion », 92 000 € aux ATE « recrutement dans le numérique » et 48 000 € aux ATE « insertion par l'économique ». 320 places supplémentaires sont ainsi ouvertes.

Économie sociale et solidaire

200 000 € pour le actions de l'exercice 2016 des structures syndicales
La loi de modernisation sociale permet aux Régions d'attribuer des subventions de fonctionnement aux structures locales des organisations syndicales représentatives. Une enveloppe globale de 200 000 € leur est attribuée pour 2016 (actions de formation, appui à l'organisation de colloques, analyse de l'emploi régional...).

115 000 € pour le fonctionnement de la Ligue de l'Enseignement de Bretagne
La Région a prolongé d'un an sa convention avec la Ligue de l'Enseignement de Bretagne et affecté, pour 2016, un crédit de 115 000 € à la structure qui fédère 900 associations et réunit 66 000 adhérents oeuvrant dans les activités périscolaires, le sport, la culture ou encore la solidarité internationale. La convention porte sur 3 actions : renforcer l'accompagnement des petites et moyennes associations employeuses, poursuivre le dispositif « Juniors Associations » soutenant les projets des mineurs, et consolider l'initiative « Lire et Faire lire en Bretagne », dont l'ambition est de stimuler le goût de la lecture via des lectures dans les écoles avec des retraités bénévoles.

35 000 € pour la dotation et le fonctionnement du fonds CAP'CAE piloté par Bretagne Active
Mis en place par le Conseil régional, CAP'CAE permet aux entrepreneurs salariés d'une coopérative d'activité et d'emploi (CAE) de faire une demande de prêt à taux zéro, afin d'obtenir la trésorerie nécessaire à la création d'une entreprise. Cette aide peut ainsi financer les premiers besoins d'investissements et couvrir le besoin en fonds de roulement. A la dotation initiale de 100 000 €, la Région affecte à Bretagne-Active, qui porte ce dispositif, 35 000 € pour le financement de 8 dossiers et 20 000 € pour le fonctionnement du fonds.

38 000 € pour l'accompagnement de la Coopérative d'Activité et d'Emploi (CAE) Coop Domi Ouest
La Région renouvelle pour 3 ans son soutien à la Coop Domi Ouest dont elle finance le fonctionnement depuis 2008, à hauteur de 38 000 € par an. Spécialisée dans les services à la personne, la CAE conduit des porteurs de projet vers la création d'entreprises dans un environnement coopératif et sur l'ensemble de la Bretagne.

45 000 € pour l'animation de la plateforme internet de l'association Femmes de Bretagne
Lancée de manière expérimentale en septembre 2014, la plateforme collaborative www.femmesdebretagne.fr compte désormais 3 800 membres répartis sur les 4 départements. La Région s'était alors engagée à soutenir pour 3 ans ce réseau social destiné à dynamiser l'entrepreneuriat féminin en favorisant le travail collaboratif, la mutualisation et l'association des compétences. Pour cette dernière année, la collectivité accorde à l'association une subvention de 45 000 €.

24 000 € pour 4 projets favorisant l'égalité des droits des femmes
C'est au titre de sa politique en faveur de l'égalité des femmes que la Région accompagne quatre projets visant à diffuser cette culture de l'égalité et à agir contre les discriminations. Sont aidés :
- l'association Histoires d'ici et d'ailleurs, pour une exposition de 30 portraits de femmes de marins-pêcheurs,
- le théâtre de l'Echange pour son projet de lectures -témoignages vidéos, Les Confidentes, sur l'évolution du travail féminin,
- l'association Déclic Femmes pour son projet Langues en exil au féminin pluriel, livret de paroles et lecture théâtralisée autour des témoignages de 12 femmes exilées apprenant le français,
- l'association VIPE, à Vannes, pour la création d'une plateforme Embauche de conjoint.e.s, visant à faciliter en Bretagne-sud le recrutement des femmes ayant suivi leur conjoint, nouvellement embauché sur le territoire.

5 600 € pour 20 primes au service civique
La Région accorde une prime aux jeunes qui s'engagent dans une mission de service civique d'au moins 6 mois, dans trois domaines jugés prioritaires aux yeux de la Région : le soutien scolaire, l'intégration de personnes handicapées ou les questions environnementales. L'aide accordée est de 100 € par mois.

Tourisme et Patrimoine

616 000 € pour les 15 lauréats de l’appel à projets “Héritages littoraux”
Quinze opérations visant à développer la connaissance, conserver, valoriser ou innover autour des différents patrimoines estuariens, littoraux et maritimes sont soutenus pour un montant total de plus de 616 000 €. Parmi celles-ci, 5 projets de restauration bénéficient d’une enveloppe de 60 000 € : la maison de maître de l’Île Tristan réalisée par la Ville de Douarnenez (60 0000 €), l’ancienne maison-abri du canot de sauvetage de Port Tudy “Ty-Canot” portée par la commune de Groix, les anciennes conserveries Le Gall (MHC) à Loctudy, des ouvrages d’art du port de Brigneau (cale et môle) à Moëlan-sur-Mer, ainsi que des travaux d’étanchéité réalisés sur le Vieux phare de Penmarc’h.

Culture et sport

21 projets de films soutenus pour un montant total de 378 000 €
Via son fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle (FACCA), la Région soutient les projets de films aux différents stades de leur élaboration (écriture, développement, réalisation). Ainsi, elle apporte son aide à 21 projets dont 12 documentaires, 5 courts métrages (fiction, animation ou programme télé) et 4 longs métrages (fiction et animation). Les subventions variant de 3 000 à 55 000 € pour le collectif d’auteurs-réalisateurs brestois Stank qui réalise le documentaire long de Bojina Panayotova, “Toujours prêt.”

Plus de 680 000 € pour le contrats d’objectifs et de moyens des télévisions de Bretagne
Au titre de la saison 2016-2017 du contrat d’objectifs et de moyens passés avec les télévisions de Bretagne, la Région accorde 246 000 € à TV Rennes 35 (Rennes Cité Média), près de 158 000 € à Tébéo à Morlaix, près de 92 000 € au KUB (Breizh Creative) à Vannes, 40 000 € à la web TV Lionel Buannic Krouiñ et 27 200 € à TébéSud.

Plus de 36 000 € pour le déplacements des clubs sportifs amateurs
Afin de favoriser le fonctionnement des clubs amateurs, la Région leur attribue des aides au déplacement. Qu’il s’agisse de foot, rugby, hand, basket, rink hockey, billard, football gaëlique... : ils sont, ce mois-ci, 28 clubs à bénéficier d’une subvention régionale pour leur participation aux championnats de France 2016.

Langues de Bretagne

159 000 € pour 3 productions audiovisuelles en langue bretonne
La Région participe au financement de la série pour enfant Mouchig Dall réalisée par JPL Films (70 000 €), la série d'émissions de jeux linguistiques Choari ha deskiñ brezhoneg en ur c'hoari, produite par Lionel Buannic Krouiñ (49 000 €), et la série d'animation O Pennsaoutiñ, conçue par Vivement Lundi (40 000 €).


28 000 € pour le doublage en breton de 2 productions audiovisuelles
Deux productions seront bientôt disponibles en langue bretonne. La Région participe en effet au doublage en breton, par l'association Dizale (Quimper), de la série d'animation Mini-Loup (18 200 €) et du film d'animation De la neige pour Noël (9 800 €).

Plus de 8 000 € pour 23 aides à l'édition ou la réédition d'ouvrages en langue bretonne
Les maisons d'édition bénéficaires de ce soutien sont Keit Vimp Bev (pour 17 ouvrages), Skol Vreizh (2 ouvrages), Al Liamm, An Alarc'h et Ar Gripi (1 ouvrage chacun). La Fédération des chorales bretonnes se voit aussi attribuer une aide pour la production d'un ouvrage bilingue français-breton intitulé Yvonne Breilly-Le Calvez, Bretagne, poésie et chant chorale.

100 000 € pour l'initiation à la langue bretonne dans les écoles primaires publiques du Finistère
Dans les écoles primaires publiques du Finistère, les élèves peuvent s'initier à la langue bretonne. La Région contribue à cette démarche en accordant une subvention annuelle de 100 000€ au CD 29.

185 000 € pour la réalisation et la diffusion d'émissions en breton par France 3 Bretagne
La Région soutient la production et la diffusion des émissions en langue bretonne diffusées le samedi matin sur la chaîne régionale à travers une subvention annuelle de 185 000 €.

85 000 € pour le développement de la diffusion de programmes en langue bretonne
La Région soutient la chaîne Brezhoweb, seul diffuseur conventionné par le CSA pour proposer des contenus télévisuels en breton par le biais d'internet, en lui allouant une subvention annuelle de 85 000 €.

2 000 € pour le fonctionnement de l'association Sibel E Siben et de ses activités de diffusion du gallo
La Région soutient l'association, créée en 2012 pour faire connaître et promouvoir le gallo à travers des cours, conférences, causeries ou encore ateliers d'écriture itinérants. La collectivité lui alloue 2 000 € en 2016.


Modifié le


Partagez ce contenu