Langues de Bretagne
Découvrez les lauréats des Prizioù 2016

Le 29 janvier, les Prizioù 2016 ont récompensé les meilleures créations en langue bretonne de l'année à Plougastel-Daoulas, en présence de Jean-Yves Le Drian et Léna Louarn, vice-présidente de la Région en charge des langues de Bretagne.

logo des Priziou

Organisés par France 3 Bretagne et l’Office public de la langue bretonne, avec l’aide du Conseil régional de Bretagne depuis dix-neuf ans, cette cérémonie attribue chaque année des récompenses à des personnes, associations, entreprises ou institutions qui ont marqué l'innovation en langue bretonne. Les «Prizioù» 2016 distinguent donc les récentes initiatives  – artistiques, économiques, associatives – produites en langue bretonne. Les noms des lauréats de l'année ont été dévoilés le 29 janvier dans une émission présentée par Goulvena an Henaff et Yann-Herle Gourves depuis l'espace Avel Vor à Plougastel-Daoulas (rediffusée le dimanche 31 janvier sur France 3 Bretagne). 

Les lauréats 2016

Association

1er prix : Agriculteurs de Bretagne, Labourerien-douar Breizh, pour l'utilisation courante du breton dans leur communication.
2e prix : ADEC 29, Association pour le Dépistage des Cancers dans le Finistère, pour l'édition d’un dépliant d’information bilingue.
3e prix : AREP, pour la création d'une formation diplomante en langue bretonne (CAP petite enfance).

Livre de fiction

1er prix : “Udora pe afer an ed-du”, roman de science-fiction de Paskal an Intañv (Ed. Al Liamm).
2e prix : “N’eus ket a garantez eürus”, roman de Goulc’han Kervella (Ed. Skol Vreizh).
3e prix : “Divemor”, roman de Pierre-Emmanuel Marais (Ed. Al Liamm).

Collectivité

1er prix : CNFPT, pour la mise en place de formations à la langue bretonne à l'attention des fonctionnaires territoriaux.
2e prix : Communauté de communes du Pays de Quimperlé, pour leur politique linguistique et la traduction du magasine communautaire “Mag16” en langue bretonne.
3e prix : Mairie de Pont-Croix, pour le soutien à l’ouverture d’une école Diwan sur un territoire qui jusqu'alors ne disposait d'aucune offre d'enseignement bilingue.

Création audiovisuelle

1er prix : “Kurdistan, Huñvreal an Nevez-amzer”, documentaire (52’) de Mikael Baudu sur la situation des Kurdes de Syrie face à l'Etat Islamique (Production : Gwengolo Filmoù).
2e prix : “Enseller Panda”, série de films d'animation pour enfants de Gilduin Couronné et Sébastien Hivert (Production : JPL Films).
3e prix : “Paotred al Loc’h”, documentaire (28’) de Ronan Hirrien sur la vie d'un couple homosexuel en Centre Bretagne (Production : France 3 Bretagne).

Entreprise

1er prix : NumériBulle, des histoires pour enfants à télécharger sur internet.
2e prix : D’istribilh, une brasserie à Plouider qui crée le buzz avec une video en breton vue plus de 100.000 fois sur internet.
3e prix : Camping du Conguel à Quiberon, pour sa signalisation bilingue.

Disque chanté en breton

1er prix : “Skeud o roudoù” de Nolwenn Korbell (Ed. Coop Breizh).
2e prix : “Heol Gor” de Dañs er Jeko (autoproduction).
3e prix : “Brein” de Brein (autoproduction).

Brittophone de l’année

1er prix : Romain Sponnagel pour le développement de l’enseignement du breton et de la culture bretonne dans le Pays de Saint-Brieuc, création de l’appli Stag.
2e prix : Krismenn pour les stages de chant et concerts sur la grande scène des Vieilles Charrues.
3e prix : Darlene Arokoh, une Kenyane qui apprend le breton et qui souhaite défendre les langues autochtones

Les récompenses (un trophée accompagné de 1 500 € pour le premier, de 500 € pour les deux autres nominés) ont été décernées par un jury composé de personnalités issues du monde culturel brittophone. La cérémonie de remise des prix était filmée par France 3 Bretagne et présentée par Goulwena an Henaff et Yann-Herle Gourves.