Consultation publique
Réserves naturelles de Plounérin et du Cragou-Vergam : le bilan de la consultation

De juillet à septembre 2015, vous avez donné votre avis sur le projet de création de la réserve naturelle régionale des landes, prairies et étangs de Plounérin ainsi que sur le projet d'extension de la réserve naturelle régionale des landes et tourbières du Cragou et du Vergam. Consultez le bilan de cette consultation publique, jusqu'au 8 mai 2016, sur ces réserves naturelles appelées "Espaces remarquables de Bretagne" dans notre région.


Emmanuel Holder - landes du Cragou et du Vergam

Soucieuse de préserver l'environnement sur son territoire, la Région Bretagne a saisi l’opportunité de renforcer sa politique environnementale en créant des réserves naturelles régionales  labellisées « Espace remarquable de Bretagne » (en application de la loi de « démocratie de proximité » du 27 février 2002). Depuis le classement des premiers Espaces remarquables de Bretagne-Réserves naturelles régionales (ERB-RNR) en 2006, le réseau s’est étoffé.

Il compte désormais huit territoires labellisés : le marais de Sougeal (Ille-et-Vilaine), le sillon de Talbert (Côtes d'Armor), l’étang du Pont-de-Fer (Morbihan, Loire-Atlantique), les  landes et tourbières du Cragou et du Vergam (Finistère), les landes et tourbières de Lan Bern et de Magoar – Pen vern (Côtes d'Armor), les étangs du Petit et du Grand Loc’h (Morbihan), les landes de Monteneuf (Morbihan) et les sites d’intérêt géologique de la  presqu’île de Crozon (Finistère).

Cette consultation publique marque une nouvelle étape dans le processus de classement de ces réserves naturelles régionales (l'ordonnance du 5 janvier 2012 prévoit de recueillir l’avis du public sur tout nouveau projet de création ou d'extension de réserve naturelle régionale).

  • Du 6 juillet au 6 septembre 2015, trois mois ont permis au public de se prononcer sur deux projets :
    La création de l'ERB-RNR des Landes, prairies et étangs de Plounérin (Côtes-d'Armor)
    L'extension de l'ERB-RNR des Landes et tourbières du Cragou et du Vergam (Finistère)
  • Le bilan de la consultation publique est à votre disposition sur le site internet de la Région durant trois mois, avec l'exposé des principales modifications apportées aux projets ou des raisons ayant motivé leur maintien (du 8 février au 8 mai 2016).

Consultez les documents mis à disposition !

Consultation publique

Projet de création de l'ERB-RNR des landes, prairies et étangs de Plounérin

Propriétaire du site de l’étang du Moulin-neuf sur la commune de Plounérin (Côtes-d'Armor), la communauté d'agglomération Lannion-Trégor Communauté a sollicité le Conseil régional pour étudier l'opportunité de classer l'étang ainsi qu'une centaine d'hectares de landes, prairies et étangs en Espace remarquable de Bretagne-Réserve naturelle régionale.

©Christian-Le-Gac ponton-de-l'étang-Plounérin--800-450px

Une mosaïque d'habitats humides et une biodiversité exceptionnels

Situé sur les bassins versants du Yar et du Léguer, le site des « landes, prairies et étangs de Plounérin » proposé au classement comprend l’étang du Moulin-neuf, les landes de Lann Droën (aussi appelées landes de Saint-Junay) et les landes de Goarem Du, pour une surface totale de 160 hectares.

La principale richesse de ce territoire tient à la diversité des habitats naturels humides pauvres en éléments nutritifs (oligotrophes) et à leur imbrication. La variété et l'interconnexion de ces habitats, facilitée par un maillage bocager préservé, explique la grande diversité de la faune et de la flore. Ainsi, pour certains groupes étroitement liés aux zones humides, la biodiversité régionale est très bien représentée : 2/3 tiers des amphibiens, 36% des papillons de jour et 58% des libellules recensés sur l’ensemble de la région sont présents au sein du périmètre proposé. Reconnu depuis longtemps pour sa richesse ornithologique, le site est fréquenté par de très nombreuses espèces d'oiseaux en nidification, en hivernage et en halte migratoire (172 espèces identifiées à ce jour).

Le site des « landes, prairies et étangs de Plounérin » abrite, par ailleurs, des habitats et des espèces rares et/ou menacées à l’échelle régionale, nationale ou européenne. Le maintien d’activités agricoles extensives traditionnelles a permis la conservation de milieux devenus rares dans le paysage breton tels que les prairies humides oligotrophes fauchées et les landes tourbeuses. Parmi les espèces patrimoniales, on peut citer :
- La Rainette arboricole (une grenouille protégée à l'échelle européenne peu présente à l'intérieur des terres de la moitié ouest de la Bretagne),
- Le Damier de la succise (un papillon menacé et protégé à l'échelle européenne),
- Le Sympètre noir (une libellule rare en Bretagne)
- Des oiseaux nicheurs en déclin sur le territoire breton (tels que le Pipit farlouse, le Bruant des roseaux et le Râle d'eau).
- La loutre d’Europe (présente sur l’étang du Moulin-neuf, site majeur pour la reproduction de cette espèce en danger au niveau national)

Véritable réservoir de biodiversité, le site des « landes et tourbières de Plounérin » constitue également une zone d’échange et une voie de circulation privilégiées pour les espèces, d’une part, entre bassins versants (Yar et Léguer) et, d’autre part, entre les Monts d’Arrée au sud et les espaces littoraux au nord. A ce titre, le projet de classement s'inscrit totalement dans la mise en œuvre du Schéma Régional de Cohérence Écologique, un outil co-piloté par l’État et la Région visant à enrayer la perte de biodiversité bretonne par la préservation et la restauration des continuités écologiques et des réservoirs régionaux d'espèces, qu'elles soient remarquables ou ordinaires.

L’intérêt du classement

La majeure partie du site est répertoriée en « Zone Naturelle d'Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique » (ZNIEFF). Cet inventaire reconnaît la haute valeur patrimoniale du site mais ne permet pas sa protection. Par ailleurs, seul l’étang du Moulin-neuf a fait l’objet d’une désignation en site Natura 2000. Ainsi, le classement en Espace Remarquable de Bretagne-Réserve Naturelle Régionale permettrait de :
-  Protéger l’intégralité du site au plan foncier et réglementaire tout en préservant les pratiques rencontrées,
-  Proposer une gestion cohérente et concertée du patrimoine naturel,
-  Pérenniser la dynamique positive établie entre les différents acteurs du territoire autour de la protection de cet espace remarquable,
-  Sensibiliser le grand public aux enjeux de conservation des zones humides à travers la découverte des espèces et des problématiques rencontrées sur le site.

Consultez le bilan

Entre le 6 juillet et le 6 septembre 2015, vous avez eu  trois mois pour prendre connaissance des documents annexés et formuler vos avis sur le projet de création de l' « Espace remarquable de Bretagne-Réserve naturelle régionale » des landes et tourbières de Plounérin par courrier électronique, via le formulaire électronique ou par courrier postal : Conseil régional de Bretagne 283 avenue du Général-Patton, CS 21 101 35 711 Rennes Cedex 5

Les documents à consulter

Consultation publique

Projet d'extension de l'ERB-RNR des landes et tourbières du Cragou et du Vergam

Classés pour une durée initiale de six ans, les  Espaces remarquables de Bretagne-Réserves naturelles régionales (ERB-RNR) voient désormais leur classement renouvelé pour dix ans (par délibération du Conseil régional de Bretagne). A l'occasion du renouvellement de classement de l'ERB-RNR des Landes et tourbières du Cragou et du Vergam créé en 2008, le gestionnaire propose d'intégrer de nouvelles parcelles dans le périmètre de la réserve.

Espace remarquable de Bretagne Cragou et Vergam

Un site naturel exceptionnel, une responsabilité régionale

Situé dans les Monts d'Arrée, à 15 km environ de Morlaix, l'ERB-RNR des Landes et tourbières du Cragou et du Vergam s'étend sur deux sites distants de quelques kilomètres : le Cragou et le Vergam. Ces deux entités, à la fois jumelles et complémentaires, présentent des habitats riches et variés abritant des espèces rares et/ou menacées à l'échelle régionale, nationale ou européenne. L'ERB-RNR des Landes et tourbières du Cragou et du Vergam exerce une responsabilité dans la conservation de plusieurs espèces et habitats vulnérables à l'échelle bretonne. On retiendra notamment :
La Sphaigne de la Pylaie, une espèce endémique à la Basse-Bretagne ;
Plusieurs champignons, lichens, mousses, sphaignes ou orchidées présents en de très rares stations en Bretagne ;
Le Courlis cendré, le Busard cendré et le Busard Saint-Martin, trois oiseaux dont les effectifs nicheurs bretons déclinent ;
L'habitat « landes sèches » dont les surfaces en bon état de conservation se font rares dans la région.
Acquises par l'association Bretagne Vivante, le Conseil départemental du Finistère et le Parc naturel régional d'Armorique et gérées par l'association, les parcelles classées par le Conseil régional en 2008 s'étendent sur 214 hectares sur le site du Cragou et sur 128 hectares sur le site du Vergam. Le projet d'extension de l'ERB-RNR porte sur le classement de 124 hectares supplémentaires, acquis par le Conseil départemental du Finistère, sur le site du Cragou.

Le projet d'extension, une plus-value importante

Passant de 343 à 468 hectares, l'ERB-RNR des landes et tourbières du Cragou et du Vergam deviendrait le second site protégé de Bretagne en termes de surface, après la Réserve naturelle nationale de la Baie de Saint-Brieuc.

Une partie des nouvelles parcelles acquises abrite des tourbières de pente, des landes tourbeuses et des landes mésophiles, habitats dont la conservation est considérée comme prioritaire. L'autre partie est occupée par un ancien boisement forestier voué à être diversifié ou réhabilité en landes. Ces deux types de parcelles auraient donc toute leur place au sein de l'ERB-RNR, dans le but à la fois d'augmenter la surface d'habitats remarquables protégée et de créer une connexion entre l'est et l'ouest du Cragou mais aussi avec le Vergam.

Protéger et gérer de nouvelles surfaces sensibles permet d'améliorer la conservation des espèces patrimoniales identifiées mais aussi d'offrir un panel d'habitats et de voies de circulation à des espèces plus communes. A ce titre, le projet d'extension s'inscrit totalement dans la mise en œuvre du Schéma Régional de Cohérence Écologique, un outil co-piloté par l’État et la Région visant à enrayer la perte de biodiversité bretonne par la préservation et la restauration des continuités écologiques et des réservoirs régionaux d'espèces, qu'elles soient remarquables ou ordinaires.

Consultez le bilan

Entre le 6 juillet et le 6 septembre 2015, vous avez eu  trois mois pour prendre connaissance des documents annexés et formuler vos avis sur le projet d'extension de l' « Espace remarquable de Bretagne-Réserve naturelle régionale » des landes et tourbières du Cragou et du Vergam par courrier électronique, via le formulaire électronique ou par courrier postal : Conseil régional de Bretagne 283 avenue du Général-Patton, CS 21 101 35 711 Rennes Cedex 5

Les documents à consulter

Crédits : Christian Le Gac, Emmanuel Holder

Tags : Environnement

Publié le


Partagez ce contenu