Appel à projets national
Bretagne et Pays de La Loire unies pour développer les Réseaux électriques intelligents

Les Régions Bretagne et Pays de la Loire mobilisent collectivités et industriels pour se porter candidates ensemble à l’appel à projets national pour un Grand Réseau Électrique Intelligent, dans l’Ouest de la France.


©ERDF

Dans le cadre de la « Nouvelle France Industrielle », les  ministres de l’Economie et de l'Energie ont lancé, le 15 avril 2015, un appel à projets pour déployer un grand réseau électrique intelligent à partir de 2017. Forts de leurs atouts industriels et de leur engagement dans la transition énergétique, les Régions et les Pôles énergie de Bretagne et des Pays de Loire (qui regroupent neuf syndicats départementaux d'électricité)  vont  répondre à cet appel à projets, en juillet prochain, en mobilisant à la fois les acteurs publics et privés.

Impliquées dans la transition énergétique

Développement des énergies renouvelables (en particulier les énergies marines), maîtrise des consommations, émergence de territoires à énergie positive... : Bretagne et Pays de la Loire ont largement investi l'enjeu de la transition énergétique. Elles sont aussi déjà très impliquées dans les réseaux intelligents et ont développé des démonstrateurs sur leur territoires, comme  le « Smart Grid Vendée » (intégration des énergies renouvelables au réseau de toute la Vendée) ou le « projet Solenn » de l'agglomération de Lorient (mise à disposition des données électriques individuelles ou collectives). Et les projets foisonnent : la mobilité électrique et les bornes de recharge, l'intégration des énergies renouvelables terrestres et marines, le stockage, le déploiement d'objets connectés dans les bâtiments et les villes, la cyber-sécurité dans l'énergie... 

Cent entreprises, grands groupes et start up, au rendez-vous

La semaine dernière, les deux Régions et leurs pôles énergies ont rassemblé plus de  100 entreprises, grands groupes et start-up, pour identifier les projets à lancer dès 2017. Cet intérêt des entreprises pour l'appel à projets national est partagé par les chambres de commerce et d'industrie des deux régions, ainsi que les pôles de compétitivité Images&Réseaux et S2E2. Ils sont dores et déjà partenaires du projet pour repérer et soutenir les entreprises qui souhaitent développer leurs projets sur les territoires. Au total, ce sont 300 millions d'euros qui seront investis par les entreprises, les collectivités, les gestionnaires de réseau et l’État sur trois ans. A terme, le marché visé est international. 

Les « smart-grids »  pour accélérer la transition énergétique

Qu'est-ce que les « smart grids » ou « réseaux électriques intelligents » ? Un  panel de technologies,  nécessaire pour déployer une « couche d'intelligence » supplémentaire. Objectif : accélérer la transition énergétique  en transformant le  réseau électrique national pour  :

  • intégrer massivement les productions d’énergies renouvelables, décentralisées et intermittentes,
  • permettre aux citoyens de se mobiliser plus facilement pour faire des économies d’énergie
  • sécuriser les systèmes énergétiques, à des coûts acceptables pour la collectivité et les consommateurs.

Issues du croisement des filières industrielles du numérique et de l’énergie, ils constituent une filière très prometteuse en termes de création d'emploi (15 000 d'ici 2020) et de développement économique.