My Breizh Open Data - Marchés publics
Marchés publics : la Bretagne libère ses données

Le portail expérimental My Breizh Open Data - Marchés publics est officiellement lancé. Le site donne accès, en toute transparence, aux données relatives aux marchés publics attribués en Bretagne.


Adrien Duquesnel

En Bretagne, les collectivités commandent environ 2.5 milliards d'euros de prestations par an, dans le BTP principalement. Pour les entreprises bretonnes, la commande publique est donc un outil de développement financier particulièrement important.

Grâce au portail My Breizh open data, développé à partir des informations du conseil régional sur 2013, 2014 et 2015, les collectivités peuvent désormais publier leurs données pour les mettre au service du développement de l'économie bretonne.

Qu'est-ce que l'open data ? 

Dans le cadre de leurs missions (gestion des transports, par exemple), les collectivités éditent et consultent des données qui servent ensuite à conduire les politiques publiques. C'est également une manne immatérielle dont tous les citoyens peuvent se saisir pour développer des services, des applications, des études cartographiques ou statistiques... De fait, outre la transparence de l'action publique, l'open data est à la source de nombreuses innovations technologiques. C'est donc un outil démocratique et une source de développement économique.

Mieux connaître la commande publique pour développer l'activité économique

"L'outil de collecte de données que nous avons créé contribuera à la croissance des entreprises bretonnes en rendant la commande publique lisible et accessible à tous", explique Céline Faivre, Présidente de l'association Breizh Small Business Act.

"En quelques clics, une société désireuse de se développer en Bretagne pourra connaître le montant des marchés publics récemment attribués dans son secteur d’activité, et par conséquent évaluer le type de projets et le volume d’affaires sur lesquels elle peut se positionner".

Breizh Small Business Act est la première association créée en Bretagne par des professionnels publics et privés autour des enjeux de l’achat public. Au sein de cette association (Loi 1901), il s’agit de favoriser en Bretagne la rencontre des professionnels du secteur privé (TPE et PME) et du secteur public (collectivités locales, administrations) qui jusqu’à maintenant n’avaient pas de lieu neutre pour échanger et agir ensemble dans le domaine de la commande publique. Le Small business act est le nom donné aux USA à une loi du Congrès permettant notamment de réserver une part des marchés publics aux PME nationales.

Transparence à tous les niveaux

Pour les donneurs d'ordre publics, My breizh open data permettra de "mesurer les effets économiques de leur politique d'achat", comme l'a souligné Pierrick Massiot, Président de Région, lors du lancement officiel du portail.

Malgré la dimension gagnant-gagnant du portail, son intérêt dépendra de l’exhaustivité des informations collectées et rendues accessibles à tous : les pouvoirs publics (collectivités, services déconcentrés de l’Etat, hôpitaux) sont donc  invités à jouer le jeu de la transparence et de l’intérêt général en diffusant les données de leurs marchés publics sur http://data.breizhsmallbusinessact.fr.

En attendant que tout le monde s'en saisisse, l'association a mené des expérimentations auprès d'un panel d'usagers potentiels de la plate-forme.

Exemple d'un retour utilisateur

ACDuclos

Tags : Économie

Publié le


Partagez ce contenu