" Dav eo debriñ 5 frouezhenn pe legumaj bemdez a glever alies ! " = " Il faut manger cinq légumes ou fruits par jour entend-on souvent." Encore faut-il savoir les désigner...

Un peu de grammaire bretonne

Pour plusieurs fruits et légumes, la construction du pluriel est parfois déroutante pour les francophones parce qu'il faut raccourcir le nom. Quelques exemples : 

Tomatezenn "(" an domatezenn "= la tomate), pluriel : " tomatez "
Pechezenn " (" ar bechezenn "= la pêche), pluriel : " pechez "
Sivienn " (" ar sivienn "= la fraise), pluriel : " sivi "
" Pourenn " (" ar bourenn "= le poireau), pluriel : " pour "Kokombrezenn "  (" ar gokombrezenn "), pluriel : " kokombrez " 
Karotezenn " (" ar garotezenn "), pluriel : " karotez " 
Kaolenn-fleur " ( " ar gaolenn-fleur "),  " kaol-fleur " : choux fleurs !

L’exception qui confirme la règle

Mais attention : si ce fonctionnement est fréquent, il ne constitue pas pour autant une règle ! Ainsi on dit :

un aval " pour une pomme mais " avaloù " pour des pommes
ou encore " ar c'habell-touseg " pour le champignon et " kabelloù-touseg " lorsqu'il sont au moins deux.

A la soupe !

Les " legumaj " servent à faire la soupe (" ar soubenn "), dont la composition peut être très simple lorsque les temps sont durs : " soubenn an tri zra : dour, holen ha bara " = la soupe aux trois choses : eau, sel et pain.

Elle est plus élaborée quand le porte-monnaie le permet : "Evit ober soubenn vat e vez ret lezel ar c'haol da boac'hat " = «  pour faire de la bonne soupe il faut laisser les choux à cuire ».

Podcast de la séquence

Pour écouter cette séquence

 

Où s'informer pour apprendre le breton ?

L'office public de la langue bretonne
L'Office public de la Langue bretonne (Ofis publik ar brezhoneg) est un établissement public de coopération culturelle (EPCC) chargé notamment de promouvoir et d'enrichir la langue bretonne, de sensibiliser et mobiliser les acteurs publics et privés à son utilisation comme langue de communication, de structurer l'offre d'enseignement et de formation.
Contacter l'Office public : http://www.ofis-bzh.org

L'Association Deskiñ d'An Oadourien

L'associatino Deskiñ d'An Oadourien, créée en 2001, réunit les structures d'enseignements du breton aux adultes. Elle a pour mission de faciliter cet enseignement et d'informer d'informer le public sur les formations. Sur son site : les formations et les contacts utiles
Contacter l'association : http://dao.breizh.free.fr/ 

Modifié le


Partagez ce contenu